Les Observations MIGRATION 2002

258 Observateurs
2 457 Observations
 
 
 Septembre 2002
LMMJVSD
      1
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
30      
Voir les comptages
Observations par page
Légende utilisée
Palombière au sol
Palombière dans les arbres
Pylône de tir au vol
En col
A l'affût
Non chasseur
Autres ...
19 observations dans le département : Hautes-Pyrénées (65) - Observateur préfère garder l'anonymat
16 Novembre 2002préfère garder l'anonymatBilan d'une saison particulière65
Je vais vous faire grâce des chiffres car si je devais faire comme une entreprise en fin d'exercice, je serais bon pour le dépôt de bilan.
Après une telle saison, je devrais nécessairement envisager un plan social des plus draconien.
Motifs?
1- Fautes professionnelles graves et répétées
2- Actif désastreux (non, pas de chiffres, j'ai dit)
3- Passif exorbitant (frais de déplacements et de fonctionnement)…
Résultat: une saison à mettre la clef sous la porte.
Pourtant, à ma décharge, une grande assiduité et une persévérance de tous les instants.
Ouf! heureusement que ça ne marche pas comme ça, et qu'il ne faut rendre des comptes qu'à soi même: je ne suis pas encore côté en bourse.
En fait, le résultat compte peu. L'important c'est de passer un mois tranquille, loin des soucis de la vie quotidienne, de profiter d'un plaisir qui dure depuis trente ans.
C'est vrai que quelquefois le désespoir et la morosité nous gagnent; c'est vrai que l'on a connu des temps meilleurs, mais qui hélas commencent déjà à dater. Pour preuve, il ne reste plus que deux palombières en activité sur le village, alors qu'il y en a eu jusqu'à quinze sur le territoire. Ce ne sont plus que des vestiges décharnés et en décomposition plutôt avancée.
Pourtant, pour moi, l'envie est toujours présente, et elle ne s'émousse pas, même avec le temps qui passe. Comme un ours qui sort de son hibernation et de sa léthargie, dés le premier vol aperçu, renaît cette indicible frénésie qui nous fait grimper aux arbres, nous lever si tôt, rester planté des heures durant à l'observatoire, s'user les yeux à scruter l'horizon. Et à la fin, à maudire toujours les mêmes choses: le vent, le temps, le maïs, le tir au vol, le tir au sol, les réserves, les dortoirs, le commerce, les cartouches, les écolos... et j'en passe.
Mais rien n'empêchera mon cœur de battre fort quand les oiseaux sont là, qu'ils frôlent les branches en planant, et comble du bonheur, s'y reposent un instant.
Voilà ce qui pour moi fait l'attrait de cette chasse; le coup de fusil n'étant que la cerise sur le gâteau.
Bon, la décision est prise: il n'y aura pas de licenciement sec encore cette année; on se donne un sursis et on repartira avec les mêmes. On va plutôt se renforcer, cadres et effectifs (bon, on va commencer avec les pigeons, parce que pour ce qui concerne les moyens humains, la relève n'est pas tellement assurée).
Il reste encore de belles années à venir et autant d'anecdotes à raconter et à lire.
Allez, bonne fin de saison, bonnes fêtes et à l'année prochaine pour nos retrouvailles sur ce site super.
Tchao tchao
Sergy

 
08 Novembre 2002préfère garder l'anonymatLa neige est là !65
Deux jours sans chasse; la neige annoncée est arrivée et en quantité importante sur les hauteurs.En plaine ,pluie continue. Et ça va durer au moins jusqu'à Lundi.
Je crois que demain, ça va être le repli sratégique des troupes, fatiguées par une campagne longue et intense.
Une petite remise en forme dans la volière sera la bienvenue. Enfin, ça va être de longues vacances quand même.
Même si pour nous la trêve sera de plus courtes durée.Va y avoir du travail sur le poste. Notamment de la taille et réparations de la cabane: elle a pris un drôle d'air penché et il va falloir renforcer les supports si je ne veux pas cocher la pastille "cabane au sol" l'année prochaine.
Bon, on se donne rendez-vous...(non, pas dans dix ans)l'année prochaine.
Adichat, moundo, e pourta vous pla !!!
Tchao tchao
Sergy
 
SO
06 Novembre 2002préfère garder l'anonymatBouquet final ?65
1-1011-5051-100101-300+ de 300Poses
3513601
Oh, ce n'est pas le feu d'artifice du 14 juillet, mais ça a été une belle matinée de passage. En effet, entre 8h00 et 10h00, de jolis vols se sont succédés de manière régulière.
Mais à la sortie toujours le même problème: difficile de les poser. Ah elles arrivent bien sur les pigeons mais tergiversent, font le tour du propriétaire...et continuent vers les tropiques, en nous laissant avec le coeur qui bat à 160 (à nos âges, c'est risqué) et plein d'espoir pour les suivantes.
Cet aprés midi, pluies continues et vent en rafale. Demain, la neige à 1000m: ça fait pas haut!
Au vu de ce qu'ils annoncent à la météo, le soleil ne revient que Lundi; je crois qu'on aura rentré la volaille avant et qu'on commencera à penser à la saison prochaine.
Ah, j'ai noté la participation du fils de mon collègue, qui chasse au col dans les Baronnies.Bienvenue au club, Ludovic et mes amitiés à ton papa (si tu lis ça Marc, à bientôt)
Bon avant de chausser les skis, je vous souhaite une bonne nuit bien au chaud.
Tchao tchao
Sergy 
SO
04 Novembre 2002préfère garder l'anonymatC'est pas rigolo !65
Deux jours consécutifs de mauvais temps :pluie,vent,douceur...
Pas terrible pour la chasse en général et pour la palombe en particulier. En fait, les jours passent (eux) mais l'espoir s'amenuise. Demain encore des perturbations et Mercredi, retour du beau temps. Mais si la fraîcheur ne l'accompagne pas, ça risque d'être le même refrain. Que dire de plus, si ce n'est abonder les sentiments de frustration des chasseurs lotis à la même enseigne que ceux des Hautes Pyrénées.
Vivre de souvenirs ça aide mais la maladie d'Alzeimer nous guêtte; de quoi pourra t'on se rappeler? Ce n'est sûrement pas ce que l'on a vécu ces derniers temps.
Bon, allez, ne partez pas vous pendre (ou alors au cou de votre femme)et gardons l'espoir!
Tchao tchao
Sergy
 
02 Novembre 2002préfère garder l'anonymatHautes Pyrénées: département sinistré65
En guise de bonnes nouvelles, je crois que les paloumayres du 65 vont déposer une requête de catastrophe naturelle.Il va falloir instaurer un impôt "sécheresse palombaire" pour dédommager les pauvres cabanayres qui se morfondent depuis un mois dans leur petite maison de bois.Et aussi une gratuité pour les tranquilisants absorbés durant la même période pour tromper l'ennui et l'angoisse du jour sans (je dis bien les tranquilisants, pas les autres ingrédients qui trônent sur les étagères comme le vin, les apéritifs anisés,le café, la blanche (l'eau de vie pas la poudre) et j'en passe ...
Rien chez Jean Claude, à Adé. Mais respect et chapeau bas.
quelle installation !!! nickel chrome.
Et l'accueil,également à la hauteur.
On reviendra, en espérant admirer tout ce magnifique matériel un jour de passage. Sûr que ça doit être grandiose!
Bon, demain, journée faisans, avec les yeux tournés vers le ciel un peu quand même.
Ah, papy Roger prévoit du passage jusqu'au 11 novembre, au moins le matin. Cinquante ans d'expérience me font croire qu'il va avoir raison. L'avenir nous le dira.
En attendant tchao tchao.
Sergy 
01 Novembre 2002préfère garder l'anonymatPas terrible la reprise65
1-1011-5051-100101-300+ de 300Poses
231000
Aprés deux jours de pause (mais pas de pose), et une journée de jeudi dominée par le mauvais temps, j'etais parti le coeur plein d'espoir, avec un ciel rempli d'étoiles et l'idée que les miss allaient continuer leur périple.
Hélas, grosse déception! Un peu de vadrouille et 2 vols dignes d'être dénommés de passage.
Jean Claude à Adé n'a lui rien vu: maigre consolation pour nous.Le malheur des uns ne fait pas systématiquement le bonheur des autres.
Justement, il nous invite demain matin à sa palombière; on va pouvoir s'inspirer de son installation ultra sophistiquée.Mais le nerf de la guerre, c'est le passage.
Si je m'en réfère aux observations de la "France d'en haut", on devrait encore voir quelques palombes en Bigorre,ou au moins dans le sud ouest.
Bon, à demain pour le JBN (journal des bonnes nouvelles)
Tchao tchao
Sergy

 
SE
29 Octobre 2002préfère garder l'anonymatPalomite, quand tu nous tiens65
1-1011-5051-100101-300+ de 300Poses
353401
Je n'ai pas pu résister. Je suis parti à la palombière avant d'aller au boulot, et je ne regrette rien.
Petit passage jusqu'à 8h30, heure de mon départ. Mais toujours des difficultés à les faire répondre, les miss. C'est décidé, l'année prochaine, on baisse le taillis, on isole les arbres de poses et surtout on dresse des volants.Et alors là, mes amis, ça va être terrible (si la chance est avec nous et evidemment le passage).
Mon frère s'est initié aux appeaux, avec quatre vols en 1/2 heure.Pas facile, de faire tout suivre en même temps!!! L'expérience s'aquiert avec la pratique, il n'y a pas de secret.
Bon, moi j'ai encore espoir pour début novembre. Il reste encore les roussettes ou les norvégiennes(c'est comme ça qu'on les appelle ici). Elles passent en grosses volées et posent relativement facilement.
Et puis bientôt les bécasses. Si la saison ressemble à celle passée, on devrait se régaler.
Allez, Halloween... pardon Aloa (orthographe non garantie)
Tchao tchao
Sergy
(Le comptage n'a pas pris)
Mauvaise manip, le tableau ne s'est pas activé: mystères de la technique. 
SE
28 Octobre 2002préfère garder l'anonymatTrahis par le vent d'est65
1-1011-5051-100101-300+ de 300Poses
532101
Bon passage dés que le soleil a pointé. Mais le vent ne s'est pas avéré un bon allié. La brume est tombée et le passage s'est arrété. Un seul vol de posé et le tir manqué: résultat pas une palombe de tuée.
Bon, qui fait des vers sans le vouloir est un âne sans le savoir.
Demain, je reprends le boulot, mais tant pis, j'y arriverai à 10 heures. Avec tout ce que j'ai lu, c'est pas possible que je manque ça. Et puis aprés, j'arrète!
Tchao tchao
Sergy 
SE
27 Octobre 2002préfère garder l'anonymatBis repetita65
1-1011-5051-100101-300+ de 300Poses
000000
Le compte rendu va être vite baclé. Pas grand chose à se mettre sous la dent. Pourtant ce matin avec le temps splendide, sans vent, on aurait pensé le contraire.
Un petit vol au lever du jour nous avait donné l'espoir, vite refroidi. Le peu que l'on a vu est passé trop loin pour nous, pas trés hautes pourtant et pas trés rapides.
Une seule volée nous est passé sur la tête mais elle nous a superbement dédaigné.
Le summum vers 9h30 (de la nouvelle heure), quand le gros vol est arrivé tout bas, tout "espariqué", tout tranquille...mais hélas un peu hors de portée; aucune n'est remontée et ce n'est pas la faute aux pigeons. Ils tiraient une langue longue comme ça.
Le temps s'est couvert dans l'aprés midi et ça s'est raffraichi. Peut être demain? Pour moi c'est la dernière journée avant la reprise du travail.
Si ça se déclenche, je poserai quelques matinées. C'est bien pour ça l'ARTT.

Allez, adichat moundo e pourta bous pla!
Tchao tchao
Sergy 
26 Octobre 2002préfère garder l'anonymatDouche écossaise65
1-1011-5051-100101-300+ de 300Poses
323000
La psychologie des oiseaux bleus n'est pas encore élucidée aprés des journées pareilles. Hier, on pensait que c'était "parti", aujourd'hui, douche froide, rien à portée de pigeon: mystère et boule de gomme!!!
A force de faire des petites améliorations par ci par là, la cabane va devenir un vrai palace.Il faut dire qu'on a le temps, et on projette pour l'année prochaine.Ca va étre terrible, accrochez vous aux branches les petites, vous ne ferez pas le voyage pour rien, ça vaudra sûrement le détour.
(houlà, c'est le délire)
Bon, avant dernière journée avant la reprise. Le bilan va ètre mitigé et plutôt moins bon que la saison dernière.
Ah, un petit salut à jean Claude, qui a découvert le site hier et qui m'a dit ce matin "putain, tu es une vedette, tu es sur internet"
Allez, à demain.
Tchao tchao
Sergy 
SO
25 Octobre 2002préfère garder l'anonymatLe moral revient !65
1-1011-5051-100101-300+ de 300Poses
672101
Eh oui, ce matin de 8h40 à 10h45, 16 vols de passage à portée des appeaux. Mais les miss ne sont pas faciles à amadouer.C'est vrai que le vent plutôt fort et la couleur gis bleue du ciel dans lequel les vols se confondaient ne nous ont pas aidé.
Mais pour nous l'important c'est au moins d'en voir même si ça n'atteint pas les "bouhades" de nos voisins basques.
Mon beau frère qui chasse à Adé (pourtant prés de Lourdes et sa grotte bénie) n'a rien vu ce matin. C'est bien pratique pour ça les portables: on a les passages quasiment en instantané.Son passage à lui c'est ce qu'il appelle les "Bagnéraises" qui remontent vers la vallée d'Argelès Gazost ou qui redescendent le gave de Pau vers Betharam.Il a une installation d'enfer avec palombes sur raquettes automatiques,et ne dépend qu'au soir venu car son poste est trés bon pour les retours du soir.
Mais lui aussi comme tout le monde est tributaire du passage.
Bon, demain sera peut étre un jour diiingue.
Allez, nom de Zeus, bonne bourre (à jupe)
Tchao tchao
Sergy
 
SO
24 Octobre 2002préfère garder l'anonymatMais que se pastis???65
1-1011-5051-100101-300+ de 300Poses
010000
Encore une journée qui passe sans oiseaux bleus.
Comme mes compatriotes des Hautes Pyrénées,l'inquiétude me gagne.
J'en ai même les neurones tout endormis et je ne sais plus trop quoi dire d'original pour meubler cet espace;
Le week end approche: est ce que la loi des séries va se confirmer? Qui vivra verra.
Tchao tchao
Sergy
 
SO
23 Octobre 2002préfère garder l'anonymat10 sur 10 à la météo!65
Ah, qu'il est doux de ne rien faire quand tout s'agite autour de vous.Ce matin, grasse matinée forcée: pluie et vent ininterrompus => grosse flemme sous la couette.
Donc pas d'observation, mais je pense que les miss ne sont pas folles: si elles ne sont pas passées hier alors que le temps n'était pas mauvais (du moins ici),elles ont du faire comme moi, rester à l'abri et au chaud.Et elles ont bien raison!!!
Bon, demain le beau temps revient, alors gardons espoir.
Tchao tchao
Sergy
 
SO
22 Octobre 2002préfère garder l'anonymatBouh! quelle caguère!!!65
A l'inverse d'hier, rien devant, rien derriere, rien à droite, rien à gauche.
Pourtant le temps n'était pas vilain, juste un peu de vent et encore pas trés génant pour nous.
Ah, si ,j'oubliais: un ramier désespéré et pressé d'en finir avec la vie, le pauvre.
Demain, la neige est annoncée à 1800 m sur les Pyrénées,ça risque d'être encore une triste journée.Mais on y sera quand même et avec le sourire comme d'hab'.
Tchao tchao
Sergy 
SO
21 Octobre 2002préfère garder l'anonymatRebelote65
1-1011-5051-100101-300+ de 300Poses
1053013
Ici, c'est comme les observations des paloumayres: il en arrive de partout.
Quelle pagaille ce matin; des vols dans tous les sens: basses, hautes,à droite, à gauche, devant,derriere.Une matinée à choper le tournis.
La première volée s'est levée à huit heures dix,du bois en contrebas de notre poste.J'avais encore la frontale allumée sur la tête: on pouvait faire appeau!!!Mais il y avait longtemps que je n'avais pas vu autant de palombes passer si prés.Celles là, elles ont dû arriver tard hier soir,car on avait dépendu vers dix huit heures.
Je ne sais pas si j'ai des munitions encartouchées par des écologistes: tout raté. On pouvait en avoir cinq, on rentre avec un rouquet(il y en a encore).
Allez, la France d'en bas vous salue bien.
Tchao tchao
Sergy 
20 Octobre 2002préfère garder l'anonymatYoupppi,les voilà!!!65
1-1011-5051-100101-300+ de 300Poses
5103211
Ce matin,superbe temps, mais à huit heures trente, toujours rien.
Inquiétude contenue!
Puis les premiers vols apparaissent,déjà hauts et pressés,jusqu'à neuf heures; puis plus rien.
Inquiétude grandissante: bon,tant pis un petit tour au faisan nous dégourdira les jambes et reposera nos yeux rougis de scruter l'horizon.
Allez, on y retourne cet aprés-midi; on a quelques bricoles à terminer,en plus mon beau frère arrive de Tarnos,"c'est bleu de palombes,là-bas".
En effet, beaucoup de mouvement de jolis "bouhades".
Mais hélas, que de ratés.Le summum, une volée en travers,toute calme: elles prennent et tout le paquet se pose.Au moment où je commande le tir, tout qui démarre:oh,putain quelle galère!Explication? mon frère n'avait pas attaché son chien et sans doute attiré par le bruit des palombes qui se posaient, est allé se promener sous l'arbre.La cata.Mais ce n'est pas grave;demain sera un nouveau jour et puis ça me rassure, je ne serais pas obligé d'aller bruler un cierge à Lourdes.
Tchao tchao
Sergy 
SE
19 Octobre 2002préfère garder l'anonymatPatience,patience!!!65
1-1011-5051-100101-300+ de 300Poses
500000
Quelques rodeuses,et des petits vols de passage:hélas trés hautes et pressées, je ne vous dis que ça!
Je les comprend, quand on voit les Pyrénées comme aujourd'hui,à perte de vue et sans un nuage,on veut vite s'en approcher.
Allez, le tour de chauffe est terminé;attention au départ!!!
Tchao tchao
Sergy 
18 Octobre 2002préfère garder l'anonymat" Dura Luc sed Luc"65
1-1011-5051-100101-300+ de 300Poses
100000
Je me demande si Bougrain-Dubourg ne s'est pas installé sur la frontière Belge avec ses écologistes multicolores pour les détourner vers des cieux moins chargés (en plomb six).Ce n'est pas possible autrement.
-Anne, ma soeur Anne, ne vois tu rien venir?
-Hélas,ami paloumayre, je ne vois que le ciel qui pleuvoit,le vent qui souffloit mais de palombe,nada!!!
Allez, bonne bourre (grasse) et à demain.
Sergy 
SO
17 Octobre 2002préfère garder l'anonymatJ'attaque la saison!65
Je me régale tous les soirs en lisant les commentaires des paloumayres attentifs et acharnés: de vrais pros du journalisme animalier, presque mieux qu'"histoires naturelles",les images en moins(quoique avec un peu d'imagination...)Pour moi, Samedi est le grand jour; jusqu'à là, les palombes nous ont un peu oublié dans les Hautes-Pyrénées,mais vu ce qu'ils annoncent à la météo, ça devrait se déclencher trés vite.
On vous racontera ça, en attendant dormez bien, sinon comptez les palombes...Sergy