Ce fil de discussion contient 19 réponses
Message original de oiseau mystérieux 00 Déjà lu 756 fois avant vous
Posté le: Mardi 29 Janvier 2019 à 18:37
Titre: GRIVES ET MERLES

SUITE AUX VIRUS UVUTU .....JE CROIS QUES LES GRIVES ET LES MERLES NOTAMMENT SONT EN VOIE DE DISPARITION;;;;;;;

Réponse de xcel30 00 n° 1/19
Posté le: Mardi 29 Janvier 2019 à 19:27
Titre: RE: GRIVES ET MERLES

Salut.
J ai mis dans l album photo migration une carte sur les déplacements des grives

Réponse de bruno60 00 n° 2/19
Posté le: Mardi 29 Janvier 2019 à 19:27
Titre: RE: GRIVES ET MERLES

Bonsoir.

C'est vrais que cette saison j'ai vu moins de merles et de grives par rapport aux saisons précédentes !!!

Mais il y a certain secteur, bon moi je parle du secteur de l'Oise ou que j'ai vu pas mal de vols de tiatia mais parcontre les petites grives whalou !!! Bon c'est vrais il y a pas eu d'hiver mais pourquoi voir des tia tia et non des petites !!!!!!!!!!!!! Meme si elles migrent la nuit ont devrait en voir le jour, car il faut pas me dire que les grives traverse la France en une nuit !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

Réponse de Banitcho 00 n° 3/19
Posté le: Mardi 29 Janvier 2019 à 19:35
Titre: RE: GRIVES ET MERLES

Ok Bruno,ça recoupe mon département (06,sudest04)

Réponse de miladiou 24 00 n° 4/19
Posté le: Mardi 29 Janvier 2019 à 19:43
Titre: RE: GRIVES ET MERLES

Cette année au moi d'octobre j'ai vu beaucoup plus de grives des (grosses) .que les autres annee .depuis quatre cinq jours les merles sont par groupe de cinq ou six et ce chamaille .hier soir un chanter le printemps sur le faîtage de la grange.

Réponse de xcel30 00 n° 5/19
Posté le: Mardi 29 Janvier 2019 à 20:01
Titre: RE: GRIVES ET MERLES

Sur le sud du Gard région Nîmes en octobre très peu de grives sont resté du à un manque de nourriture depuis décembre sur des secteurs bien cible ils s en tire tout les soir. Quelques vols de mauvais sont arrivés au lierre en bordure du gardon Idem sur un secteur de l Hérault.
Après concernent la migration les grives sont bien arrivées sur les lieux d hivernage j ai des amis en Espagne et Portugal qui en ont pas mal cette pas comme les autres années pour revenir à la France beaucoup de grives sud le nord est et ouest. D après des infos surent.
Devine pourquoi elles ne sont pas chassé

Réponse de bruno60 01 n° 6/19
Posté le: Mardi 29 Janvier 2019 à 21:18
Titre: RE: GRIVES ET MERLES

Elle ma vu mdr.

Réponse de juantxo64 02 n° 7/19
Posté le: Mardi 29 Janvier 2019 à 21:35
Titre: RE: GRIVES ET MERLES

Ici sur la cote meme constat. Au mois d'octobre quelques musiciennes, et très peu de mauvices. je peux dire que ce que j'ai connu ici 60% des grives ont disparu, sans parler des alouttes et autres gibiers d'hiver abondants dans les années 80

Réponse de Banitcho 00 n° 8/19
Posté le: Mardi 29 Janvier 2019 à 21:51
Titre: RE: GRIVES ET MERLES

Ici,y'a eu de l eau,les chais(genievre)sont pleins,y'a des pommes sauvages,des sorbes,des kakis,et plein de gratteculs+Les champs.ya à manger,pas de froid intense ou de neige.et...Y'a rien du tout. même aux olives,pas 1 grive ou 1 merle...j ai pour l instant pas trouvé de mortes,mais ça veut rien dire. Il faudrait voir ceux ki ont des appelants s ils ont de la mortalité en volière.region par région.donc,appel aux messages et...pas n importe quoi !.

Réponse de pilou24 02 n° 9/19
Posté le: Mardi 29 Janvier 2019 à 23:11
Titre: RE: GRIVES ET MERLES

chez nous le biotope a peu changer ,mais  il y a bien longtemps que les haies sont vides .On ne voit presque plus de grives , vannaux , alouettes  . Meme les petits sont absents pinsons, verdiers,  chardonnerets etc etc ... durant l'hiver

en octobre comme miladiou on vu pas mal de draine cette année

ou sont passer les nuées de pinsons , de musiciennes, de mauvis  que l'on pouvais voir au passage  , encore dans les années 90 

les litornes ont ne sait meme plus a quoi ça ressemble

 

 

Réponse de miladiou 24 01 n° 10/19
Posté le: Mardi 29 Janvier 2019 à 23:32
Titre: RE: GRIVES ET MERLES

C'est surement du aux sulfates que les écolos ont supprimé a la France.et que la France a revendu au pays de l'est en voie de développement .c'est un voyageur de commerce qui m'a vendu la mèche

Réponse de pilou24 00 n° 11/19
Posté le: Mardi 29 Janvier 2019 à 23:56
Titre: RE: GRIVES ET MERLES

 miladiou 

c'est du au rechaufement climatique, a cause de nos vieux diesels  si si !!! .  

Quelle erreur que de croire que cela vient de mosanto , bayer  et compagnies enfin !!! ce sont les meilleurs amis de la nature  :-( 

Réponse de Banitcho 01 n° 12/19
Posté le: Mercredi 30 Janvier 2019 à 10:20
Titre: RE: GRIVES ET MERLES

Pilou, vas dire çà aux hérissons ou à nos bons vieux lombrics !!! Je suis pas écolo pour 1 sou,je constate qui y a plus rien sans parler des couverts à gibier,des abeilles,ou des fauchage du bord de route...la chimie c est le diable "Pour dîner avec lui prend une très longue cuillere".

Réponse de eric33 00 n° 13/19
Posté le: Mercredi 30 Janvier 2019 à 11:36
Titre: RE: GRIVES ET MERLES

ici en girone au passage vu plus  alouettes et e vanneaux que l annee erniere pas mal e petit ,tres peu e franches,ou musiciennes et encore moins  espagnoles e mauvis, une touche qui ne fonctionne plus vous alle vous en apercevoir

Réponse de pilou24 02 n° 14/19
Posté le: Mercredi 30 Janvier 2019 à 12:10
Titre: RE: GRIVES ET MERLES

banitcho  tu as raison

En 10 ans la totalité de la couche supérieure du sol passerait dans le tube digestif des vers de terre à raison de 40 à 100 tonnes de déjections par an et par hectare (compteur). Les vers de terre parcourent 20 mètres par an. Les déjections des vers de terre sont de véritables engrais naturels avec 5 fois plus d'azote qu'un sol fertile normal, 7 fois plus de phosphore et 11 fois plus de potassium. La disparition des vers de terre s'accélère depuis les années 1950 : il y avait alors 2 t de vers de terre par ha contre uniquement 200 kg de nos jours.

Réponse de mezig 51 01 n° 15/19
Posté le: Mercredi 30 Janvier 2019 à 12:13
Titre: RE: GRIVES ET MERLES

Dès milliers d'étourneaux fréquentent vignes et cultures chez nous , pourquoi ne subissent t' ils pas les effets de toute cette pollution qui semble avoir atteint graves et merles ??

 

Réponse de Banitcho 00 n° 16/19
Posté le: Jeudi 31 Janvier 2019 à 11:36
Titre: RE: GRIVES ET MERLES

Tu en trouve des morts des fois mais yen a tellement ke sa passe inaperçu.

Réponse de JOJO34-42 00 n° 17/19
Posté le: Jeudi 31 Janvier 2019 à 14:54
Titre: RE: GRIVES ET MERLES

bonjour a tous  en parlant grives vous arrive  t il de voir des colliers blancs ou merle a plastron especes plutot rare    dans le midi depuis trente ans je n ai pas eu la chance d en voir  l espece etant plutot montagarde     dans les annees 80 l espece etait protege chez moi dans le 42  merci et bonne journee

Réponse de jj0513 00 n° 18/19
Posté le: Jeudi 31 Janvier 2019 à 15:45
Titre: RE: GRIVES ET MERLES

Ah JOJO34-42 les merles à plastron !! Mon père les appelait les colerettes . Quand j'avais 10/14ans (dans les années 60) on pratiquait encore les lèques (tendelles de leurs noms scientifique !!) et il nous arrivait d'en prélever  .Il faut que le froid soit vif pour qu'ils descendent dans le sud des Alpes .ils mangent des graines de genièvre comme les quines lorsque la neige recouvre les "chaîs" .il y a bien longtemps que je n'en ai vus !!

Réponse de Banitcho 01 n° 19/19
Posté le: Jeudi 31 Janvier 2019 à 17:19
Titre: RE: GRIVES ET MERLES

Ah les collerette,les religieuses,les plus gros des merles de la taille d une serre(draine),C était les derniers à passer presque nuit noire,les derniers c était dans l esteron06,en90 à peu près,y avait encore des "folles"aussi(accenteur mouchet).tt ce petit monde fais partie des souvenirs,comme les lecques avec les aludes....merci jj.

Tous les messagesAjouter une réponse
Pour pouvoir ajouter votre réponse à ce sujet de discussion, vous devez être connecté à votre compte palombe.com.
Si vous n'avez toujours pas de compte palombe.com, merci de créer un compte, sinon, il suffit de vous identifier...