page 20/22
Ce fil de discussion contient 648 réponses réparties en 22 pages de lecture (dernière page)
Message original de bruno60 03 Déjà lu 91 896 fois avant vous
Posté le: Lundi 05 Décembre 2016 à 19:51
Titre: Tout sur le sangliers....
Lire le message original ...
Réponse de mezig 51 00 n° 571/648
Posté le: Samedi 13 Juillet 2019 à 11:41
Titre: RE: Tout sur le sangliers....

Sangliers nuisibles chez nous ,soumis a plan de tir  "bracelets "mais pas de chasse en mars, à partir  du 1er juin,à l'affût où approche .

Réponse de jérome 64 02 n° 572/648
Posté le: Samedi 13 Juillet 2019 à 11:59
Titre: RE: Tout sur le sangliers....

Bonjour
Ta vu lynx magnifique cet article , trop marrant.
Lynx quant on chassé ensemble on était plus souvent hors la loi que ces 2 dernières années " dates ou l'equipe a décidé de se séparer de vous " mais la chose qui dérange c'est que tout le monde croyait que la fusion que tu connais n'aller pas marché mais malheureusement elle fonctionne très bien en chassant avec nos chiens et qu'on prend plus de sangliers depuis 2 ans et sa ca fait chier a beaucoup de monde alors ils font tout pour nous mettre des bateaux dans les roues.
Maintenant qu'on chasse plus ensemble tu nous critiques mais pendant plus de 20 ans toi et ton père vous avez bien content qu'on fasse chassé vos chiens mais bon vous avez du l'oublier ca .
En attendant on est pas du tout inquiet car entre la réalité et les journalistes :-).

Réponse de Calicoba24 01 n° 573/648
Posté le: Samedi 13 Juillet 2019 à 20:50
Titre: RE: Tout sur le sangliers....

SVP un lien si possible pour lire, partager cet article et essayer de comprendre :-)

Réponse de lynx64 02 n° 574/648
Posté le: Dimanche 14 Juillet 2019 à 13:07
Titre: RE: Tout sur le sangliers....

Jerome 

Franchement que vous prenez 1 sangliers ou 200 je m en "fou"complètement de votre score.Comme Tu le sait le score ne m importe peu.Heureusement que vous en attrapez plus car à  15,20 poster que vous devez être les sangliers ne doivent pas avoir beaucoup de chance.

Alors je sais pas qui Cela embête que vous en attrapez.

Pour que 11 société de chasse se sont "monté "contre Vous ce ne doit pas être par hasard.(la on y est pour rien)

Qui fais des règlements pour tout faire pour qu'on ne vienne pas ç est bien vous,toi non??

Cela ne m étonne pas vu la mentalité qu'on certains de ton équipe ,mais venant de toi et d autres je me suis bien tromper.

Pour les chiens ca dépend comment on voit la chose on peut dire aussi qu'ils Vous ont permis de chasser pendant 20 ans.

 

Calicoba je vais essayer de retrouver l article et le poster sur le site.

 

Réponse de Loustic 00 n° 575/648
Posté le: Dimanche 14 Juillet 2019 à 15:13
Titre: RE: Tout sur le sangliers....
Salut...(pardon c'est long !)
 
 Nous revoici de nouveau dans la période ou les  sangliers font des dégâts dans les productions fruitiéres , et les procédures d'indemnisations se suivent .Les FD de chasse sont saisies de dossiers  de réclamations .
La notre dans le 66 a  réglé 230 000 euros l'an dernier aux agriculteurs .Dans l'Aude 400 000 euros ..
 
Une charte a été signé entre la chambre d'agriculture et la FD locale , elle stipule les droits et le devoirs des chasseurs  et des agriculteurs ....Les chasseurs s'engagent à réguler les  sangliers près des récoltes lors de tirs d'affuts  ou de nuit (Lt de louveterie ) et ce depuis le 1 juin ....de leur coté les exploitants s'engagent aussi à élever des clôtures pérennes  sur les  sites  sensibles .
Chez moi par exemple un exploitant engage(c'est pas un petit arboriculteur en plus !) pour la 3éme année consécutive des recours , il a déjà perçu 6000 et 8000 euros soit 14 000 euros en 2 ans , et cette année il déclare 7 tonnes de dégâts sur une parcelle seulement , il empochera environ encore 10 000 euros après expertise  ..
 
Alors moi je veux bien que la FD paie , si elle ne paie pas c'est nous ACCA qui devront le faire(sauf qu'au tribunal faudra qu'il prouve notre faute , et là c'est pas gagné pour lui ) ...or cet exploitant qui à les moyens ne fait depuis 3 ans aucun effort pour clôturer son champs qui se trouve à 2 m seulement  d'une forêt inextricable de chênes verts , alzines , cistes , un maquis impénétrable, en bordure d'un canal d'arrosage ou viennent les sangliers , qui trouvent le gite le couvert et la piscine en ces lieux .
 
Nous depuis le 1er juin nous faisons des affuts et tirs de nuits et battues ...17 sangliers abattus  , en 45 sorties(à l'aube et le soir jusqu'à la nuit ) ...5 en battus avec le danger que ça présente pour les chiens par ces temps caniculaires (arrêt chasse à 9h mais si un chien accrocheur est parti loin sur une voie , il revient plus tard en plein cagnard et risque le coup de chaud fatal ,deux chiens ont failli y passer  .)
 
Nous avons un imprimé spécial réglementaire sur lequel  sont inscrites les sorties  ...(tir de nuit seul le Lt de louveterie est habilité )ce qui est une bêtise , car les sangliers sortent majoritairement en pleine nuit !Et les chasseurs à l'affut doivent rentrer sous peine de tomber dans du "braconnage "...alors que c'est des tirs de défense , pas de chasse .    (en Hollande ils gazent les oies !! et ns à 22h30 tu risques le PV)
 
Plein de bonne volonté les chasseurs on fait ce qu'on peut pour la régulation des  sangliers ,sans compter les heures le soir ou le matin  , mais il est complétement impossible d'empêcher des dégâts si une clôture ne protège pas les exploitations si prés de la forêt ...
Faudrait pas que certains exploitants qui ne veulent pas clôturer ,prennent les chasseurs et la FD pour une banque avec des réserves  sans fond sous peine que nous nous trouvions très vite en situation de rupture.
 
Les efforts doivent être coordonnés des deux côtés pour que nous restions unis dans ce milieu rural ....certains exploitants y compris chasseurs élèvent des clôtures pérennes , et ils  sont tranquilles en dormant pour des années (piquets treillis soudés ) ...l'électrification  peut être efficace ,mais  sous réserve quelle soit faites avec du  fil de fer bien conducteur et non le fil tressé avec du plastoc qui "pique "pas assez .....mais là aussi des voleurs peuvent chouraber les batteries ...
 
Pour protéger leurs récoltes de pêches un arboriculteur dépense environ 1000 euros à l'hectare en raison d'une quinzaine de sulfatage  dans l'année depuis janvier à juillet ... un producteur moyen c'est environ 30 ha ....soit 30 a 40 000 euros par an  de frais en pesticides et produits phytosanitaires (j'ai vu les factures ) ...... plus les engrais qui coutent chers !  C'est une ligne budgétaire obligatoire importante pour espérer récolter sans dommages le fruit de son travail  ......et ils le font , obligés qu'ils  sont , et malgré la concurrence espagnole.
 
 La vigne pareil ..... même si là je suis moins précis , mais ça coute quand même ......alors quoi ? Plutôt que de clôturer contre les dégâts sangliers ou chevreuils, certains préfèrent monter chaque année des dossiers dégâts aux fin d'indemnisations ,et ne récoltent même pas leurs fruits qu'ils laissent sur pieds ....(pas de frais de main- d'oeuvre ni traitements en plus ...)  conscient que certaines déclarations(je dis bien certaines avec des exploitations  de vieux arbres aux branches qui touchent presque le sol et que la tramontane casse ) sont abusives ou carrément frauduleuses , je me demande jusqu’où ça va aller cette histoire .... si les acca doivent payer un jour , c'est la fin de la chasse ...Nous  nous  ne sommes que 17 cartes dans notre petite ACCA , si on doit payer des dégâts  c'est cuit pour nous on sera insolvable .
 

On va droit au scratch si les parcelles sensibles prés des forêts impénétrables se sont pas plus protégées .... Les battues je le répète font ce qu'elles peuvent , y compris avec les tirs d'affut .....mais dans un biotope aussi dense , on ne pas pas chasser au lance flamme ni bombarder au napalm ....   je  suis chasseur petit gibier , mais membre (vice président) du bureau , et ns  sommes attaqués avec des constats d'huissier par un gars qui ne fait aucun effort de son côté .... j'attends qu'il nous traine devant le tgi ..... on perdra pas .

Réponse de RustyJames 00 n° 576/648
Posté le: Dimanche 14 Juillet 2019 à 17:50
Titre: RE: Tout sur le sangliers....

Ici dans l'Aude la fédération de chasse rembourse à 50% les frais de clôture (piquet,fils de fer, grillage mouton)à tout les exploitants qui en font la demande ,moi même ai profité de cette aide et j'ai donc clôturé des vignes et je peux dire que c'est vraiment efficace,mieux qu'une installation électrique à condition que la clôture soit posée dans les règles de l'art !!...trois fils de fer avec tendeurs chacun et grillage agrafé tout les 30 cm ,et entre piquets mettre une sardine sur le fils de fer du bas afin que la bestiole ne puisse soulever le grillage...où alors poser un barbelé à ras du sol agrafé au fil de fer ...mais aussi en période à fort risque mettre des odeurs (parfum ou autres)mêmes des bouquets de cheveux afin qu'ils sentent une présence humaine...tout ajouté sécurise davantage la parcelle ...
Sinon il est évident que beaucoup d'exploitants viticoles ne jouent pas le jeu de clôturer malgré l'aide de la fédération de chasse car il préfèrent se tourner sur les procédures d'indemnisations ,plus facile que poser une clôture,mais souvent les pertes ne sont pas importantes (pour ce que je sais)...ensuite l'exploitant ignore que l'indemnisation se calcule selon son rendement à l'hectare et donc si c'est une année à gros rendement il ne touchera rien par rapport à la déclaration de récolte qu'il doit impérativement faire passer à la FD...(faudra que je me renseigne auprès de la FD pour savoir si ça n'a pas changé ? )

Pour les tirs de nuits et ce lorsque c'est possible faut mettre 2 ...3..4 tireurs dans la zone ,espacés de 300 mètres chacun afin d'augmenter les chances de coincer les bêtes ,au plus on met des tireurs sur la zone au plus c'est efficace (mais bon pas toujours évident de trouver des volontaires) ... à savoir quand même qu'aujourd'hui ce sont les chasseurs qui payent les dégâts et au plus ils se porteront volontaire à dezinguer du sanglier au moins ils auront à payer pour les dégâts,c'est une mécanique logique qui s'impose à eux ,nous tant qu'on ne trouvera pas une autre source d'indemnisation autre que celle qui nous est imposé à nous chasseurs!

Réponse de RustyJames 00 n° 577/648
Posté le: Dimanche 14 Juillet 2019 à 18:08
Titre: RE: Tout sur le sangliers....

L'agrainage dissuasif peut être aussi une solution afin de limiter les dégâts et en même temps créer des points d'eau là où on répand la bouffe , avec les sangliers faut sans cesse anticiper .

Réponse de Loustic 00 n° 578/648
Posté le: Dimanche 14 Juillet 2019 à 18:10
Titre: RE: Tout sur le sangliers....

Il est exact qu'une cloture en treillis soudée et de bons piquets sécurise une parcelle et que cette cloture perenne en plus permet à l'exploitant de mieux dormir sur ces deux oreilles ,et sans stress .Et c'est rien de le dire ....

Après pour les tireurs à l'affut , gaffe quand même de ne pas  se retrouver justement à plusieurs sur la même parcelle , et ce par mesure de sécurité .... généralement on connait l'entrée du troupeau ...

chez nous chaque tireur avertit par tel  de son intention de se poster à tel endroit sur telle propriété , pour ne pas justement ignorer qu'un autre collégue se retrouve au même endroit  à la tombée de la nuit ...(sécurité oblige )On préfére se poster sur plusieur parcelles plutôt que sur la même .

Et c'est exact qu'en faisant ces "surveillances " chaque soir , chaque aurore , ça prend du temps ...tous le monde n'est pas retraité ....et même .  En milieu rural chasseurs et agriculteurs doivent s'entendre et mutualiser leurs efforts pour réguler les sangliers qui font vraiment la misére aux récoltes des le mois de juin ...

Beaucoup d'exploitants qui reconvertissent leurs champs de pêchers ou abricotiers en exploitation d'amandiers (grosse demande )ferment leur parcelles avec des clotures solides et perennes .Mais certains malins profitent du systéme ....comme tout dans la vie , sauf que nous chasseurs ne sommes pas la banque Rotchild ...

 

 

 

Réponse de RustyJames 00 n° 579/648
Posté le: Dimanche 14 Juillet 2019 à 18:17
Titre: RE: Tout sur le sangliers....

C'est vrai qu'il y a une forte demande pour l'amandier car il a une enveloppe de 50 millions d'euros pour relancer la culture d'amandier sur tout l'arc méditerranéen.

Réponse de jérome 64 00 n° 580/648
Posté le: Dimanche 14 Juillet 2019 à 18:17
Titre: RE: Tout sur le sangliers....

Lynx tout simplement sa dérange les communes limitrophe.
Pour la petite histoire il y a 2 des ces communes qui vont avoir une petite surprise.
Concernant le règlement il y a un bureau pour le faire et excuse moi mais en aucun cas il est postuler que vous êtes interdit de venir.
Après avec des comportements comme celui de ton père qui l'année dernière est venu mettre plein de coups de fusil dans la réserve et gueuler comme un taré forcément sa arrange pas les choses.
Perso quand j'ai eu quelques choses à vous dire à toi et ton père je me suis jamais mis de gants et quand j'ai vu que sa aller trop loin j'ai préféré ranger la carabine dans le placard.
Après c'est sur on a pas la meme vision sur la chasse au sanglier .
Après au lieux de poluer le forum passe par la boîte du site.

Réponse de jérome 64 00 n° 581/648
Posté le: Dimanche 14 Juillet 2019 à 18:23
Titre: RE: Tout sur le sangliers....

Alors stp Julien ne me parle pas de mentalité

Réponse de RustyJames 00 n° 582/648
Posté le: Dimanche 14 Juillet 2019 à 18:27
Titre: RE: Tout sur le sangliers....

Le grillage treillis soudé est vraiment le top de la protection ...mais le grillage à mouton lorsqu'il est bien posé est efficace aussi,il faut juste le surveiller et bien sûr mettre des odeurs ...ici un exploitant viticole a clôturé ses 20 hectares de vigne et il n'a aucun problème.

Réponse de jno640 03 n° 583/648
Posté le: Dimanche 14 Juillet 2019 à 18:31
Titre: RE: Tout sur le sangliers....

Bjr

Autrement, vous avez le mode privé pour vous engueuler; Parce que vos histoires de sangliers, je crois bien qu'ici, personne n'en a rien à fiche ; sauf le Web qui pourrait faire un peu de ménage... 

 

Réponse de RustyJames 00 n° 584/648
Posté le: Dimanche 14 Juillet 2019 à 18:33
Titre: RE: Tout sur le sangliers....

A clôturé avec du grillage mouton .

Réponse de steph33 03 n° 585/648
Posté le: Dimanche 14 Juillet 2019 à 19:57
Titre: RE: Tout sur le sangliers....

Bin moi je lis et il me tarde samedi pour réattaquer
On va essayer de les sortir des 700 hect de maïs
Les chiens vont avoir du mal comme d hab
Mais rien que de les entendre
On va se régaler

Réponse de jérome 64 02 n° 586/648
Posté le: Dimanche 14 Juillet 2019 à 21:08
Titre: RE: Tout sur le sangliers....

Reste tranquille jno je l'ai écrit de passer par la boîte du site.

Réponse de lynx64 01 n° 587/648
Posté le: Dimanche 14 Juillet 2019 à 22:14
Titre: RE: Tout sur le sangliers....

Oui Stéph tant que ca chasse et qu'il y a de la musique c est le principal.

Ce sont des maïs irrigué ?

Calicoba voici l article

Réponse de steph33 02 n° 588/648
Posté le: Lundi 15 Juillet 2019 à 09:24
Titre: RE: Tout sur le sangliers....

Oui maïs irrigué et trop de dégâts au milieu

Réponse de lynx64 02 n° 589/648
Posté le: Lundi 15 Juillet 2019 à 21:27
Titre: RE: Tout sur le sangliers....

Ok Stèph 

Ici les chiens attendent tranquillement l ouverture,2 nouveaux blanc et orange ont rejoint le chenil il y a peu et les jeunes qui vont attaquer leur première saison sont en plein apprentissage pour intégrer la meute.Les nouveaux colliers pour mettre à ce petit monde sont arrivé il y a plus qu'à les équiper de clochettes.Les chevaux se sont refait une santé,le fusil lui depuis le temps est toujours rouillé au fond de sa housse.

Réponse de jérome 64 00 n° 590/648
Posté le: Lundi 15 Juillet 2019 à 23:15
Titre: RE: Tout sur le sangliers....

Salut les sanglayres bon sa y est la nouvelle est tombée .
Nous avons le territoire qui s'agrandit et en plus pas qu'un peu " 2 communes en plus dont une trés très étendue.
Poh poh poh ca va être royal , vive la chasse aux sangliers.

Réponse de JMC2 04 n° 591/648
Posté le: Mardi 23 Juillet 2019 à 12:10
Titre: RE: Tout sur le sangliers....

Dégas de sanglier a la palombière 

https://youtu.be/5mvBxROd_tE

Réponse de RustyJames 01 n° 592/648
Posté le: Mardi 23 Juillet 2019 à 12:48
Titre: RE: Tout sur le sangliers....

Bjr...JMC2 , à cette horde de sauvages va falloir que tu leur montres qui c'est Raoul parceque la prochaine fois ça sera "Verdun" ...je parle pas de les ventiller et de les disperser par petit bout façon puzzle ,mais un petit coup de seringue manière de les éduquer pourquoi pas lol ! ... impressionnant quand même de quoi ils sont capables,sont terribles ces bestioles!!

Réponse de rené3268 02 n° 593/648
Posté le: Mardi 23 Juillet 2019 à 14:08
Titre: RE: Tout sur le sangliers....

Bonjour,
JM, moi qui ai fait le service militaire à la BA118, je vois que les choses ont bien changé en quelques décennies !
A l'époque il n'avaient que des avions de chasse et de transport, je vois que maintenant ils se sont dotés de bombardiers.
Décidément nous vivions une époque moderne !

Réponse de Janine33 02 n° 594/648
Posté le: Mardi 23 Juillet 2019 à 14:37
Titre: RE: Tout sur le sangliers....

Hé.... oui, René, les temps ont bien changé.... Comme dit une certaine Pub, "c'était avant"...

Bon, vé regarder les forçats pédaler...

Réponse de JMC2 03 n° 595/648
Posté le: Mardi 23 Juillet 2019 à 14:42
Titre: RE: Tout sur le sangliers....

Sacré  Réné 

Si tu existais pas faudrait t'inventer . Té !! Couillonas ! 

Réponse de jérome 64 01 n° 596/648
Posté le: Mardi 23 Juillet 2019 à 22:02
Titre: RE: Tout sur le sangliers....

Poh poh poh impressionnant ce chantier. Ils y ont pris plaisir.

Réponse de RustyJames 02 n° 597/648
Posté le: Mercredi 31 Juillet 2019 à 11:20
Titre: RE: Tout sur le sangliers....

Bonjour...

Quand les sangliers arrivent en ville
BILLET DE BLOG
Le réchauffement climatique, la disparition des espaces naturels et de ses prédateurs couplés à l’expansion des villes et au gaspillage alimentaire en font le nuisible par excellence du XXIe siècle.

Publié hier à 16h13, mis à jour hier à 20h35 Temps de Lecture 6 min.

Partager sur Facebook
Partager sur Twitter
Envoyer par e-mail

Yann LB/CC BY-SA 2.0
Comme le pigeon, il est porteur de maladies. Comme le rat, il se nourrit de nos déchets. Il ne vole pas, il ne sait pas se cacher dans les égouts et les souterrains mais il peut peser jusqu’à 200 kilogrammes et charger à 50 km/h. Le sanglier arrive en ville. Depuis des années, il prépare son avènement dans les centres urbains. Quittant un monde sauvage dégradé, le sanglier contre-attaque. Dans une enquête longue et fouillée publiée mardi 30 juillet, The Guardian revient sur une lutte peu connue mais en cours dans toute l’Europe, la lutte entre l’humanité et le sanglier, une lutte pour la maîtrise de la ville.

Les faits parlent d’eux-mêmes. A Berlin, des chasseurs urbains sont employés par la municipalité pour traquer et abattre les sangliers qui s’aventurent dans les faubourgs depuis plusieurs années. A Rome, un homme a été tué dans une collision entre son scooter et un sanglier en mars 2017. A Barcelone, en 2013, un policier qui avait tenté d’arrêter un sanglier avec son arme de service a atteint par erreur un de ses collègues, gravement blessé.

La bombe du sanglier
C’est justement à la capitale catalane, où se développe un programme ambitieux de lutte contre la prolifération du cochon sauvage, que l’auteur a consacré l’essentiel de son enquête. Les mesures mises en œuvre dans la ville sont en effet une source d’inspiration pour les autres métropoles européennes. Des vétérinaires de l’université de Barcelone, employés par la mairie, y mènent un programme de gestion de la faune avec pièges, sarbacanes à tranquillisant et euthanasie.


A Barcelone comme ailleurs, les spécialistes interrogés par le journaliste s’inquiètent notamment du risque de voir exploser dans les prochaines décennies ce que certains scientifiques ont baptisé « la bombe du sanglier ». Il s’agit du boom démographique de cet ongulé dans les zones urbaines accompagné de la diffusion d’une maladie infectieuse, la peste porcine africaine, qui pourrait par ailleurs ravager les élevages industriels de porcs.

D’après les analyses effectuées par les vétérinaires, les sangliers abattus à Barcelone sont par ailleurs porteurs, dans des proportions préoccupantes, du virus de l’hépatite E, qui peut se transmettre à l’homme, de tiques infectées par des pathogènes, de même que de la salmonelle ou encore de bactéries responsables, chez l’homme, de gastro-entérites carabinées.

Le sanglier, messager de la disparition du monde sauvage
Les débuts de l’invasion des sangliers remontent aux années 1980. Partout dans le monde, le réchauffement climatique, la disparition des prédateurs du sanglier ont ouvert la voie à la prolifération des cochons sauvages. Les hivers plus doux font des sangliers plus vigoureux et plus résistants aux maladies. Or, ces facteurs mis à part, la fertilité de cette espèce est déjà très élevée. En effet, la laie, la femelle du sanglier, a en moyenne 4,5 petits par an et peut procréer dès l’âge de 2 ans, pendant une dizaine d’années.

En outre, l’expansion des villes, le recul des espaces naturels, l’augmentation des quantités de déchets produites dans des villes plus peuplées et le gaspillage alimentaire qui offre aux nuisibles une nourriture abondante attirent les sangliers vers les villes. Leur résistance, leur intelligence, leur adaptabilité permettent à l’espèce d’y prospérer. De fait, la vivacité du sanglier est un signe paradoxal de la disparition inexorable de la vie sauvage. L’animal fait irruption dans la ville comme un messager de la catastrophe écologique en cours.

Le phénomène dépasse de loin l’Europe. Au Canada, les destructions de récolte, la transmission de maladies infectieuses et les accidents de voiture causés par les sangliers sont devenus monnaie courante. Au cours des cinq dernières années, le nombre de rencontres entre sangliers et habitants a plus que doublé à Hongkong. Des incidents dans des centres commerciaux et même à l’aéroport international de ce territoire ont été enregistrés. La prolifération de ces animaux est notamment liée à la disparition des tigres dans les forêts environnantes.


« Une espèce à part »
Des évolutions similaires sont observées au Japon mais aussi, de manière encore plus spectaculaire, au Texas, où s’est développé un marché pour les entreprises proposant aux agriculteurs des services de chasse au sanglier par hélicoptère. L’une d’entre elles double même sa clientèle en présentant cette traque aéroportée comme une activité de loisir, proposant ainsi aux quidams une expérience « réellement unique » : celle d’exterminer des familles de cochons sauvages au fusil-mitrailleur depuis les habitacles de leurs aéronefs.


Rien de tel n’existe en France. Mais la menace que représentent les sangliers y est bien réelle. A l’été 2018, le préfet d’Ille-et-Vilaine a ainsi fait appel à un tireur d’élite pour limiter la prolifération des sangliers dans le département et notamment dans la localité de Saint-Lunaire, sujette à des intrusions fréquentes. Début 2019, des sangliers étaient fréquemment aperçus à Decazeville, dans l’Aveyron, « sur le parking du McDonald’s, au rond-point de la Vitarelle, au pied des murs de la cité de Trépalou ou devant le débit de tabac de l’avenue Maruéjouls ». Les chocs avec des sangliers sont par ailleurs des causes fréquentes de perturbation du trafic ferroviaire et d’accidents de voiture, dans des zones urbaines ou périurbaines partout dans l’Hexagone. Un groupe a même été aperçu le 23 juillet sur une plage de Saint-Tropez.

Pour Jorge Ramón López Olvera, spécialiste des sangliers de l’université de Barcelone cité par The Guardian, « le sanglier urbain est devenu une espèce à part, il s’est acclimaté à notre vie urbaine et nous le transformons. C’est malsain. Et pour le sanglier et pour nous. »

Réponse de RustyJames 00 n° 598/648
Posté le: Mercredi 31 Juillet 2019 à 19:39
Titre: RE: Tout sur le sangliers....

Décidément le sanglier n'arrête pas de faire parler de lui ...

(Aude : le sanglier de nouveau sur la liste des "nuisibles"

Un arrêté qui autorise la "destruction" du sangler de la clôture de la chasse au 31 mars. M. CLEMENTZ
Mis à jour le 31/07/2019

En 2018, la préfecture avait pour la première fois intégré l'animal dans l'arrêté fixant la liste des nuisibles, notamment au regard des dommages causés à l'agriculture.
En février 2018, en visite à la Fédération des chasseurs de l’Aude, le préfet Alain Thirion n’avait pu faire l’économie du sujet des sangliers. Un dossier lourd pour la Fédération, avec une facture alors chiffrée à plus de 300 000 € pour réparer les dégâts causés à l’agriculture audoise. De quoi mener le représentant de l’Etat à évoquer une expérimentation d’un classement en nuisible de l’animal.

L’hypothèse était devenue réalité l’an passé. Une nouveauté confirmée cette année, avec un nouvel arrêté préfectoral fixant la liste des animaux classés nuisibles, pour la période du 1er juillet 2019 au 30 juin 2020. Un texte qui complète les arrêtés ministériels qui fixent à l’échelle nationale la liste des nuisibles, du rat musqué au vison d’Amérique.

95 communes concernées
Dans l’Aude, comme l’an passé, le sus scrofa, nom savant du sanglier, cohabite donc avec le colomba palumbus, sans doute plus connu sous le nom de pigeon ramier. C’est en considérant que le sanglier "occasionne des dommages et nuisances aux cultures agricoles notamment hors période d’ouverture de la chasse, que ces dommages sont particulièrement importants sur certains secteurs et que les déplacements des individus de cette espèce sont de nature à créer un risque pour la sécurité publique en traversant les voies de circulation", que la préfecture justifie ce classement.

Autorisant donc leur "destruction" sur une période courant de la clôture de la chasse au 31 mars, sur des postes fixes situés à moins de 150 m des cultures à protéger. Une mesure cependant limitée à 95 communes audoises, dans les territoires du Chalabrais, du Pays de Sault et des Moyennes Corbières.)

Réponse de jérome 64 05 n° 599/648
Posté le: Mercredi 07 Août 2019 à 23:56
Titre: RE: Tout sur le sangliers....

Salut les gars
Bon bé l'ouverture arrive à grand pas.
Samedi les jeunes chiens sont sortis en parc pour la dernière fois donc la prochaine fois sa sera pour de vrai.
Une nouvelle commune est immense du coup sa va nous faire un territoire d'un seul tenant vraiment très étendu , sa va être royal cette affaire.
L'autre est vraiment pas mal du tout et la attention aux salles qu'il y a , trop beau.
Petit contrôle de la carabine et petite retouche du point rouge " 4cm trop haut a 50m" et la c'est nickel il peut m'en arriver.
Demain après midi finir d'acheter 4 bricoles mercredi mettre la caisse des chiens et sa sera partie pour une nouvelle saison .
A plus les sanglayres

Réponse de jérome 64 02 n° 600/648
Posté le: Mercredi 14 Août 2019 à 08:00
Titre: RE: Tout sur le sangliers....

Aller les gars J - 1 pour ici.