page 1/5
Ce fil de discussion contient 125 réponses réparties en 5 pages de lecture (dernière page)
pages 12345
Message original de legitan 04 Déjà lu 5 632 fois avant vous
Posté le: Lundi 30 Mars 2020 à 06:00
Titre: Histoire de chasse des anciens...

Dd65 ma raconté, une histoire et j'aime. Les. Belles histoires alors pourquoi pas écrire une histoire que vous connaissez de vos anciens ou présent qui vous et arrivé dans vos cabane...

Réponse de PATXI640 014 n° 1/125
Posté le: Lundi 30 Mars 2020 à 06:53
Titre: RE: Histoire de chasse des anciens...

Pour ma part ce n'est pas une histoire d'ancien c'est ma première fois en palombière avec mon père. Un beau vol se pose, mon père me file son fusil, je tremblais, je vise et je tire. Mon père descend récupérer la palombe tuée mais revient avec deux palombes. Donc je n'aurais jamais tué Ma première. Voilà.

Réponse de B32000 015 n° 2/125
Posté le: Lundi 30 Mars 2020 à 08:10
Titre: RE: Histoire de chasse des anciens...

bonjour,

tout petit mon papa m' emmene à sa palombière aérienne, un vol arrive, il le pose, il cherche par les lucarnes et n' en voit aucune, doucement il monte sur le toit et patatras tout part. Il ne comprend pas, il pensait être discret puis me regardant il me demande ce que je faisais et de ma petite voix candide je lui dit que j' avais fait comme lui,j' avais tiré les ficelles des appeaux. Il m' a sourit, on était déjà complices et ça a duré jusqu' à la fin de sa vie à 91 ans en 2018

Réponse de Maposi 09 n° 3/125
Posté le: Lundi 30 Mars 2020 à 10:26
Titre: RE: Histoire de chasse des anciens...

Histoire véridique ....ou pas.

J'étais tout gamin. Passe devant moi sur la route  en mobylette, une "Figure"  de notre village dans lequel il étais mondialement connu . Toujours accompagné de son chien, transporté dans une caisse savament fixée sur le porte bagages.

-"Drole" me dit-il, - tu ne vas pas me croire, il vient de m'arriver une histoire abracadabrante. Hier je suis allé à la chasse en bordure de Garonne. Arrivé à l'ancienne  jetée, je m'arrête, déscend de ma "Bleue" et l'appuuie contre un peuplier. de même,  je me libére de mon 16 que j'appuie également contre un second peuplier. Je déscend le chien et le temps de quitter ma Canadienne celui-çi rentre dans le seul tas de ronces situé en quelques métres de moi. Et là il se met a aboyer, aboyer, aboyer.

-"Drole, ne rigole pas, tu ne vas pas me croire." Dans le roncier , j'apperçois une entrée, donc je me mets à quatre pattes et commence à rentrer vers le chien , je me pique, m'accroche aux épines et rapidement attrape le chien par son collier. Et là la peur de ma vie, j'étais nez à nez avec un....sanglier, adossé au peuplier. Je m'extrait rapidement et tire le chien. Une fois l'entrée libérée le sanglier fonce droit devant , me passe à moins d'un métre et passe au ras de l'arbre contre lequel le fusil était. Sous la trépidation de ses pas, le fusil tombe au même moment ou il passe.  Se retrouve en bandouliére autour du cou de la bestiole. Il est parti droit devant. Avec mon fusil. Mais j'ai du bol, aujourd'hui, je viens de le retrouver à trois kilomètres de la cale, dans le chemin à quelques pas des abatoirs......

- Drole , ne rigole pas, c'est une histoire folle mais je te jure qu'elle vient de m'arriver.

 

Quelque jours plus tard, hospitalisé, il jura sur son lit .......qu'il ne m'entirait plus.

,

 

Réponse de legitan 00 n° 4/125
Posté le: Lundi 30 Mars 2020 à 11:06
Titre: RE: Histoire de chasse des anciens...

Superbe les mec continuè, j'adore.

Faite un effort les autres tout le monde a une histoire, se soir je vais en mettre une..

Réponse de Banitcho 012 n° 5/125
Posté le: Lundi 30 Mars 2020 à 11:44
Titre: RE: Histoire de chasse des anciens...

Je vous laisse imaginer l histoire: a l affut aus palombes sous les chenes, a 13 ans avec le 12 manufrance de l oncle, y te viens une envie de ch....r.. donc tu fait 10m ,tu cales les brailles et là sa pose En dessus. Pin, pan...et perdu l équilibre et pof: le cul assis dans la merde !!

Réponse de Loustic 012 n° 6/125
Posté le: Lundi 30 Mars 2020 à 17:14
Titre: RE: Histoire de chasse des anciens...

 

J'étais en activité et souvent le soir nous nous retrouvions quelques copains de tous les services et grades (tenue  et inspecteurs civil ) dans la "salle de réunion" pour l'apéro  (bar officiel autorisé à l'époque )du commissariat qui jouxtait la cour et les hangars .  Nous devisions  "appertitivement" en tirant quelques bord (avec modération )  à refaire le monde et à commenter nos journées ou échanger des infos ,devant ce  zinc de comptoir ou l'on ne racontait  pas que des brèves ...
De grands platanes de 30 m de haut bordaient les bâtiments , et en ce mois  de décembre glacial, des nuées d’étourneaux venaient noircir ces gros platanes dénudés ....des milliers d'oiseaux qui piaillaient en tourbillonnant avant la pose . .

Voila ti pas qu'en déconnant mon instinct de prédateur chasseur ayant clignoté , je dis : "avec un coup de fusil il en tombe un sac ! " .....  là mon copain l'armurier un solide gaillard à la poigne ferme  me prend au mot et me dit " si tu veux on va chercher les pompes(les fusil cal 12 de dotation ) et on fait un carton ..."   Hue .... je le traite de "fada "  "on est en pleine ville c'est 19h 30....Il me dit "le patron " ne nous dira rien car il les mange ....
Ah bon ??

Ah copain là tu m’intéresses ....houp les regards se croisent ....t'es cap ? On pose nos ricards ,on prend deux flingues , on charge en  branlant d'un coup sec  en grenaille et nous voilà comme deux flics de l'anti terrorisme  parti  en longeant les bâtiments à la "chasse"  , devant les collègues du bar amusés et incrédules de voir ces deux tartarins   progresser dans la nuit vers la volière à étourneaux à ciel ouvert ...
On se place sous un platane à 3 m l'un de l'autre pour agrandir la gerbe  , on se dit "on compte 1,2 et on envoie la sauce  ....un coup au posé et le second à l'envol ....(comme à la palombière du Gitan ...nan je déconne ,pas comme à la palombiére du Gitan ...)

Malheurous ......  tu y es?  ..... 1 , 2 , boum  et reboum !! Quelle salve !! Il pleuvait des étourneaux de partout on a du s'écarter .....on en a ramassé 80 , mis dans un sac aussi sec dans le coin  !!

Mais voilà que le tel sonne  ...des voisins qui logeaient dans la résidence juste à côté   signalent affolés au standard : "au secours "! Il y a des types,  qui sèment la terreur et tirent partout , venez vite !!"  ....merdoum !

Nous répondant stoïques (le standard au courant ne pouvait pas faire autrement )que nous  avons la situation en main et que nous allons intercepter ces tireurs au plus vite .....on a activé le pimpom d'un fourgon  pour la forme et le son  .....et pis c'est tout .. 
C'était AVANT ...actuellement un tel épisode  nous vaudrait une double mutation migratoire à Béthune au clair de la lune à tirer les canards ....
Réponse de B32000 01 n° 7/125
Posté le: Lundi 30 Mars 2020 à 18:14
Titre: RE: Histoire de chasse des anciens...

bonsoir Loustic,

petite question tu bralais le fusil à pompe ou autre chose ? Je m' inquiète !

je plaisante !

Réponse de Loustic 03 n° 8/125
Posté le: Lundi 30 Mars 2020 à 20:22
Titre: RE: Histoire de chasse des anciens...

B32000.... ben autre chose bien sur....... branle bas de combat aux appels de cet étourneau  .

A l'ombre du coeur de ma mie - Brassens


https://www.youtube.com/watch?v=iD3x9LRTr8M 

 


 
Réponse de legitan 03 n° 9/125
Posté le: Lundi 30 Mars 2020 à 20:41
Titre: RE: Histoire de chasse des anciens...

Merci pour vos histoires..

Réponse de legitan 013 n° 10/125
Posté le: Lundi 30 Mars 2020 à 20:52
Titre: RE: Histoire de chasse des anciens...

Voilà une de mais histoire j'en n'ai un plein sac...
Quand j'avais 13 ans j'étais apprenti pâtissier, et derrière le fournil, tout les matin avec mon patron Serge, ont prenez un café, un jours mon patron voit un merle sur un piqué en bois, à 30 mètres environ,
Et la il me dit tu vois le merle sur le poteaux, je lui dit bien sur que je le vois...

Alors, il prend un cailloux et me dit si je le touche, tu feras le ménage pendant 1 mois tout seul dans le fournil, si je le rate, sa sera6moi qui ferait le ménage pendant 1 mois..

Alors la je commence à me frotter les mains... Défi lancé...

Voilà il lance le cailloux, et la le pauvres merle le prend en plein tête mort sur le coup...

Conclusion, je n'ai jamais eux de chance dans ma vie....

Histoire vraie...

Réponse de Banitcho 03 n° 11/125
Posté le: Lundi 30 Mars 2020 à 23:23
Titre: RE: Histoire de chasse des anciens...

Loustic, t avais pas du souffre ? Sur les platanes de l école, y sen posait des faî.un soir, 2 boîtes de conserve pleines, on allume: 5 mn apres y len pleuvait des estourneous... le seul probleme s est que le maitre dormait la fenetre ouverte...au 1er...

Réponse de Loustic 03 n° 12/125
Posté le: Lundi 30 Mars 2020 à 23:54
Titre: RE: Histoire de chasse des anciens...

Le souffre c'est terriple ...mais les platanes étaient hauts et avec un peu de vent...

Sinon dans les haies quand jétais jeunes (kon ) on l'a eu fait ....mais maintenant l'idée ne m'effleurerait même pas ... pendant le sommeil c'est pas cool , faut laisser une chance !!! Je leur mets des nichoirs maintenant au petiots oiseaux ...et à manger par grand froid .

Réponse de jno640 014 n° 13/125
Posté le: Mardi 31 Mars 2020 à 00:10
Titre: RE: Histoire de chasse des anciens...

Au début des années 90, on était une équipe de 8 à chasser dans la même palombière à quelques kms de chez moi. Les résultats étaient très bons et l'ambiance aussi. Et puis, comme partout, il y a des jours où il n'y a rien ou pas grand chose à se mettre sous la dent, sauf l'apéro et le casse-croûte.

Puis soudain, dans l'après-midi, à 3 ou 400 mètres, on aperçoit deux palombes folles...sûrement trop loin ! On aurait même pas eu  l'idée de tirer les ficelles pour ça !  Puis un de l'équipe balance d'un coup : "Celles-là, si on les pose, je vais me faire encu... au rocher de la vierge" (A Btz quoi.! .) . Sur ce, sans se concerter, tout le monde prend ses ficelles d'appeaux et tire ses deux appelants, sur des grands balanciers comme des malades...sauf bien sûr l'autre ahuri qui avait lancé la pari (bien sûr) et la suite, elle se devine... Les deux palombes arrivent, se posent et les deux finissent dans le sac... Il a entendu la suite le restant de la journée et devant les menaces de l'amener à Biarritz, Il a découché le soir même. On n'a jamais su où il était allé dormir, parce-qu'on était vraiment motivés, si on l'avait trouvé pour l'y conduire... On lui avait même promis de trouver et de l'amener à Jackes Sanoko (un black, balaise, seconde ligne de l'équipe de l'époque) pour qu'il s'occupe de son ...truc ! 

Comme quoi, dès fois : Faut pas tenter un pari que l'on croit impossible, surtout si l'on est entouré de fous ! 

Réponse de lou lanusquet 02 n° 14/125
Posté le: Mardi 31 Mars 2020 à 08:57
Titre: RE: Histoire de chasse des anciens...

Bonjour. Tu vois Jno,celui-là, j'aurais bien aimé voir sa tête quand elles se sont posées... hihi !Mais, ce n'est pas un bon copain !!! Le vrai,(copain) il aurait dû tenir sa parole...il aurait bien pu fermer les yeux, juste pour ne pas voir.....................................................................

Réponse de HAIFFE Jay 01 n° 15/125
Posté le: Mardi 31 Mars 2020 à 09:55
Titre: RE: Histoire de chasse des anciens...

Lou??????amusant ton post..... avec ton pseudo

Réponse de lou lanusquet 00 n° 16/125
Posté le: Mardi 31 Mars 2020 à 10:34
Titre: RE: Histoire de chasse des anciens...

Rassures-toi HAIFFE, Rien à voir avec l'histoire de JNO ! Quoi que, en des com posant tu as raison, ça pourrait  faire....l'affaire !

Réponse de PATXI640 02 n° 17/125
Posté le: Mardi 31 Mars 2020 à 11:11
Titre: RE: Histoire de chasse des anciens...

Connaissant Jakes Sanoko ça donne à réfléchir quand même....

Réponse de HAIFFE Jay 02 n° 18/125
Posté le: Mardi 31 Mars 2020 à 11:26
Titre: RE: Histoire de chasse des anciens...

Merci Lou , je savais à qui j'écrivais ça , et qu'il n'y aurait pas de mauvaise compréhension

Mais ça fait sourire quand même

Réponse de lou lanusquet 01 n° 19/125
Posté le: Mardi 31 Mars 2020 à 12:21
Titre: RE: Histoire de chasse des anciens...

Je sais, je suis un sauvage HAIFFE, mais enfin quand même............................

Réponse de lou lanusquet 01 n° 20/125
Posté le: Mardi 31 Mars 2020 à 12:22
Titre: !

Merte, j'ai pas assez mis de pointssssssssss....................................................................

Réponse de Loustic 02 n° 21/125
Posté le: Mardi 31 Mars 2020 à 13:32
Titre: RE: Histoire de chasse des anciens...

salut ..

Hé Lou .... le copain de l'histoire  comme tu dis , il n'a pas tenu parole  , car il craignait  en plus  de la "punition " surtout que l'autre il ne devait pas avoir un "agace cul " il craignait  plutôt que ses pots de palombière ne lui cause  plus : car on ne cause pas aux encu.......!!!   Moi je crois que c'est ça ....

Réponse de michel33 07 n° 22/125
Posté le: Mardi 31 Mars 2020 à 13:54
Titre: RE: Histoire de chasse des anciens...

Je me rappelle une fois ou mon frère qui n'avait pas l'age de prendre le permis de chasse a décidé de m'accompagner à la chasse en prenant le fusil de mon père qui était au travail. On part se poster prés d'un bois ou il y avait un grand fossé .Un vol de palombes arrive, je tire et me retourne pour savoir pourquoi le frangin n'avait pas tiré, plus de frangin, il était tombé dans le fossé, mais le plus grave, il avait cassé en 2 morceaux le fusil au niveau de la crosse. Comment expliquer ça au retour de mon père, je ne vous raconte pas l'enguelade que nous avons pris.

Réponse de Banitcho 08 n° 23/125
Posté le: Mardi 31 Mars 2020 à 14:23
Titre: RE: Histoire de chasse des anciens...

Un jour, on a décroché le fusil de l oncle avec la crosse tordue( y l était borgne) , et dans le bufget on a pris les cartouches dans une boite a biscuits en fer.
La peluche de la frangine à 30m et pan.
Pitin, y l est sortit des flammes du canon et à 10m sa cramait par terre, et le recul je vous dit pas...
Bin, l oncle avait planqué bien roulés ses billets dans les canons... yen avait encore dans le côté gauche ( juxtaposé hélice record).
Heureusement on n a rien eu..
Et on a rependu le fusil.
J ai fait paraître sette histoire dans un célèbre revue de chasse. Mais Y l a jamais dû la veritee, il est parti avant.

Réponse de lou lanusquet 02 n° 24/125
Posté le: Mardi 31 Mars 2020 à 14:36
Titre: RE: Histoire de chasse des anciens...

Non Loustic, connaisant bien l'auteur du message, ce n'étais qu'une fausse annonce de la part de "la victime" qui a dû les faire rire plus d'une fois, comme moi, té ! HIHIHIHI !

Réponse de HAIFFE Jay 03 n° 25/125
Posté le: Mardi 31 Mars 2020 à 15:44
Titre: RE: Histoire de chasse des anciens...

J'ai aussi encore  le  fusil"hélice",Fabio calibre16 , venant de mon regretté Beau Père

Il la rapporté d'Algérie où il vivait.

Il a attrapé de nombreux sangliers avec ,quand il était là-bas

Et c'est depuis ta mésaventure Fabio que sont nées les banques

Je comprend que l'on dise"tu n'as qu'à le payer d'un coup de fusi"

Réponse de Banitcho 05 n° 26/125
Posté le: Mardi 31 Mars 2020 à 19:18
Titre: RE: Histoire de chasse des anciens...

Et le contrôle du garde champêtre? Heureusement que j avais mis les rigaous sous la casquette, " oh tu T ai graffigné" y me dit:
Le sang des oiseaux m avais coulé sur le front....

Réponse de Kiki40300 08 n° 27/125
Posté le: Mardi 31 Mars 2020 à 21:00
Titre: RE: Histoire de chasse des anciens...

Bonsoir ,moi j'avais 11ans j'étais à l'affût avec mon grand père il me dit surveille bien tu me préviens quand tu en vois. Il avait pas une grande vu mais en profité pour faire un cluc sur un rondins . Quand d'un coup 2 palombes arrivent papi!papi! Quoi le temps qu'il réagisse posé . Où elles sont au dessus à la verticale j'en vois une je vais tiré bouche les oreilles Pan je lui dis bien papi il me répond elle est blessé . Je sors je vois des plumes point de palombe. Devant nous un champ de maïs avec des pailles non disquet comme maintenant je cherche quand tout à coup j'aperçois un lièvre au gite Papi il ya un lièvre je arrête j'en ai pas vu depuis 10 ans je te dis qu'il y a un lièvre . Il met du coup 2 cartouches plomb 4 de chez bermizan le culot un peu rouillé tu es prêt j'avance il part il était tellement surpris de revoir un qu'il a tiré qu'une cartouche 2m derrière et on l'a regardé partir. Résultat 3cartouches et rien mais de très bon souvenirs avec mon grand père.

Réponse de legitan 05 n° 28/125
Posté le: Mardi 31 Mars 2020 à 21:09
Titre: RE: Histoire de chasse des anciens...

Merci les amis d'avoir joué le jeux je suis vraiment heureux d'avoir lu vos histoires.
Surtout dans se moments très conpliquè de notre vie...

Demain, je vous en mais une...
Encore merci....

Réponse de Maposi 07 n° 29/125
Posté le: Mardi 31 Mars 2020 à 21:56
Titre: RE: Histoire de chasse des anciens...

Salut les chassonautes,

Tout de suite    Grand merci  à leGitan

Maintenant, il repasse devant moi chevauchant sa "Bleue", Youki, toujours derrière lui dans sa caisse en bois.

Fait un demi tour sur la route "en bon uniforme". stope son bolide et me tint à peu prés ce langage. "- Drole", tu ne vas pas me croire et surtout ......ne rigole pas. Hier , je suis allé aux cepes, en haut de la côte de "Tirepet" (Casseuil 33190), jen rentre dans le bois et là l'orage monte, le tonnerre tonne, il pleut. Je me colle contre un chêne et attend que l'ondée passe.  La Canadienne remontée , la casquette visée sur le frond, le 16 en bandouillère ....j'attend.  Arrive une palombe et se pose sur ma tête. la pluie tombe drue, c'est le déluge...doucement , lentement je me saisi de mon fusil, vise la palombe et appuie sur la détente et là une gerbe d'eau monte jusqu'a l'oiseau. "Drole" le canon s'était rempli d'eau. Et l'oiseau tomba...ma femme la plumée...aucun plomb, donc la palombe a était assomée par l'eau.

Il reparti, le sourrire en coin et les yeux remplis d'étincelles.

 

Mais il était aussi pêcheur ..

A plus et à vous lire.

 

 

Réponse de Banitcho 03 n° 30/125
Posté le: Mercredi 01 Avril 2020 à 00:13
Titre: RE: Histoire de chasse des anciens...

Une derniere: en cherchant des bouis ( miloins) que j avais tiré la passée de la veille j ai fait le plus beau coup de ma vie: 1 brochet de 110cm dans 40cm d eau....

Suivant pages 12345