page 5/5
Ce fil de discussion contient 125 réponses réparties en 5 pages de lecture (dernière page)
pages 12345
Message original de legitan 04 Déjà lu 5 805 fois avant vous
Posté le: Lundi 30 Mars 2020 à 06:00
Titre: Histoire de chasse des anciens...
Lire le message original ...
Réponse de HAIFFE Jay 01 n° 121/125
Posté le: Vendredi 17 Avril 2020 à 17:27
Titre: RE: Histoire de chasse des anciens...

Histoire de chasTe des anciens...

Réponse de Patlaf64 03 n° 122/125
Posté le: Lundi 20 Avril 2020 à 19:57
Titre: RE: Histoire de chasse des anciens...

Il y a deja quelques temps, mon pére et moi  chassions les alouettes aux pentes . C'etais sur un champ de mais ,et tous les ans ont recommencé l'installation . Nettoyage du sol  et installation de 2 places plus la "  cabanne" .  Durand  ces chasses évidemment  il nous en est arrivée des  vertes et des  pas mures!!

 Une matinée , une petite volée etait travailée au siflet  et aux appelants.Le  pére les chantées , siflet  coincé entre les lévres et les mains sur les cordes   pour les semets. Cetait beau .. . Il ne voyait que les places et les alouettes qui ne tournées sur les places ,  moi derriere lui je le guider!!   Ca rentre derriere , on les a dessus  ,  la a gauche  , devant , ca rentre a gauche,  ça pose , ( et toujours en murmurant  un peu fort))  , les semets   et lui  il sifflet toujours .. ça durer... des minutes .... et la je lui dis  c'est bon Halle !!!. Je voyais pas tout !   J'entendis un Bramm , une place vennait de ce fermer ,aussis sec  je pousser la porte et  un grand " merde j'ai pas fermée la bonne  " me  peter les les oreilles!!!   On c"est regardé  étonné , surpris ... Aprés avoir re armer la place de droite , au cours du casse croute  on avais des regards de  "fout toi de moi "  .

 C'est arrivé d'autre fois .  On en rigole encore  . "mais..."

Réponse de Banitcho 05 n° 123/125
Posté le: Lundi 20 Avril 2020 à 20:20
Titre: RE: Histoire de chasse des anciens...

Pas mal : la jolie me bourre le renard ,une poule au bec, y la lâché et elle me ramène l engin. Plumee aussi sec et au dur..
Vite arrêté la chienne pour éviter q elle se coinse dans la tanna comme une fois déjà.
On vas me traiter encore une fois de voleur de poules..hihihihi.

Réponse de dd65 07 n° 124/125
Posté le: Vendredi 01 Mai 2020 à 18:54
Titre: RE: Histoire de chasse des anciens...

suite et fin  je pense , ceci est mon récit personnel qui ne va sûrement pas surprendre les conscrits de 50 à 90 ans et ? qui ont du vivre les mêmes moments et aventures a la chasse à la palombe ! comme dit john avec passion ! mon père lui , a tout chassé je pense que je l'ai déja dit , son chien un ratier !!! il n'arretait rien mais il levait tout, quand son petit bout de queue fretillé il fallait courir vite !--- la passion que j'ai eu par la suite je ne pouvais y echapper--- palombes  repalombes = palombite mais on a trouvé le remède !! je crois que mon père et moi avions un temps de retard sur certains fadas comme nous , la jeunesse actuelle peut faire la comparaison et apprecier leur bien être actuel ! nous les vieux , les échelles en bois toujours présente sur les arbres  mais non utilisées bien sur ! à l'époque 6 ,8 pigeons (voyageurs ) portés en bandouliere dans un sac sur le dos , une échelle à chaque arbre  pour monter les appeaux pas de cadres , raquettes en bois balanciers 1 m de long les chaussettes des pigeons  , voyageurs 40cm , pas de volants , pas de glaneurs et ça marchait les palombières en ce temps là étaient plus nombreuses que maintenant on trouvait facilement 3-4

palombières au km il fallait se les gagner et ne pas attendre que toute la volée se pose evidemment ce n'était pas des journées de 30 et 40 palombes , mais le passage était  énorme , et le plaisir aussi !           question passage , d'abord ---- les rouquets des milliers debut septembre chassés dans les champs , mais plutôt des chaumes , comme les palombes en hivernage ,, aprés le dicton de l'époque à saint ( miquéou prépares ets appéoues à st luc lou grand truc ) et c'était vrai ce qui n'est plus lecas actuellement---- au 20 novembre il ne restait plus une palombe jusqua fin mars le 31 jour de la fermeture de la chasse . on voyait et  posait bien des palombes parcequ'elles voulaient migrées , peu de culture il n'y avait pratiquement que des glans pour se nourrir !! et  beaucoup de neige et de froid !! voilà pour moi la cause de cette chasse qui a énormément changée l! mais soyons tous rassuré des palombes il y en aura toujours autant , et ---de plus en plus !! et là elles nous font plaisir toute l'année    seule une sâleté pourrait les éliminer

    bon je crois que j'ai tout dit ---donc ---fin !!!    à moins que !!! 

Réponse de Banitcho 00 n° 125/125
Posté le: Vendredi 04 Juin 2021 à 08:59
Titre: RE: Histoire de chasse des anciens...

Remontada

Précédent pages 12345
Tous les messagesAjouter une réponse
Pour pouvoir ajouter votre réponse à ce sujet de discussion, vous devez être connecté à votre compte palombe.com.
Si vous n'avez toujours pas de compte palombe.com, merci de créer un compte, sinon, il suffit de vous identifier...