page 1/3
Ce fil de discussion contient 71 réponses réparties en 3 pages de lecture (dernière page)
pages 123
Message original de roro11 00 Déjà lu 6 413 fois avant vous
Posté le: Jeudi 10 Décembre 2009 à 19:41
Titre: Le tunnel : fabrication.
Bonjour,
Comme il faut bien s'occuper et améliorer l'installation... j'ai dans mes projets de faire un tunnel d'une cinquantaine de mètres reliant le pied de mon pylône à un groupe de pins.
Avant de faire n'importe quoi je préfère demander comment s'y prendre... quels matériels , largeur, hauteur (bon j'ai bien une idée vu que je me suis déjà promener dans certains) mais bon il vaut mieux être sur.
Si vous avez des tuyaux qui facilite la tâche merci par avance.
Réponse de Lou lanusquet de CX 00 n° 1/71
Posté le: Jeudi 10 Décembre 2009 à 19:58
Titre: RE: Le tunnel : fabrication.
Bah! je n'ai pas de crainte, ton immagination et les souvenirs feront le reste....
Ton problème sera de planter quelques piquets, peut-être? (50m = 52 piquets et plus si tu fais, en cour de chemin quelques portes pour ne pas faire un GRRRRRRRAAAAAAAAAND tour mais plutôt pouvoir sortir le plus rapidement possible!
Tes piquets devront être en or (ça c'est de l'acacias) ou en bronze, (ça c'est du châtaignier!) Tu vois pour la hauteur, tu mets un genoux en "terre" le fusil en joue et tu mesure la hauteur. En aucun cas, ton fusil ne doit pas dépasser plus de 5cm le grillage du toit de ton couloir....
Après, c'est une question de goût, de matériel a disposition (de récupération si possible ça coûte moins cher).
Pour habiller, Fougère? (en as-tu dans ton coin?????) Brande? (idem mais çà se trouve en rouleau(x))
Pour les fils de fer, tu dois bien connaître quelqu'un qui arrache de la vigne? Si cette personne a eu la bonne idée de rouler fil par fil, prends ce qu'il voudra bien te donner.......sinon il te faudra les séparer! Mais 50 m , ce n'est pas le bout du monde!
A toi de jouer Roro!
Réponse de Leglaude 41 00 n° 2/71
Posté le: Jeudi 10 Décembre 2009 à 20:30
Titre: RE: Le tunnel : fabrication.
Salut Lou

Sans étre médisant,; le fil de fer dans les vignes du languedoc c'est fini, ils sont passés au nylon et c'est du costaud, pour en avoir tendu; et ça se coupe vite et bien , avec le sécateur électrique, quand tu ne fais pas attention.!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

Salut Roro:
Des roseaux que tu attaches comme les canisses que l'on faisait pour les coussoulles, te feront de bons cotés qui tiendrons aux intempéries.
Réponse de Lou lanusquet de CX 00 n° 3/71
Posté le: Jeudi 10 Décembre 2009 à 20:42
Titre: RE: Le tunnel : fabrication.
Claudius, les "coussoules" ce sont les vignes des sables? un pied de vigne, une haie de de roseaux.... Si c'est ça, je l'ai vu à Portiragnes plage, la maison du pêcheur à gauche en arrivant aux manèges. Je l'ai vu faire la pêche à la tire et son âne qui attendait avec la remorque pour vendre le poisson aux vacanciers (mais aussi aux indigènes)....
Tu ne me crois pas?
Réponse de pescaire 00 n° 4/71
Posté le: Jeudi 10 Décembre 2009 à 21:02
Titre: RE: Le tunnel : fabrication.
le message ici ...Bonsoir ,
Leglaude ,j ulilise ce fil plastique pour mes téléphériques, c est Génial.Ro, bon courage
Réponse de jc64 00 n° 5/71
Posté le: Jeudi 10 Décembre 2009 à 21:15
Titre: RE: Le tunnel : fabrication.
leglaude...
stp, peux-tu préciser le diamètre du fil nylon et à quel endroit on peut se le procurer ..merci pour ta réponse ...
Réponse de roro11 00 n° 6/71
Posté le: Jeudi 10 Décembre 2009 à 21:42
Titre: RE: Le tunnel : fabrication.
Merci Lou, oui Leglaude les roseaux je connais, j'ai même aider un viticulteur maintenant à la retraite (que tu dois connaître) à en placer dans une vigne au Coussoules... mais des roseaux dans le coin c'est pas évident d'en trouver et puis la couleur... je crois que la brande en rouleau cela irait mieux non? car la fougère sur place on a pas cela.
Pour le nylon Pescaire, c'est vrais c'est du costaud mais je préfère quand même le bon fil de fer moins souple et tout aussi costaud...
Bon là , on en reparle car je vais me coucher... Bonne nuit les amis.
Réponse de Leglaude 41 00 n° 7/71
Posté le: Vendredi 11 Décembre 2009 à 04:39
Titre: RE: Le tunnel : fabrication.
Salut Jc 64

Les viticulteurs trouvent ce fil dans les coopératives agricoles, il fait 2.5 mm, voir 3 mm de diamétre.
J'ai eu l'occasion de tendre des fils sur plus de 100m, je te garanti qu'ils tiennent bien.

Salut Lou

Je te crois, car étant jeune je ne souviens des pescaires qui passaient dans les rues du village à pieds, avec leur épouses et leur grande corbeille en osier, pour vendre leur poisson.
J'ai même maintes fois tiré sur les cordages pour ramenner la traine sur le sable.

Et quoi de plus agréable de voir arriver une charrette tirée par un âne avec du poisson qui frétille encore, sans pain de glace sur le rable.
C'est là que l'on voit qu'il a d'autres façons de vivre simplement.

Salut Roro

Comme tu es un spécialiste de la peinture au rouleau!!!!!!!!!, tu pourrais les barbouiller, les roseaux. Tu vas vers St André de Roquelongue, là tu vas trouver des beaux roseaux.
Réponse de roro11 00 n° 8/71
Posté le: Vendredi 11 Décembre 2009 à 06:53
Titre: RE: Le tunnel : fabrication.
Bonjour
Aller à St André , va falloir une camionnette pour trimbaler 100m de rouleau puis faudra en plus les peindre! et tu sais Leglaude que la peinture et moi cela fait... un infini! donc on va voir autrement...
Sinon j'ai ouî dire que certains posaient des bâches en plastique ? je suppose que c'est pour le toit du tunnel? mais n'y a t'il pas un risque que cela fasse un peu de boucan quand il y a du vent? car par chez nous pour ce qui est du vent...
Bon je lirais les réponses à 13h je pars au boulot.
Bonne journée à tous.
Réponse de Lou lanusquet de CX 00 n° 9/71
Posté le: Vendredi 11 Décembre 2009 à 09:12
Titre: RE: Le tunnel : fabrication.
En effet Roro ça va faire de la prise au vent et du bruit, mais toi tu ne vas pas les jouer au filet........ Tu fais moitiée/moitiée, ça te permetras de voir quel truc est le mieux!
Réponse de jc64 00 n° 10/71
Posté le: Vendredi 11 Décembre 2009 à 11:22
Titre: RE: Le tunnel : fabrication.
merci Leglaude pour l'info c'est exactement ce que je recherche diamètre 3 ,le top mais le 2,5 me conviendra également ....ceci dit en passant ce n'était pas la peine de te lever aussi tôt pour me le dire ,je me suis levé il n'a pas très longtemps ...non je déconne ..merci et bonne journée à toi l'ami ..
Réponse de Calicoba24 00 n° 11/71
Posté le: Vendredi 11 Décembre 2009 à 11:43
Titre: RE: Le tunnel : fabrication.
J’ai vu chez la Palombière voisine de la mienne un couloir dont les parois sont faites en Bidim ! Bon c’est vrai qu’en tant qu’entrepreneur de maçonnerie pour lui c’est simple à ce procurer! C’est un matériau très résistant & durable je pense !
Par contre la plus part du temps la couleur c'est blanc... Lui, l’a peint en vert mat au pistolet sur place.
Réponse de roro11 00 n° 12/71
Posté le: Vendredi 11 Décembre 2009 à 11:55
Titre: RE: Le tunnel : fabrication.
Euh... je suis pas entrepreneur, c'est quoi le bidim?
Pour la bâche c'est vrais que c'est un risque (le bruit) mais quand même cela à l'avantage je pense d'éviter la formation de boues dans le tunnel surtout que si l'eau s'y met cela risque de mal sécher... Faudrait donc bien tendre la bâche sur le dessus et y rajouter des branches par dessus pour cacher un peu, mais le problème de la bâche c'est que pour tirer à travers, cela craint.. faire des fenêtres ou bien tirer que des bords? punaise c'est compliqué un tunnel!

de toute façon si il faut peindre le bidim, j'en veux pas!
Réponse de Calicoba24 00 n° 13/71
Posté le: Vendredi 11 Décembre 2009 à 12:21
Titre: RE: Le tunnel : fabrication.
C’est un filtre géotextile en fait ;Il y a du noir :
http://cgi.ebay.fr/Feutre-GEOTEXTILE-NOIR-pour-exterieur-100m-200gr-m_W0QQitemZ110449739101QQcmdZViewItemQQptZLH_DefaultDomain_71
Il en existe aussi en produits naturels :
http://www.aquaterra-solutions.fr/fiches.html
Réponse de roro11 00 n° 14/71
Posté le: Vendredi 11 Décembre 2009 à 12:41
Titre: RE: Le tunnel : fabrication.
merci Calicoba il y a des trucs pas mal et à creuser... dommage il a pas les prix.
Réponse de Lou lanusquet de CX 00 n° 15/71
Posté le: Vendredi 11 Décembre 2009 à 13:13
Titre: RE: Le tunnel : fabrication.
Roro, en parlant de creuser..... tu pourras faire quelques trous pour planter les piquets??????? Sinon, une astuce... tu maintiens la hauteur des couloirs, sans planter de piquet avec des petites montgolfières qui seront, elles maintenues aux arbres de ton site!
Réponse de pescaire 00 n° 16/71
Posté le: Vendredi 11 Décembre 2009 à 13:30
Titre: RE: Le tunnel : fabrication.
le message ici ...Roro,et les autres,je t assure ce fil c est le top: costaud,mat (apres 1 an)et super silencieux
Réponse de julien64 00 n° 17/71
Posté le: Vendredi 11 Décembre 2009 à 13:46
Titre: RE: Le tunnel : fabrication.
tu peux faire avec de la bâche d'ensilage noire aussi, notamment pour les côtés et en haut tu mets de la fougère ou de la brande... ou des ceps de vigne!!!!!(lol)
Réponse de roro11 00 n° 18/71
Posté le: Vendredi 11 Décembre 2009 à 13:53
Titre: RE: Le tunnel : fabrication.
Lou je vais carrément creuser un véritable tunnel avec des trous de taupe pour tirer... cela sera silencieux!
Réponse de Hervé57 00 n° 19/71
Posté le: Vendredi 11 Décembre 2009 à 14:26
Titre: RE: Le tunnel : fabrication.
Pour les cotés , il peut utiliser aussi des voiles de paillage en toile tréssée verte ... dans le paysage , on utilise sa pour éviter que les mauvaise herbes poussent ... il l'utilise également en serre ... et comme par chez vous je crois qu'il y a eu pas mal de " dégats" aussi dans ces installations en début d'année , peut être voir avec des horticuleurs , ou pépinieristes, pour en récupérer de l'occasion . Je sais que sa peut durer 10 ans . pareil pour les barres de fer pour faire les traverse qui suporterons la "toiture" enfin les tubes de serres ...

peut être que ...



@+ vv


Moi je vais a
Réponse de Hervé57 00 n° 20/71
Posté le: Vendredi 11 Décembre 2009 à 14:28
Titre: RE: Le tunnel : fabrication.
zut , j'avais pas fini mon message :-)


je voulais dire moi , je vais voir a partir de maintenant , tout partout ou l'on peut récupérer :-) ,

décheterie , entreprise de porte de garage , pour des chutes de ferrailles , ou des ressort de porte etc .
Réponse de Hervé57 00 n° 21/71
Posté le: Vendredi 11 Décembre 2009 à 14:41
Titre: RE: Le tunnel : fabrication.
Ah oui aussi pour le voile , on peut y faire des découpes ou que l'on veut sans que celà se déchire ... il faut juste faire attention que lorsque l'on découpe de ne pas l"éfilocher ... s'il s'éfiloche , un coup de briquet ou de chalumeau ... et hop le tour est joué . :-)
Réponse de Lou lanusquet de CX 00 n° 22/71
Posté le: Vendredi 11 Décembre 2009 à 16:52
Titre: RE: Le tunnel : fabrication.
W, donc, tu bouches les trous avec le chalumeau??????????????
Réponse de polo 64 00 n° 23/71
Posté le: Vendredi 11 Décembre 2009 à 17:48
Titre: RE: Le tunnel : fabrication.
là je suis un peu choqué.
faire un couloir de 50m pour aller tirer des palombes qui se sont posées dans un groupe de pin hors de portée de tir depuis la cabane ?
ça, ça devrait être interdit.
faut se démerder à poser les palombes à coté de ses appeaux et de pouvoir les tirer depuis la cabane.
chez nous, on voit souvent ce phénomène quand elles ne veulent pas des appeaux, elles vont se poser aux premiers chênes qu'elles trouvent vierge de tout appeaux.
on les voit souvent à 60 ou 80m de la cabane sans pouvoir les tirer.
l'un de nous descend et s'essaye à une approche dans le sous-bois et souvent sans succés : tant pis.
pour moi, les couloirs doivent être réservés au chasseurs aux pantes, pour aller travailler un vol à proximité d'un sol.
et là aussi, je crois que la longueur des couloirs est règlementée ? ou du moins la distance d'un sol par rapport à la cabane ?
Réponse de Nico 64 00 n° 24/71
Posté le: Vendredi 11 Décembre 2009 à 17:49
Titre: RE: Le tunnel : fabrication.
le message ici ...
Réponse de Nico 64 00 n° 25/71
Posté le: Vendredi 11 Décembre 2009 à 17:52
Titre: RE: Le tunnel : fabrication.
Merde j'ai cliqué avant de faire mon message !

Oui comme hervé, j'ai déjà vu des couloirs fait en toile verte récupérée en pépinière.

Ou alors en bache d'ensilage, sur un poste d'hivernage à coté de chez moi : mais là, ça brille !!!

Je voyait le couloir depuis chez moi ! En plus sans les feuilles, ce n'est pas terrible.

L'année après, le gars avait mis de la fougère tressée comme dans les Landes.
Réponse de Nico 64 00 n° 26/71
Posté le: Vendredi 11 Décembre 2009 à 17:53
Titre: RE: Le tunnel : fabrication.
Polo

vu de ton angle, c'est vrai tu n'as pas tout à fait tord !
Réponse de patrick47 00 n° 27/71
Posté le: Vendredi 11 Décembre 2009 à 18:03
Titre: RE: Le tunnel : fabrication.
moi , je connais un gentil palou qui pourrait mettre des photos de couloir fait en toile de paillage pour montrer a RORO ce que ça donne !!!!!!!!!!!!!!!!!!!.
Réponse de Daniel TESTET 00 n° 28/71
Posté le: Vendredi 11 Décembre 2009 à 18:46
Titre: RE: Le tunnel : fabrication.
Roro
Tu seras d'accord avec moi pour essayer d'intégrer au mieux ta chasse dans le bois. C'est ce que j'essaie de faire pour que la chasse ne soit pas une tâche mais un élèment de la forêt. Donc, te servir au maximum des élèments et des matériaux de ta région, dans la mesure du possible. On voit trop d'installations qui ne s'accordent pas avec le paysage.
Je connais des cabanes où ils ont planté des arbustes, des plantes locales pour planquer les parois(chèvre-feuille, lierre..) et ont fait devenir la toiture vivante ,même s'il elle était en nylon à l'origine, en ajout de mousses.
Quant à la réflexion de Polo64, elle est fondée à l'origine de la chasse, quand la palombe écoutait mieux! Mais de tous temps, il y a eu des couloirs, d'abord pour la beauté car il n'y a rien de plus beau qu'un couloir. Pour ma part, je dis que j'utilise le couloir quand j'ai fait une erreur de pose. Maintenant, j'ai l'impression que c'est la bleue qui décide de ces erreurs! Mais Polo 64, l'utilisation de couloirs, qui demandent un travail fou, ne représente au prélèvement qu'une infime partie. Nerveuses comme elles sont devenues, c'est souvent qu'en arrivant, elles sont déjà parties!
Mais c'est si beau ces couloirs, quand les enfants arrivent!
Roro, bon courage et continue cette bonne idée!
Dan de la Castagnère, planqué sous des châtaigniers!
Réponse de roro11 00 n° 29/71
Posté le: Vendredi 11 Décembre 2009 à 18:55
Titre: RE: Le tunnel : fabrication.
c'est vrais que ton point de vue Polo peut se défendre, à savoir faire venir les palombes soit par le chant soit avec les appelants...
difficile mais possible, d'ailleurs moi qui suis débutant j'ai réussi 2 fois cette année à faire changer de place une palombe qui était posée trop prés d'un appelant pour être tirée, et je l'ai fait changer non pas en la chantant mais avec un autre appelant.
Seulement quand elles se posent en un endroit ou tu ne peux les attirer vu que de cet endroit elles ne voient plus les appelants et de plus chez nous (à la différence du Sud Ouest) quand les palombes passent il y a du VENT et quand je dis du vent c'est du vent... et quand il souffle ce vent tu peux toujours chanter à 100 decibels la palombe posée à 5O m au dessus du vent elle, elle t'entendra pas!
Donc comme en l'occurrence les pins en question sont dans ce cas de figure... soit je pose et je laisse ces palombes vivre leur vie, soit je vais par un tunnel en salué une si j'arrive avant qu'elles soient parties.

Je te dirais franchement que si l'occasion se présente je descendrais de la cabane emprunterais le tunnel jusque sous les pins et si j'en vois une je crois que je la tirerais sans aucune hésitation.
Réponse de roro11 00 n° 30/71
Posté le: Vendredi 11 Décembre 2009 à 18:58
Titre: RE: Le tunnel : fabrication.
Et je rajoute que si je pouvais chasser avec une pente... je ne prendrais pas de fusil bien sur , mais je ne peux dans ma région chasser au filet... et c'est bien dommage!!!
Suivant pages 123