page 50/66
Ce fil de discussion contient 1969 réponses réparties en 66 pages de lecture (dernière page)
Message original de roro11 01 Déjà lu 138 395 fois avant vous
Posté le: Dimanche 13 Janvier 2013 à 16:24
Titre: Vie(s) en volière 2013
Lire le message original ...
Réponse de rené3268 00 n° 1471/1969
Posté le: Dimanche 01 Mai 2016 à 09:23
Titre: RE: Vie(s) en volière 2013

Salut les éleveurs de pigeons à pattes de canards !

Juste un avis sur le sujet:

ne s'agirait t'il pas smplement de décalcification ou plutôt de "sous-vitamination" ?

Le symptome que vous décrivez m'est arrivé "à l'époque" lorsque j'élevais des pigeons de race dexposition, dont les pigeonnaux sont sensés atteindre en un mois quelques 700 ou 800g, c'est-à dire dont la croissance exige une nourriture "plus" qu'équilibrée et énergétique. Dès lors que j'ai remplacé sur recommendation le mélange pigeon par de l'aliment complet plus de bréchets déviés ou bien de "pattes en canard".

Depuis j'ai toujours pris soin, pendant la période de naissances particulièrement, de passer du mélange à l'aliment et n'ai plus eu le moindre souci.

Pour compléter, vous parlez là de naissances intervenues tôt dans la saison (et nous sommes encore tôt dans la saison) les premiers pigeonnaux sont en plus fragilisés par la température encore basse et l'atmosphère encore humide, tout celà pouvant selon moi expliquer tout ou partie du problème que vous évoquez.

Dernier point à appliquer pour ceux qui le peuvent, qui sont exigeants et qui veulent avoir des pigeonnaux parfaits, voilà un conseil qu'appliquent la plupart des éleveurs de pigons de races d'exposition: séparer en novembre les mâles des femelles pour les mettre dans des volières défférentes, pour les réunir et les accoupler à partir de fin février seulement. Là, je peux vous l'affirmer pour l'avoir longtemps pratiqué, plus de pigeonneaux à bréchet dévié ou pattes déformées.

Voilà c'était la minute de l'éleveur que je fus ...et du "bricolo" en élevage que je suis devenu par baisse du niveau d'exigence.

Réponse de bernard34 00 n° 1472/1969
Posté le: Dimanche 01 Mai 2016 à 12:14
Titre: RE: Vie(s) en volière 2013

Merci René, mais non, je ne crois pas. les autres naissances se sont bien passées, et ce , depuis toujours, donc je crois plus à une malformation ou un problème comme le signale Marco, avec la mère sur l'oisillon.

On verra bien par la suite .

Réponse de roro11 00 n° 1473/1969
Posté le: Dimanche 01 Mai 2016 à 12:53
Titre: RE: Vie(s) en volière 2013

Oui Bernard de toute façon peu importe la cause, malformattion de naissance ou acquise...le resultat est le meme ! 

En plus René saches que la temperature dans les vosges est pas exactement la même que dans le midi...surtout que depuis quelques années on est parfois en teeshirt en decembre et janvier, et avec 4 epaisseurs comme en ce moment fin avril!

donc attendre fin fevrier pour remettre les males c'est une perte de temps et de chance d'avoir des petits...ainsi fin fevrier et début mars j'ai eu 3 petits bleus qui sont actuellement volants et en pleine forme.

donc si malformation il y a, on elimine le sujet.

Réponse de Nico 64 04 n° 1474/1969
Posté le: Dimanche 01 Mai 2016 à 13:04
Titre: RE: Vie(s) en volière 2013

J'ai déjà eu ce pb quelque fois aussi.

Pour moi, rien à voir avec l'alimentation.

Je pencherai pour 2 solutions :

soit, en effet comme dit plus haut, le poids de l'adulte sur le petit, mais ça j'y crois pas trop car on en aurait alors beaucoup plus souvent.

soit une malformation congénitale, dans l'oeuf, comme il peut arriver chez d'autres espèces (même l'Homme), là oui j'y crois plus. 

Lorsque ça arrive trop souvent, il faut "casser" le couple et changer le sang, mais heureusement c'est très rare...

Réponse de rené3268 01 n° 1475/1969
Posté le: Dimanche 01 Mai 2016 à 14:08
Titre: RE: Vie(s) en volière 2013

Soit !

eh bien je repars avec ma conviction non partagée comme je suis venu !

Réponse de roro11 01 n° 1476/1969
Posté le: Dimanche 01 Mai 2016 à 17:01
Titre: RE: Vie(s) en volière 2013

Tu peux y aller René, mais n'oublies pas de revenir! Sinon on va s'ennuyer.

Réponse de rené3268 01 n° 1477/1969
Posté le: Dimanche 01 Mai 2016 à 22:52
Titre: RE: Vie(s) en volière 2013

salut roro,

revenir sans doute ;..... pour raconter quelques conn.. ou autres banalités, comme je crois savoir le faire.

Par contre, évoquer sérieusement  quelques règles ou principes  fondamentaux liés à l'élevage, issues, au delà de ma propre expérience, de ce que j'ai pu apprendre tant dans les ouvrages sur le sujet qu'au travers de cours de juge pigeon et susceptibles d'attirer l'attention de l'un ou l'autre éleveur, j'essayerai désormais de m'abstenir: car entre celui qui te dit qu'une malformation n'a rien à voir avec l'alimentation et l'autre qui te stue  du côté de la Papouasie, de la Sibérie ou je ne sais où arguant que les vosges ne sont pas en France et donc que mon propos est décalé ça ne donne pas envie d'essayer de se montrer constructif.

Mais bon,faut faire avec !

Réponse de roro11 01 n° 1478/1969
Posté le: Lundi 02 Mai 2016 à 06:42
Titre: RE: Vie(s) en volière 2013

Bonjour René et les autres aussi.

Arff!!!  je savais pas que le midi etait en Papouasie ou en Sibérie? Sans parler que là vraiment tu me dis que les Vosges sont en France ? Bon je m'en doutais un peu et je suis content d'en etre presque sur maintenant.

Tu vois tu m'apprends des trucs, rien que pour cela il te faut pas t'énerver et sortir la règle, moi je t'écoute même si des fois je retiens pas tout.

bonne journée en France, à propos tu te les gèles pas trop la haut, car ici c'est pas encore top...mais c'est vrais tu as l'habitude, c'est pas comme nous ici, on va mettre plusieurs epaisseurs en peau d'ours polaire... Hi!

Réponse de Nico 64 04 n° 1479/1969
Posté le: Lundi 02 Mai 2016 à 10:06
Titre: RE: Vie(s) en volière 2013

Roooooo, mais c'est qu'il est suceptible notre rené !!!

Je n'ai jamais dit que tu avais tord !!! Je donne juste mon avis ! Après, il peut y avoir débat d'idées non ? Ce n'est pas parce que je te contredis que j'ai raison et toi tord !!!

Ce là fait 32 ans que j'élève des palombes (et toujours avec le même aliment), je donne juste mon avis selon mon expérience personnelle...

C'est comme toute forme de médication : moi, je ne donne plus rien à mes oiseaux depuis au moins 20 ans.

Maintenant, chacun fait ce qu'il veut, en fonction des réponses des uns et des autres....

A te relire, très vite....

Réponse de roro11 01 n° 1480/1969
Posté le: Lundi 02 Mai 2016 à 12:09
Titre: RE: Vie(s) en volière 2013

Nico je pense que il doit parfois avoir raison...attention pas avec toutes les palombes mais avec certaines, d'ailleurs il doit etre en train de leur causer pour savoir pourquoi les autres palombes font pas comme elles...

hi hi... Moi quand je leur cause aux palombes elles comprennent ce qu'elles veulent   ! Merdum va falloir peur etre prendre l'accent alsacien... Hi hi!

Réponse de bernard34 00 n° 1481/1969
Posté le: Lundi 02 Mai 2016 à 12:15
Titre: RE: Vie(s) en volière 2013

Bon bè, tout le monde à raison et à tort, pas de jaloux. la petite palombe mal formé ( ou écrasée par maman) est morte ce matin.

Ce qui n'empèche pas le débat d'idées.

Réponse de Nico 64 03 n° 1482/1969
Posté le: Lundi 02 Mai 2016 à 12:39
Titre: RE: Vie(s) en volière 2013

bernard34, je n'ai jamais pu "sauvé" une paloumette qui avait une telle malformation... donc pas de regret...

Réponse de bernard34 00 n° 1483/1969
Posté le: Lundi 02 Mai 2016 à 14:24
Titre: RE: Vie(s) en volière 2013

M''en doutais fortement Nico, j'ai essayé, sans regret.

Réponse de rené3268 00 n° 1484/1969
Posté le: Lundi 02 Mai 2016 à 17:27
Titre: RE: Vie(s) en volière 2013

Salut les durs !

Bon tout d'abord que je dise que Nico et Roro sont à côté de la plaque pour au moins deux raisons; la première, commune au deux, concerne le fait qu'ils parlent apparemment de pigeons et non de palombes, alors que Bernard parlait bien d'un cas concernant une paloumette, la seconde étant leur propension naturelle et systématique à rejeter derechef mes arguments sans même y regarder, l'un méconnaissant par ailleurs l'importance de l'alimentation sur l'ossification des pigeonnaux, l'autre ayant quelques sérieux problèmes avec la géographie climatologigue (ainsi il m'a fallait 'scuder" grave en guise de riposte, non mais ! -hi-).

Bernard, c'est donc à toi que je m'adresse (toi qui au moins m'a écouté ou du moins a fait semblant en me mettant une figurine sympathique, et donc qui seul me respecte -rehi-), je n'ai pas pensé à une maladie congénitale, souvent, générée par la consanguinité, ce à quoi je n'ai pas pensé s'agissant de palombes, à moins qu'il s'agisse de frère et soeur. Pour ce qui est d'écrassement par ses parents je ne pense pas non plus, à moins que le nid ne soit pas abrité de la présence d'intrus (chat ou autre). Parmi les autres causses multiples, Il peut donc s'agir selon moi soit de maladie quelconque (salmonélose, goutte ou autre) ou bien -et c'est pourquoi je  l'ai évoqué sponténément, carence en minéraux et/ou conditions climatiques quelque défavorables compte tenu du temps de début de saison froid relatif et/ou humidité excessive. Voili, voilou, précisant que ce n'était qu'un avis (contrarairement (na, j'enfonce le clou !) à des quasi affirmations de certains.

Bon, pour régler le compte de mes deux détracteurs du moment, je comprends mieux à présent pourquoi je ne vois plus de palombes dans "mon" Bas-Armagnac car étant coincé entre les deux (un devant moi, dans l'Aude, pour les palombes de passage et l'autre dérrière mais devant dans le sens du retour) si effectivement ils tirent sur elles aussi vite qu'ils me m'allument, ils est normal qu'elles ne fréquentent plus "l'entre deux".

Réponse de roro11 00 n° 1485/1969
Posté le: Lundi 02 Mai 2016 à 18:19
Titre: RE: Vie(s) en volière 2013

Hi hi hi !!! laisses moi d'abord le temps d'attraper l'arrache clou!

alors deja tu es confusionnel car tu commences par me parler de paloumettes puis pour ta demonstration tu enchaines sur l'importance de l'alimentation des pigeonneaux !

bon faudrait savoir de quoi on cause? Hein? 

Ceci etant crois tu, (que se soit les palombes ou les bleus) qu'on passe notre temps a les sous alimenter et qu'on leur file des cailloux pour becter?  Enfin restons serieux les malformations arrivent surtout en elevage et l'alimentation n'y est pour rien, que tu le veuilles ou non, Et les causes  sont ou la consanguinité ou bien l'accident.

tu va me dire que tu en a jamais...et bien tu as de la chance, mais tu sais la chance c'est comme la poisse cela dure un moment et puis cela passe et vice versa..

Pour la geographie climatologique?? Le climat n'a rien avoir avec la geographie que je chasse,,,il y a grosso modo 3 climats en France, l'oceanique,le continental et le mediteraneen. J'y peux rien si tu sais pas où tu habites ...

Enfin pour le passage...tu vois rien?  Et bien cher ami fais comme moi changes de coin, perso je l'ai fait et je crois que Nico a fait cela aussi...faut pas rester tes 2 pieds dans ton désert...et si tu sais pas oû aller je t'invites avec plaisir...je te montrerais des trucs qui je suis sur, vont te faire reflechir ! Hi!

Réponse de Nico 64 00 n° 1486/1969
Posté le: Lundi 02 Mai 2016 à 18:25
Titre: RE: Vie(s) en volière 2013

rené !!! change de lunettes !!! et relis mon message n°1479 :

Ce là fait 32 ans que j'élève des palombes (et toujours avec le même aliment)...

je parle bien de PALOMBES !!!

Tu balayes d'un coup de main toutes sortes d'hypothèses, et que fais-tu de la génétique (je ne parle pas de consanguinité) ?

Je suis comme toi, je n'affirme pas, je donne mon avis !

Statistiquement il doit naitre 1 palombe sur 100 (je dis un chiffre au hasard) avec ce genre de malformation. Ce n'est pas rare, j'en ai déjà eu, mes copains paloumayres également. Je persiste à dire que l'alimentation n'est pas responsable, mais il se peut qu'elle entre dans les risques, conjuguée à d'autres facteurs (???).

Prends par exemple 5 élevages différents aves chacun une alimentation différente : je pense que la proportion de naissance malformée est la même.

Je ne m'appuis pas sur des résultats d'études scientifiques, mais sur du vécus et mon (ma petite) expérience...

Je pense aussi (je ne l'affirme pas, mais c'est mon avis) que l'alimentation en volière est plus "riche" que celle trouvée dans la nature par les palombes. Elles mangent ce dont elles ont besoin pour le minimum à vivre, s'engraisse un peu avant la migration, et jêune de temps en temps en hiver. 

En volière ce n'est pas le cas... donc pour moi, ce n'est pas une question de carence en minéreaux ou autres...

Voilà mon avis, certains ne peuvent pas être d'accord... à débattre...

Réponse de marco40 01 n° 1487/1969
Posté le: Lundi 02 Mai 2016 à 18:57
Titre: RE: Vie(s) en volière 2013

il faut s'y mettre à plusieurs pour l'avoir ce René...lol

j'enfoncerais à mon tour le clou sur le climat , car c'est accident m'est déjà arrivé en mi-juin et là, on ne peut quand même par parler de froideur hivernale...

Réponse de JMC2 00 n° 1488/1969
Posté le: Lundi 02 Mai 2016 à 19:11
Titre: RE: Vie(s) en volière 2013

BONSOIR LES énervés .

Je ne suis pas un éleveur . des pigeonts , sa fait 27 ans que jen est , et dieu merci comme vous le savez sa reproduit non stop , des petits dans toutes ses années on pourrais parler en centaines , que jais toujours donner d'ailleur pas vendu , bref . Je nais jamais vus se problème , les palombes avec moins d'expèrience qu'avec les pigeonts , mais dans toutes les naissances que jais ut je nais jamais vu se problème . Mais je respecte , exactement comme dans les chiens ou jais beaucoups apris , avec des grands éleveurs , respecter la conssanguinitée , on as droit a trois décendances enssuite il est consseillier de couper , et principalement avec un mâle . Alors je ne vais pas vous dire que sa vient de sa , mais je nais jamais ut se problème . L'alimentation a également un rôle trés important , et je dirais que la santée des parents doit être entretenut se qui vas de soit . Enssuite si se nais que comme dit NICO Un ou deux sur cent , bon le taux xéro n'existe pas . 

Tien d'ailleur cette année sa marche trés fort pour le moment , en palombes . Je vais ravir quelques amis . 

 

Réponse de rené3268 00 n° 1489/1969
Posté le: Lundi 02 Mai 2016 à 19:35
Titre: RE: Vie(s) en volière 2013

.....mais c'est qu'ils vous mordraient !

Réponse de bernard34 01 n° 1490/1969
Posté le: Lundi 02 Mai 2016 à 19:40
Titre: RE: Vie(s) en volière 2013

Coucou !!!!!!!!!!!! je suis content, j'ai mis de l'ambiance sur le post !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

 

Je ne prendrais pas parti, suis trop novice en élevage de colombidés, j'ai constaté, ma paloumette escagassée d'une patte, elle est morte la pauvrette.

 

C'est la première fois entre pigeons et palombes. L'avenir nous dira si ça le refait, je n'y crois pas trop.

René, j'ai lu tes avis, ainsi que ceux de Marco, Nico, Roro .

Mais de la discussion nait la lumière, ça ne peut que nous faire avancer de lire les idées des uns et des autres.

 

Bien le bonsoir, vais à la douche quand même, la journée a été longue.....

Réponse de roro11 02 n° 1491/1969
Posté le: Lundi 02 Mai 2016 à 19:51
Titre: RE: Vie(s) en volière 2013

Oui Bernard tu as raison et surtout ne pas oublier la torche,  hein René ?

hi hi hi...

franchement si le René etait pas là je finirais par m'ennuyer...hi hi hi..

Réponse de rené3268 01 n° 1492/1969
Posté le: Lundi 02 Mai 2016 à 23:01
Titre: RE: Vie(s) en volière 2013

......mais surtout tu serais perdu dans l'éthymologie des mots: eh, oui, Roro, les petits des pigeons ramiers s'appèlent bien des pigeonnaux et non des palombaux !

(merci de m'avoir repassé l'arrache clou)

Réponse de Nico 64 02 n° 1493/1969
Posté le: Lundi 02 Mai 2016 à 23:03
Titre: RE: Vie(s) en volière 2013

Moi j'aurai dit "ramereaux" ....

Réponse de rené3268 04 n° 1494/1969
Posté le: Lundi 02 Mai 2016 à 23:09
Titre: RE: Vie(s) en volière 2013

certes, c'est encore plus vrai, Nico !

(mais fichtre dieu  tu me facilite pas la tâche pour le coincer le Roro; décidemment c'est une véritable  coallition ! -hi !-)

Réponse de 614du47 01 n° 1495/1969
Posté le: Mardi 03 Mai 2016 à 07:43
Titre: RE: Vie(s) en volière 2013

 

Allez, laissé faire la nature c'est toujours quand ont est contre les verts qu'arrive les problèmes et ne planté pas de clous sa blesse l'arbre :o) :o) :o)

 

Réponse de sped31 00 n° 1496/1969
Posté le: Mardi 03 Mai 2016 à 20:01
Titre: RE: Vie(s) en volière 2013

En ce moment ça n'a pas l'air de fonctionner ! J'ai trouvé un œuf par terre le petit étais a moitié sorti mais mort ! Et aujourd'hui il me semblait que j'avais une naissance d'après le comportement des parents !!!!!! catastrophe le petit était bien né mais a terre et mort bien sur !! donc pas de chance ! Sans compter que j'ai eu des couples qui ont abandonné les œufs ! On va laisser faire les autres nous verrons bien la suite !

Réponse de sped31 00 n° 1497/1969
Posté le: Dimanche 08 Mai 2016 à 09:00
Titre: RE: Vie(s) en volière 2013

Salut a tous!

Qui peux me renseigner???

J'ai un mulet qui a 3 ou 4 jours il faut que je le sorte car certain dise que les parents ne peuvent pas bien les nourrire!!!ou j'attend comme pour les petites palombes 8 a 10 jours!!! merci cordialement

Réponse de roro11 00 n° 1498/1969
Posté le: Dimanche 08 Mai 2016 à 09:17
Titre: RE: Vie(s) en volière 2013

Bonjour

Le mieux le sortir le 5eme jour.

Réponse de sped31 00 n° 1499/1969
Posté le: Dimanche 08 Mai 2016 à 09:22
Titre: RE: Vie(s) en volière 2013

Ok RORO11 tu crois que c'est la bonne solution? Car pour le nourrir j'ai les canule des petites palombes et il me semble que ça va être gros pour lui engager dans le bec??? qu'en penses tu  tu as une autre solution? merci

Réponse de roro11 02 n° 1500/1969
Posté le: Dimanche 08 Mai 2016 à 09:33
Titre: RE: Vie(s) en volière 2013

Prends un tuyau plus fin (perfusion) avec une seringue de 20ml cela s'adapte.