Les Observations MIGRATION 2004

475 Observateurs
4 784 Observations
 
 
Octobre 2004
LMMJVSD
    123
45678910
11121314151617
18192021222324
25262728293031
Voir les comptages
Observations par page
Légende utilisée
Palombière au sol
Palombière dans les arbres
Pylône de tir au vol
En col
A l'affût
Non chasseur
Autres ...
12 observations dans le département : Hautes-Pyrénées (65) - Observateur préfère garder l'anonymat
09 Novembre 2004préfère garder l'anonymatRépose à Ludovic65
Salut à toi, jeune Pontico.
Je te remercie pour ta sollicitude, mais avec mes vieilles pates rouillées, je préfère suivre la migration plutôt que d'y participer.
Comme tu l'as remarqué, la saison pour moi a été bien triste. Ce sont les aléas de cette chasse, mais je crois que je n'ai pas été le seul a les subir: maigre consolation.La seule consolation c'est qu'au même titre que toi, la baisse des effectifs ne pourra m'être reprochée.J'ai plus peur pour les fonctionnaires de la DDE que pour les palombes(nous sommes plus une espèce menacée de disparition qu'elles)
Toutes mes amitiés à ton père, et à un de ces jours peut être sur les hauteurs du Col de Coupe.
A tchao
Sergy 
05 Novembre 2004préfère garder l'anonymatLa cerise sur le gateau !65
1-1011-5051-100101-300+ de 300Poses
000000
Aujourd'hui au menu:
-Soupe à la grimace, concentré de palombe sauce vinaigre, purée de pois bien épaisse, arrosé de piquette, café bouillu(donc foutu)
Le tout à volonté, service compris.
Eh, oui, on est en Novembre et le brouillard est chose courante!
Dernière matinée de congés, mais sans trop de peine pour reprendre, par rapport à ce que j'ai vécu ces trois dernières semaines.
Dimanche, on reprend avec les chiens d'arrêt, chasse bien plus terre à terre.
Ah, un petit salut au journaliste de la Nouvelle République des Pyrénées qui rapporte mes observations quotidiennement et parle du site "palombe . com" qui mérite bien cette publicité. Mes collègues suivent ainsi mes aventures presque "à chaud".
A bientôt pour mon speech final.
A tchao
Sergy
 
S
04 Novembre 2004préfère garder l'anonymatQuoi dire ???65
1-1011-5051-100101-300+ de 300Poses
120000
Une matinée de plus vide de tout oiseau.
Ah, pourtant je suis efficace dans l'installation des appeaux: une dextérité à toute épreuve...mais pour quel résultat.
Allez, encore deux jours et on rentre la volaille.
Aprés on recharge les accus, pour repartir encore gonflé d'espoir l'année prochaine.
Je cogite ma thèse de fin de cycle et le bilan d'une année maussade.
Allez, a tchao
Sergy 
SE
03 Novembre 2004préfère garder l'anonymatEt ça continue !65
1-1011-5051-100101-300+ de 300Poses
230000
Toujours la même chose.
Ma verve commence à se tarir car je ne vois plus grand chose d'intéressant à dire.
A part quelques incidents qui ternissent le plaisir : des appeaux trés nerveux ce matin, les ficelles qui s'entortillent à tout ce qu'elles trouvent, un pigeon qui s'est échappé de sa cage hier et qui est resté perché sur le grand chêne de la gorge, et un autre au moment de dépendre qui est parti avec ses draves(sans doute un noeud mal fait)
Voilà, la poisse continue et les palombes sont toujours aussi rares.
Allez, a tchao
Sergy 
SE
02 Novembre 2004préfère garder l'anonymatLa déprime est proche !!!65
1-1011-5051-100101-300+ de 300Poses
120000
Je pourrais reprendre mots pour mots le commentaire de JM Crauste pour relater cette nouvelle journée.
Est-ce que les autres chasseurs des Hautes Pyrénées partagent ce point de vue? J'aimerai bien le savoir.
Pourtant, ce matin encore, les ingrédients etaient présents pour faire une bonne sauce: soleil, montagnes dégagées, vent de sud-est léger, fraicheur matinale... et pourtant, rien!
Ah, si: une bécasse qui part devant la voiture aux premières lueurs de l'aube.
Donc, si les choses continuent encore comme ça, il va falloir que je fasse un stock d'anti dépresseur.
Allez, a tchao
Sergy 
SE
01 Novembre 2004préfère garder l'anonymatUn peu démobilisé, le type...65
1-1011-5051-100101-300+ de 300Poses
000000
La pluie fine qui tombait à 7 h a refroidi mon enthousiasme,du coup retour au lit.
Une heure aprés, grand soleil. Vite, je me prépare et je pars, mais,horreur...brouillard dans la vallée de l'Arros, donc sur le poste.
Je n'ai même pas installé et j'ai juste regardé depuis l'observatoire cette masse brumeuse qui n'en finissait pas de se lever. Donc rien vu, encore une fois.
Quelques grues sont passées en début d'aprés midi sur le Plateau.
Que va nous donner demain?
Allez, a tchao
Sergy

 
E
31 Octobre 2004préfère garder l'anonymatHeure d'hiver : désert !65
1-1011-5051-100101-300+ de 300Poses
000000
Plaou, puta plaou !!!
Hier beau temps superbe; ce matin, pluie continue et visibilité presque nulle.
Donc, je vous laisse deviner ce qui a pu se passer...Alors ???
He bien rien, rien du tout!
Qu'il fasse beau, qu'il pleuve, qu'il vente, et je ne sais quoi d'autre, le résultat est toujours le même: la dèche.
Allez, a tchao
Sergy
 
30 Octobre 2004préfère garder l'anonymatHallucinant !!!65
1-1011-5051-100101-300+ de 300Poses
210000
Oh, non, ce n'est pas à cause de l'absorbtion de produits stupéfiants, mêmme pas un coup de rouge de trop, mais plutôt par rapport à ce qui se passe depuis le début de la saison (si on peut dire qu'il y a eu un début)
En effet, entre hier où il faisait presque nuit à 10 h du matin,où les palombes montaient vers des Pyrénées noires comme l'âme d'un mécréant et aujourd'hui où les montagnes etaient belles à faire pâlir d'envie les Alpes si hautaines,j'ai presque honte de noter les 3 misérables vols qui sont passés en 10 mn.Et Jean Claude, à Adé a connu le même sort que nous
Mon compatriote d'Ibos, mon village natal, a eu plus de chance. A vol d'oiseau (doux euphémisme) on doit se trouver à 20 km.
Comment expliquer ça?
Ce qui me rassure, ou plutôt m'affole, ce sont les commentaires généraux des observateurs qui dénotent la rareté de la migration.
Gardons espoir, mais...
Allez, a tchao
Sergy

 
SE
29 Octobre 2004préfère garder l'anonymatTrois quart d'heure !!!65
1-1011-5051-100101-300+ de 300Poses
352100
Elles sont réglées comme du papier à musique. Dés que le clocher du village voisin sonne neufs heures, elles apparaissent à l'horizon.Jusqu'à neuf heures quarante cinq, quelques vols mais loin de nous et puis le ciel s'est encore plus assombri qu'il ne l'était déja et la pluie a fini par tomber avec des éclairs et des coups de tonnerre (signe de neige à cette saison)
Mais aujourd'hui, comme hier et avant hier et les autres jours d'ailleurs, elles sont toujours aussi difficiles à interesser. Pas une pose depuis samedi.
C'est la pire saison que je connais depuis que je chasse la palombe.
Pas ou peu de passage, dans des couloirs devenus inhabituels, et surtout un grand dédain des appeaux.
Voyons ce week end ?
Allez, a tchao.
Salut à Jean Claude et Rolande, les paloumayres d'Adé.
Sergy
Sans doute une saison à oublier car je doute que cela s'amèliore 
22 Octobre 2004préfère garder l'anonymatNous y voilà !65
1-1011-5051-100101-300+ de 300Poses
351000
Oh, ce n'est pas la ruée, mais ces quelques vols rassurent.
Entre 8h30 et 10h seulement, avec un peu de brouillard au lever du jour et du vent de sud ouest léger.
Par contre, elles sont toujours aussi frileuses et fébriles.Mon poste ne semble pas les intéresser, pourtant je fais ce que je peux pour qu'il leur plaise.
Grosse chaleur cette aprés midi, derrière les vitres de mon bureau.
Mais demain, demain ... eh bè ... on y sera encore, dans les arbres!
Allez, a tchao!
Sergy 
SE
21 Octobre 2004préfère garder l'anonymatTriste à pleurer65
1-1011-5051-100101-300+ de 300Poses
030000
Comment peut on encore aimer cette chasse aprés des matinées comme celle là?
Il faut vraiment être accro pour se lever plus tôt que les jours de travail, se trimbaler en haut des arbres à scruter le ciel à s'en "péter" les yeux et partir en se disant que demain sera un jour meilleur.
Ce matin, trois vols ou plutôt mini vols, dont un de retour (exceptionnel sur mon poste)avec un petit espoir de pose, hélas vite déçu.
Ce qui me surprend dans tous les témoignages d'observateurs, c'est cette disparité dans les quantités de vols sur un même département.
Bon, laissons ça pour les scientifiques. L'espoir fait vivre, alors passons la nuit et à demain pour un nouveau compte rendu d'un paloumayre impatient.
A tchao
Sergy 
20 Octobre 2004préfère garder l'anonymatMe revoilà65
1-1011-5051-100101-300+ de 300Poses
320000
Aprés une année de silence, je reviens sur le site faire part de mes observations.
Quasiment le premier jour de chasse cette saison; mais d'aprés ce que j'ai lu depuis le début du mois, je n'ai pas perdu grand chose. Heureusement ou malheureusement?
Pour ce qui concerne aujourd'hui, rien de bien significatif. De la vadrouille qui se cantonne dans les bas fonds à l'abri du vent et qui se déplace de temps en temps sans daigner regarder les appeaux.Et surtout cette douceur qui n'est pas trop l'amie du paloumayre,sauf pour les économies de chauffage.
Allez, de bonnes journées restent à venir, du moins je l'éspère.
A tchao.
Sergy 
S