Compte palombe.com de Chasseur64

Pseudo : Chasseur64
Inscrit depuis 7 ans et 23j
Participations :
Tribune : 18
Forum : 31
Photos : 1
Observations Migration:
pas de participations
 
Envoyée le...
31807 Vendredi 05 Juillet 2019 à 07:04     06
Tableau maladie
vues : 364 fois - publiée dans : Volière/Elevage-Soins
Slr legitan.
J’ai ce tableau qui est pas mal,mais je n’arrive pas à mettre de photo ds le post que tu as créé.
monsieur bleu a posté le 05 Juillet 2019 à 12:44
Merci pour ton tableau il a l'air très bien mais je n arrive pas à lire, si tu l a trouver sur internet tu peux donner le lien ? Merci encore
legitan a posté le 05 Juillet 2019 à 12:51
Superbe, je vais l'imprimer et l'accrocher dans la volière merci un vrai chef...
Chasseur64 a posté le 05 Juillet 2019 à 13:08
De rien les gars.si ça peut aider
Chasseur64 a posté le 05 Juillet 2019 à 13:13
Monsieur bleu,je retrouve pas le lien mais si tu veux je peux te l’envoyer par mail.
Si tu me donnes ton adresse en privé
pilou24 a posté le 05 Juillet 2019 à 13:39
http://asso.nordnet.fr/messager/pages/maladies.htm
Chasseur64 a posté le 05 Juillet 2019 à 14:09
Merci pilou24
monsieur bleu a posté le 05 Juillet 2019 à 21:34
Cool pilou24 merci à tous je branche l imprimante
obs3200 a posté le 05 Juillet 2019 à 21:52
Les principales affections du pigeon:

par lettre alpha, résumé, et sans aucun commentaire perso!

Aspergillose:
affecte l'appareil respiratoire, atteint des cas isolés.
cause: champignon microscopique, graines moisies
symptômes: respiration difficile et bruyante, pas d'écoulement nasal,fientes liquides, chair bleue et molle.
forme aigüe: surtout les jeunes , mort rapide.
formechronique: adultes surtout, mort lente aprés fort amaigrissement.
traitement: antibio pour voies respiratoires(nystatine) et anti cryptogammiques
élimination de toutes moisissures dans l'environnement.

Candidose (muguet ):
assez rare, sujets déjà affaiblis.
cause: champignons microscopiques du tube digestif
symptômes: bec et gorge encombrés d'un "enduit" assez mou , blanchâtre (lait caillé qui se détache facilement des muqueuses et ne laisse pas de traces de lésions.
Ne pas confondre avec trichomonose ou enduit dur , resistant et traces.
Traitement: ammoniums quaternaires (1 pour 5000) ou
bicarbonate de soude ( 2/3 g p/L) ou
sorbate de potassium ( 1 g /L) ou
antibiotique (Nystatine).

Coccidiose:
les coccidies sont présentes à l'état latent dans tout élevage.
La maladie , due à un excès de développement des coccidies(litière et graines souillées, chaleur ,humidité , est tout de même moins fréquente qu'on ne l'imagine.
Elle atteint surtout les jeunes après le sevrage.
cause : parasite protozoaire prôpre aux colombidés
Symptômes: tristesse, amaigrissement, plumage ébouriffé et terne, perte d'appétit,soif intense, diarrhée trés liquide ( jamais sanglante).
Traitement: sulfamides (antibio), framycétine.

CORYZA (s):
virus du groupe des herpès et/ou mycoplasmes
Symptômes: soit /et écoulement nasal,respiration ronflante,éternuements, ophtalmie, enflure des paupières, larmoiements.
Visibles à l'autopsie , parfois lésions du foie et des reins, alvéoles pulmonaires, rate.
Atteinte dès l'âge de deux semaines , surtout dès le sevrage.
Traitement: non actif directement sur les virus mais agissant sur les complications microbiennes ( antibio tétracycline) et sur mycoplasmes ( antibio spyramycine, tylosine , érythromicine).
goutes nasales , pommades yeux.
Renforcer les voies respiratoires et défenses naturelles: vitamines, sels minéraux , oligo-éléments, huiles aromatiques.les coryzas se développant sur des sujets affaiblis par d'autres maladies , traiter régulièrement les vers, la trichomonose et la coccidiose.

Ornithose:
attribuée aux psittacidés(perroquets) elle peut atteindre les colombidés et les humains.
cause: micro-organisme.
décelable uniquement par examen en labo.
Symptômes: idem maladies respiratoires (coryza à type douteux, évolution lente , écoulement nasal huileux), surtout jeunes au nid ou sevrés, transmission par parents ou voies respiratoires.
Traitement : antibio (tétracycline).
Suspendre tout apport calcique.

Paramyxovirose (Newcasttle ou peste aviaire):
atteint surtout les poules mais peut parfois infecter une colonie de colombidés.
cause: virus, contagion par les voies respiratoires.
Symptômes: troubles respiratoires accusés, mucosités abondantes,troubles nerveux avec défauts d'équilibre, diarrhée abondante et liquide .
forme grave: mortalité importante.
forme atténuée: les oiseaux sont porteurs sans conséquences pour eux , mais transmettent la contagion.
Traitement:
curatif : aucun.
préventif : vaccination (Colombovac PMV ou Nobilis P201).

PARATHYPHOSE (SALMONELLOSE ):
Cause: salmonelles diverses.
Symptômes:
mortalité embrionnaire,oeufs noirs
jeunes pigeonneaux : diarrhée, amaigrissement rapide, mort rapide.
adultes:enflures localisées aux articulations des ailes, rarement aux pattes (plutôt les races lourdes en ce cas), mal à voler, ailes tombantes, amaigrissement, diarrhée verte plus ou moins importante, torticoli.
Traitement: antibio tétracycline, chloramphénicol ou nitrofuranes (furazolidone,furaldatone) qui limitent les dégâts.
Autre méthode (contestée) dite" préventive" ou de "blanchiment" des sujets: utilistion d'antibio ne franchissant pas les barrières intestinales (bacitracine,néomycine) + ferments lactiques.

Vaccinations:
"Stock ou générale" (trés contestée par certains) n'agit que sur la forme de salmonelles la plus fréquente (Typlii murium).
"Auto-vaccin" établi sur la souche de salmonelles présente lors de l'infection déclarée après analyse et élaboration (lente) du vaccin, moins contestée, plus ciblée, mais difficilement applicable (côut, durée d'élaboration, difficultés de proximité de fabrication, évolution de la maladie durant l'attente, etc..).

Trichomonose : trés répandue, elle affecte surtout le tube digestif, en particulier les jeunes au nid.
Cause: parasite protozoaire flagéllé dans la salive.
Symptômes: gorge rouge, glaires grisatres , amas blanchâtre et dur , baillements, jabot gonflé,parfois (visibles à l'autopsie) lésions du foie et de l'intestin, abcès du nombril et de l'anus, fientes huileuses et vert bouteille.
Les adultes peuvent en être porteurs "sains" et la transmettre.
Traitement: dimétridazole
sels d'ammonium quaternaires.
Préventif (contesté): idem , 10 jours tous les 6 mois.

VARIOLE:
surtout régions chaudes.
cause : virus- pox (poquettes) venant du milieu extérieur ambiant et suspecté par le moustique.
Symptômes :
forme usuelle: boutons ,croutes (yeux,narines,commissures du bec et pattes).
croutes jaunâtres sur les pigeonneaux peu emplumés.
foeme diphtérique: fausses membranes dans la bouche.
Traitement : vaccination
anti-bio + antiseptiques sur les lésions.

VERS PARASITES :
vers ronds et longs (4 à 5 cm) ASCARIS
vers fins et courts (1 cm) Capillaires
Symptômes : amaigrissement, diarrhée, faiblesse générale, pseudo-paralysie, sans enflures ni perte d'équilibre, mort en cas d'infestation massive.
Traitement:
Ascaris uniquement: pipérazine
Capillaires et ascaris: tétramizole ou lévamizole.

Je rajoute :

Parasites externes :

Gale déplumante : causée par un petit parasite dans les folicules des plumes, peau à base des plumes, surtout cou et jabot, croupion, ventre et cuisses qui se cassent à 1 ou 2 mm de la peau.
Insecticide, bain ou poudrage ou pulvérisation, gouttes à la peau.

Falculifers : percent de petits trous dans les rémiges, insecticide bain ....

Lipeures: petits pous ayant la forme de batonnets, innofensifs, se nourissent de débris de plumes ou peau, agacent beaucoup les pigeons.

Gros poux: forme arrondie, espèces Goniocotes et Ménopons, insecticide bain......
Dermanysses: poux rouges vivant dans les interstices de bois, sucent le sang des pigeons, les plus dangereux, surtout la nuit, insecticide bain....+ pulvérisation ou bâdigeon tout le pigeonnier.

Tiquets : sucent aussi le sang, idem traitement.

Cf: chacun pour leurs ouvrages respectifs et parfois écrits en commun
DR STOSSKPOFF
Jacqueline FRANQUEVILLE
Joseph LE CARRIER
Hugues ARTESE
Pierre CORCELLE
M. VERGER
R.BOITA

Je rajoute à la bibliographie un oubli:
Les maladies des pigeons:
De Samuel BOYCHER et Bernard LARDEUX.
Ed France Agricole.