page 17/21
Ce fil de discussion contient 610 réponses réparties en 21 pages de lecture (dernière page)
Message original de a.simon 04 Déjà lu 34 749 fois avant vous
Posté le: Vendredi 22 Juillet 2016 à 01:09
Titre: Loup et régulation 2016/2017
Lire le message original ...
Réponse de sgarababi 04 n° 481/610
Posté le: Mercredi 10 Avril 2019 à 12:57
Titre: RE: Loup et régulation 2016/2017

Bonjour,

en tant que "croyant" j'ai trouvé pon maitre ! Alors que je donne des faits concernant l'état des populations animales on répond en alignant des statistiques sur la mortalité humaine et ses causes. En bref, je parle "boeuf" et on me répond "cochon". Je n'ai pas "peur" du loup pour moi-même, j'ai de quoi me défendre et je ne vais pas m'en priver, croyez-moi, mais je suis sidéré par une position qui ne tient en aucun cas compte de faits avérés qui inquiètent même ceux qui ne les avaient pas anticipé, tout en n'ayant que mépris pour ceux qui en souffrent. Pour ce qui est de croire que le loup "va tout anéantir", je n'ai qu'à demander aux habitants de la montagne, aux chasseurs et aux bergers de là-haut pour en avoir un avant-goût incontestable sauf pour les "croyants" nourris aux films de Walt-Disney et projetant cette gentille fable dans une réalité qui est la leur. La question est celle-ci : sommes nous condamnés à attendre le premier mort pour qu'enfin les "croyants" se réveillent, et même dans ce cas, ne vont-ils pas trouver des torts à la victime pour expliquer un hypothétique geste de défense de leur idole ?

Une dernière remarque : pour dire que "Il a montré les crocs comme un chien l’aurait fait et c’est ça qui lui a valu d’être tiré par les gendarmes morts de trouille... " il fallait être présent, était-ce le cas où bien est-ce un effet de votre imagination ? Les gendarmes en question seraient sans doute surpris de savoir qu'ils étaient "morts de trouille"...

Cordialement.

Réponse de Quercus Pyrenaica 00 n° 482/610
Posté le: Mercredi 10 Avril 2019 à 13:01
Titre: RE: Loup et régulation 2016/2017

@roro11, Je vois qu’avec toi aussi j’ai affaire à quelqu’un qui comprend ce qu’on lui explique.

Pour le gibier j’ai répondu hier : Si les espèces sauvages (dont le mouflon de Corse ne fait pas partie) sont parvenues jusqu’à nous en subissant la prédation du loup et d’autres prédateurs pendant des centaines de milliers d’années, c’est bien que la prédation naturelle ne les a pas fait disparaître...  

Mais c’est vrai que la prédation peut ramener les populations de proies à un niveau d’équilibre inférieur à la surabondance actuelle. Pour la forêt, c’est plutôt positif et c’est ça qui te gêne.

Je n’ai jamais parlé de « réintroduction » du loup, c’est un fake new. Le loup se démerde très bien tout seul. Quant à l’ours, si on en avait introduit autant qu’il y en a eu de braconnés depuis que l’espèce est protégée, ce n’est pas deux qui auraient été lâchés dans les PA mais dix fois plus au moins.

Et si je donne des chiffres sur la mortalité des humains c’est que quelques personnes ici présentent le loup comme un grave danger pour l’homme. Je cherche juste à vous ouvrir les yeux car certains anti-loup y voient aussi clair que des palombes clumées.

Le loup peut se montrer à la fois nuisible à certaines activités humaines (ce que je ne conteste pas), et utile pour la nature (ce que vous n’admettez pas). C’est comme le renard, nuisibles aux éleveurs de volaille mais utile aux agriculteurs (par les rongeurs qu’il limite).

La vérité se suffit à elle-même, ce n’est pas la peine d’en rajouter.

Sur ce, j’arrête là, je perds un peu mon temps à chercher à expliquer des choses à des gens qui ne veulent surtout pas comprendre.

Réponse de roro11 05 n° 483/610
Posté le: Mercredi 10 Avril 2019 à 13:08
Titre: RE: Loup et régulation 2016/2017

Ben voyons il n’y a que toi qui détiens la vérité avec les bobos escrolos, et tout les autres sont des abrutis exterminateurs.

bon c’est bien que tu partes prêcher ailleurs....ici on connaît déjà ces raisonnements.

Réponse de sgarababi 04 n° 484/610
Posté le: Mercredi 10 Avril 2019 à 16:35
Titre: RE: Loup et régulation 2016/2017

Bonjour,

"fake new" la réintroduction des loups ? Et c'est moi qu'on traite de "croyant" ? Pratiquement plus personne ne nie la réintroduction du loup. Il suffit de réfléchir un instant au fait que l'apparition de cet animal ne date que d'une vingtaine d'année, juste au moment où les mouvements dits "écologistes" ont pris l'ampleur qu'on leur connait, curieuse coïncidence alors que nous ne trouvions plus de loups en France depuis belle lurette, nos anciens, qui étaient idiots comme on le sait, les ayant éradiqués du paysage.

Cordialement.

Réponse de domi19 05 n° 485/610
Posté le: Mercredi 10 Avril 2019 à 17:53
Titre: RE: Loup et régulation 2016/2017

Par peur, le petit chaperon rouge à foutu la trouille à des millions de gosses.
Le problème du loup est pour l'élevage des moutons uniquement.
Pour ce qui est du 06, le souci est que 80% des meutes sont dans ce département, c'est trop.
On arrive aux 500 loups voulus, après il y aura régulation, ça n'augmentera plus.
C'est quand même pas 500 loups qui vont vider les forêts françaises, un million de chasseurs n'y arrivent pas, lol

Réponse de jules64 04 n° 486/610
Posté le: Mercredi 10 Avril 2019 à 20:03
Titre: RE: Loup et régulation 2016/2017

Trop simpliste le loup n'a tué personne!!!!

Directement effectivement il n'a pas tué d'humains, mais les eleveurs sont sur les dents, la pression due aux loups sur les troupeaux est bien réelle, combien de brebis perdent la vie en voulant s'échapper, combien de brebis perdent leur petits ,les eleveurs perdent leur gagne pain! Comme tu le dis le loup se montre nuisible avec ces activités humaines. Tu prends le renard comme exemple mais le renard lui est nuisible et peut être détruit par n'importe qui mais le loup????? Je prefere voir des bergers et eleveurs dans nos montagnes que des loups!!

Réponse de Quercus Pyrenaica 00 n° 487/610
Posté le: Mercredi 10 Avril 2019 à 20:19
Titre: RE: Loup et régulation 2016/2017

@domi19, je n’ai rien dit d’autre. Tu auras de la chance si tu peux te faire entendre...  :-)

@sgarababi, désolé mais moi je ne crois rien du tout, j’essaie juste de faire fonctionner ma cervelle pour chercher une réponse logique. Je préfère pouvoir dire « je pense » plutôt que « je crois ».

Dans la mesure où les loups en dispersion sont capables d’effectuer des centaines et des centaines de km chez nous en France en passant les fleuves et les autoroutes (d’après ce que j’ai vu sur le site https://observatoireduloup.fr/ il serait déjà arrivé en Bretagne...), je ne vois pas pourquoi il y aurait des gens assez bêtes pour payer une capture et un transport pour leur faire faire quelques km entre leur zone de présence italienne et la France...La réintroduction, je n’y crois pas plus qu’au Petit Chaperon Rouge. C’est aussi grotesque que l’histoire des écolos qui lâchent des vipères (comme par hasard, au moment des cèpes...)

Donc oui, il y a 95% de chances (et je suis gentil) pour que ce soit un fake new propagé par les anti loup. Et donc 5% pour que des gens aient été assez idiots pour faire ce que la nature aurait fait de toute façon. (Mais je crois plutôt que la vérité se situe à 99% contre 1% ou encore moins)…

Réponse de PENARD 04 n° 488/610
Posté le: Mercredi 10 Avril 2019 à 20:40
Titre: RE: Loup et régulation 2016/2017

salut Domi, le gestionaire forestier que tu connais te dis bonsoir !!!

je suis tout à fait d'accord avec Quercus (pedonculata ??) sur le rôle de dispersion des cervidés que l'on peut espérer du loup par rapport aux semis naturels et/ou aux plantations !!!

Par contre ce qui n'exaspère c'est tous ces agriculeurs (bio ou pas) qui prétendent être "près de la nature"et qui ne supportent pas loup, sanglier, renard ou toute bestiole les dérangeant ; et je mets dans le même sac les bobos et autres néoruraux qui souhaitent le retour des grands prédateurs mais ne supportent pas le chant d'un coq, le croassement d'une grenouille, la cloche de l'église du village et qui braient comme pas possible si des sangliers attaquent leur gazon.

 

Réponse de Palomayre30 04 n° 489/610
Posté le: Mercredi 10 Avril 2019 à 20:45
Titre: RE: Loup et régulation 2016/2017

bonsoir , les Loups en Margeride n'avaient pas tous été ratrappés quand le Grillage de leurs Parc avait été vandalisé   ,quelques uns manquaient a l'appel . Alors pour votre info ,le Renard est un gros prédateur et capture aussi gros que lui . Un de mes amis Chevrier et producteur de Pélardon AOP ,voyait disparaitre ses cabris ,il a eu la fameuse idée de me demander mes cameras et qu' elle ne fut pas la surprise : maitre Renard en 2 nuits lui a emporté 4 cabris , alors pour vous dire ,il ne mange pas que des mulots .

Réponse de PENARD 03 n° 490/610
Posté le: Mercredi 10 Avril 2019 à 20:55
Titre: RE: Loup et régulation 2016/2017

ben, moi j'ai vu, de mes yeux vu , trois sangliers de 40/50 kg chasser des agneaux comme une meute de chiens courants !!!

Réponse de Palomayre30 04 n° 491/610
Posté le: Mercredi 10 Avril 2019 à 21:02
Titre: Loup et régulation 2016.2017

Domi 19 ,d'ou tu tiens cette phrase !  ça n' augmentera plus ?? quand le cheptel aura atteint les 500 loups , personne ne sait le compte exact , ceux qui sont sur le Mercantour ,tantôt ils sont Français ,tantôt Italien , comme tous ceux qui naviguent près des frontières . On nous dit : protegez vos Brebis ,oui avec des chiens de protection ,nous mettons des panneaux en Estive ,même chez nous  , et tu vois les gens arriver ,crient sur les chiens ,passent en vélo ,menacent les chiens ,coupent le troupeaux en deux  et puis et puis ,CROC et ils vont porter plainte . Ceux qu'ils faut qu' ils sachent ,c'est que le chien est là pour protéger ,quand tu rentre dans la zone de predation ,tu prend tes responsabilités . De plus en Estive ,ne croyez pas que l' Estive est gratuite ,tout ce paie ,Privé ou communale ou ONF ,rien n'est gratuit de nos jours . L'an dernier nos chiens ont fait CROC 4 fois par la faute de randonneurs , ils sont en vie et notre berger n'a pas été inquiété .

Francois

 

Réponse de PENARD 04 n° 492/610
Posté le: Mercredi 10 Avril 2019 à 21:22
Titre: RE: Loup et régulation 2016/2017

François, c'est bien ces chiens!!! j'aimerai bien en avois pour s'occuper des VTT  quii font du slalom en prenant les plants comme piquets de slalom ou de nos chers bobos-touristes qui ne trouvent rien de mieux que de faire des bouquets de rameaux de chênes rouge ! 

Réponse de jyzz25 09 n° 493/610
Posté le: Mercredi 10 Avril 2019 à 23:56
Titre: RE: Loup et régulation 2016/2017

une pensée pour nos anciens qui avaient éradiqué la bète chez nous ....et qui doivent faire des salto dans leurs caisses si ils lisent Domi!!!

Réponse de Banitcho 18 n° 494/610
Posté le: Jeudi 11 Avril 2019 à 01:17
Titre: RE: Loup et régulation 2016/2017

A ceux qui ne le savent pas: l estive n est pas gratuite, le prix de l herbe augmente d année en année. Et quand tu paye une montagne, t as pas envie de t y faire emmerder par des VTT ou des randonneurs pour qui tout est gratuit.c est pas eux qui payent l entretien des pistes et des chemins.ceux la même qui votent la réintroduction du loup et de l ours... qu' ils n ont vu qu' à la télévision. Et, dans leur petit trois pièce, si y'a deux blattes ils appellent les services d hygiène et te vident deux bombes d insecticide.... A bon entendeur....

Réponse de jules64 16 n° 495/610
Posté le: Jeudi 11 Avril 2019 à 06:57
Titre: RE: Loup et régulation 2016/2017

Disparition des eleveurs en montagne = disparitions de certaines espéces comme perdrix grises de montagne,petit et grand coq de Bruyére, bartavelle. Pourquoi? les milieux se referment, si les troupeaux ne passent pas pour nettoyer. Cause: dégout des eleveurs, plus les moyens d'assumer et de supporter quoi? Les attaques des loups et ours!!!

Réponse de Palomayre30 02 n° 496/610
Posté le: Jeudi 11 Avril 2019 à 11:10
Titre: RE: Loup et régulation 2016/2017

Bonjour a tous ,Jues ,Banitcho ,qui vous a mis le pouce a l'envers que l'on sache un peu ?,

Francois

Réponse de sgarababi 02 n° 497/610
Posté le: Jeudi 11 Avril 2019 à 12:05
Titre: RE: Loup et régulation 2016/2017

Bonjour,

"Pour ce qui est du 06, le souci est que 80% des meutes sont dans ce département, c'est trop.
On arrive aux 500 loups voulus, après il y aura régulation, ça n'augmentera plus.
C'est quand même pas 500 loups qui vont vider les forêts françaises, un million de chasseurs n'y arrivent pas, lol"

Comment y aura-t-il "régulation" ? Comment faire que "çà n'augmentera pas" ? Les gardes de l'ONCFS ont toutes les peines du monde à arriver au quota autorisé malgré l'utilisation de lunettes à infrarouge et à intensification de lumière interdites à la chasse. Ils sont déjà dépassés par la situation, les autorités aussi qui n'avaient pas pris la mesure du problème. Dire que 80% des meutes c'est trop, je veux bien et ne peux qu'être d'accord mais allez donc leur dire de se disperser, tant qu'il y aura à manger ils resteront puis passeront à un autre territoire, ainsi de suite jusqu'à ce que... De toutes manières les individus présents ailleurs sur le territoire avec parfois de grandes distances entre eux (bizarre, non ?) se reproduisent très vite comme ils l'ont fait dans le 06 où ils étaient en bien plus petit nombre il y a seulement 10 ans. Les forêts Françaises sont pour le moment à l'abri mais çà ne durera pas et, Domi, la grande différence entre des meutes de loups et 1 million de chasseurs c'est que ces derniers respectent des règles en ce qui concerne les dates et les heures de chasse et ont des plan de chasse à respecter en fonction de l'état du gibier, toutes choses qu'ignorent les loups.

Cordialement.

 

Réponse de camille.nicolas.0512 11 n° 498/610
Posté le: Jeudi 11 Avril 2019 à 12:33
Titre: RE: Loup et régulation 2016/2017

Bonjour à tous

C’est moi pour m’en pouce « à l’envers » cher François ;)

Nico 09

Réponse de Palomayre30 02 n° 499/610
Posté le: Jeudi 11 Avril 2019 à 12:52
Titre: RE: Loup et régulation 2016/2017

Merci mon cher Nico09 Camille.Nicolas 0512 ,a bon entendeur Salut .

Francois

Réponse de roro11 01 n° 500/610
Posté le: Jeudi 11 Avril 2019 à 13:24
Titre: RE: Loup et régulation 2016/2017

Pour moi c’est toujours mieux d’expliquer pourquoi on est pas d’accord plutôt que de balancer un pouce à l’envers...

par contre pour éviter des redites un pouce en l’air est souvent suffisant.

Réponse de Quercus Pyrenaica 01 n° 501/610
Posté le: Jeudi 11 Avril 2019 à 13:57
Titre: RE: Loup et régulation 2016/2017

« Pour moi c’est toujours mieux d’expliquer pourquoi on est pas d’accord »

Et je dirais même plus...  ici, sur ce forum, les gens sont tellement tolérants envers ceux qui ne partagent pas la pensée dominante que c’est vraiment facile d'exprimer un désaccord ou même une simple nuance... 

Réponse de Quercus Pyrenaica 12 n° 502/610
Posté le: Jeudi 11 Avril 2019 à 14:06
Titre: RE: Loup et régulation 2016/2017

Jules64, je pense que tu simplifies à l’extrême pour être entendu mais du coup, c’est incomplet.

Je ne te parlerai pas du petit coq et de la bartavelle dont je connais mal la situation, mais pour la grise de montagne, tu peux ajouter aussi la pollution génétique par les lâchers de grises de plaine qui ont été faits par le passé pour des concours de chiens d’arrêt (et je ne sais pas si c’est fini ou si ça perdure).

Et pour le grand tétras, tu peux encore ajouter la modification des pratiques forestières, la disparition de vielles forêts, l’ouverture de pistes, les collisions avec les câbles de remontées mécaniques, le braconnage, la prédation par le sanglier et le dérangement sous toutes ses formes...

Enfin pour ta dernière phrase, comment expliques-tu que jusqu’au milieu du 20ème siècle, avec plusieurs dizaines d’ours, il y ait eu beaucoup plus de bergers que maintenant, avec seulement un ou deux ours dans les PA (jusqu’à l’automne dernier) ? Le loup, je comprends facilement que ça remette en cause les habitudes, mais l’ours, c’est quand même pas pareil...

Et puis, si ce n’était qu’un problème de prédateurs, l’élevage ovin se serait bien maintenu en plaine, or ça ne semble pas être le cas puisqu’il périclite aussi. Sans nier la gêne de la prédation, peut-être que le mal est plus profond.... non ?

Réponse de camille.nicolas.0512 12 n° 503/610
Posté le: Jeudi 11 Avril 2019 à 15:38
Titre: RE: Loup et régulation 2016/2017

Salut Roro11,

Je te mets un pouce en bas car je ne suis pas d'accord avec ce que tu dis (comme je ne suis pas d'accord avec beaucoup d'autres personnes sur ce post). Je suis d'accord avec toi sur le fait qu'il faudrait que je m'explique mais malheuresement ça fait plusieurs fois que je m'explique et qu'on ne s'ecoute pas. Le debat est alors clot. Alors je ne pers plus mon temps (si précieux qu'il est) à essayer de m'expliquer. Cependant je te rappelle que je ne suis pas d'accord avec toi par l'interméfdiaire des pouces qui ont, par ailleurs, été créer pour ça ..

Allez, sans rancune et à une prochaine

Bien amicalement

 

Nico 09

Réponse de roro11 03 n° 504/610
Posté le: Jeudi 11 Avril 2019 à 17:07
Titre: RE: Loup et régulation 2016/2017

Merci Camille.N, de l’absence d’explication sur les points que j’avais personnellement approuvés et motivés...

personnellement je ne mets plus de pouce en bas (même si parfois j’en ai une forte envie...) je préfère à la limite ignorer , si les arguments ont été déjà donné par ailleurs.

ps: j’ai encore un peu de mémoire, alors si ton temps est si précieux, ne perd pas de temps à mettre un pouce à l’envers, (je sais déjà ce que tu penses...)

Bonnes activités à toi.

Réponse de Loustic 05 n° 505/610
Posté le: Jeudi 11 Avril 2019 à 17:43
Titre: RE: Loup et régulation 2016/2017

Salut ,

Oui j'en mets un pataqués là dessous  , mais il y en a pour tous le monde , et si ça plait pas , ce n'est qu'un débat d'idées , les forums sont fait AUSSI pour ça .

 

 Ne peut-on pas être écologiste et s’interroger sur les impacts potentiellement négatifs du retour du loup en France ?

Les loups ne cohabitent pas, ils tuent ; et compte tenu de leur domination sur les autres espèces, la prolifération des loups pourrait être rapide, voire même exponentielle. La société doit faire des choix : Faut-il interdire la chasse du Loup ?C'est fait ! Faut-il autoriser des quotas de chasse ?  . Le loup est-il un régulateur indispensable d’écosystèmes (qui jusqu’ici ont su s’autoréguler) ?

Il est sûrement prétentieux de vouloir répondre à ces questions  mais les poser devient indispensable pour ne pas se laisser déborder par le manichéisme de certains partisans. Comment ne pas être un peu agacé par l’hystérie des défenseurs du « loup français » ? Ainsi, dès qu’un arrêté est signé pour abattre un loup, de nombreuses associations écologistes s’indignent au plus haut point, sans prêter sérieusement attention aux arguments parfois légitimes des bergers qui sont trop souvent diabolisés.

Globalement, il me semble que plus il y a d’herbivores, plus la nature est paisible et harmonieuse, et que les carnivores n’apportent que violence et angoisse. Pour survivre, un loup doit tuer de nombreux animaux soit domestiques soit sauvages, c’est une réalité qu’il faut accepter de voir en face. Certes, des prédateurs autres que le loup sont également carnivores et sont indispensables, mais le renard et l’aigle n’ont pas un appétit comparable à celui d’un loup, et ont déjà leur place dans des écosystèmes en équilibre ; l’arrivée du loup n’aurait-il pas un impact d’un autre ordre sur la faune herbivore ?

Ouvert au débat, je suis prêt à entendre des arguments , notamment les dégâts sur les arbrisseaux  dans les forêts par les nombreux cervidés ,mais la mise en place de plans de chasse adaptés aux populations de cervidés limite les conséquences d'une telle activité  , plus  surement que les loups présent sur ces zones  .(1700 cervidés abattus en 2017 chez nous .)...arguments qui vont à l’encontre de ma frêle opinion (qui n’est qu’une parmi tant d’autres)…

  D'aucuns (je les vois déjà venir) rétorqueront que la Nature est cruelle, mais qu’il faut la laisser faire : vive le loup, et tant pis pour ses victimes ! Peut-être. La théorie est élégante, mais vraisemblablement difficile à mettre en œuvre à notre époque, car laisser faire la Nature, pour que cela ait un sens (pour donner « toute sa chance naturelle » aussi bien au loup qu’au mouflon), n’est-ce pas la laisser faire à tous les niveaux, c’est-à-dire se retirer, arrêter la chasse, arrêter le pastoralisme, arrêter les insecticides, enlever les barrages, les routes, etc ? Sur des territoires aussi densément habités que les nôtres, la Nature n’est-elle pas désormais condamnée à être soumise aux activités et aux jugements humains ?On revient aux cavernes ???

Car l'humain dans tous ça , faut bien faire avec ...... rien n'est parfait loin de là avec lui !

Té (ça va pas plaire mais tant pis )par exemple moi j'en ai marre  de devoir grimper aux arbres certaines fois quand je vais aux morilles ou aux cèpes  parce qu'un patou veut me croquer dans une montagne ou pâture à 1km un troupeau de brebis je dis bien à 1 km pas à 100 m ..... , d'un coup il te sort le type, il est gros et fait pas de bruit ,et tu risques bien plus qu'avec le loup ! ...A la chasse idem avec mon chien qui risque sa peau .Tu as des milliers d'ha de forêts inaccessibles à cause du patou qui te renifles à 800 m ....

Cela pose des problèmes majeurs de partage de l’espace amigos ...le monde de la randonnée se retourne contre les éleveurs et certains maires interdisent les chiens de protection... on interdit la montagne à tous  sauf aux éleveurs ? Eh mince quoi ,  on ne serait bon qu'à payer des impôts pour entretenir ces petites routes mal foutues et tout ce qui fait la vie de l'arriére pays....ligne électriques , pont  , ect ect 

Mais on ne pourrait y accéder et marcher tranquille bicause les patous qui protégent les brebis et l'économie du pastoralisme ... le tourisme d’arrière pays n'est-ce pas une économie ?Pourquoi les opposer ? Les locations saisonnières  , les restos , l'achat du fromage ...ect ect ...  et tout ça à cause du loup et des patous protecteurs qui ne supportent aucune présence ?   Tout le monde va s'opposer à cause du loup ,les éleveurs , les gens du coins , les randonneurs , les chasseurs .....et les écolos dont je ne suis pas .  Tout va devenir interdit en France bientôt, une interdiction généralisée !Chacun regardant son nombril sûr de sa vérité dans  son prè carré  .

Les usagers de la montagne on nous fait bien comprendre qu'on utilise  des territoires qui servent à l’élevage et que faire avec la présence des patous  c'est aussi notre affaire et que des pans entiers de montagnes nous sont interdits de fait bicause le loup et donc le patou ..Merte alors reste plus qu'aller à la mer sur des plages bondées .....ailleurs que sur des plages privées  et essayer de pêcher un loup qui ne sentira pas le mazout .Pour la montagne on se brossera .

Alors le loup ..."m'as coumprès ".....sur ce ,je vais arrêter mon éclairage et la mettre en veilleuse , ce sera déjà une belle contribution écologique .

Réponse de Palomayre30 02 n° 506/610
Posté le: Jeudi 11 Avril 2019 à 18:04
Titre: RE: Loup et régulation 2016/2017

loustic ,tu oublis de préciser : la Montagne ce paye et quand je vois les prix que l' on nous demande pour 3 mois  cela fait peur pour l'avenir , un exemple : pour 300 hc cela tourne + ou - a plus de 3 milles euros et nous ,nous sommes emmerdés avec les Patous et autres . 

Francois

Réponse de Loustic 00 n° 507/610
Posté le: Jeudi 11 Avril 2019 à 18:46
Titre: RE: Loup et régulation 2016/2017

Non j'oublie pas du tout .... mais la montagne sera privée  comme les plages bientôt .... et ça fait chier ! Nous aussi on paie des impôts et  on peut plus bouger en montagne ,enfin au delà des parcs pour enfants ....et cours d'eau pour la pêche aménagée pour chopper des arcs d'élevage pleines de farines ...

Réponse de Palomayre30 02 n° 508/610
Posté le: Jeudi 11 Avril 2019 à 19:37
Titre: RE: Loup et régulation 2016/2017

Oui Loustic ,nous aussi nous payons les impôts et en plus nos Estives , nos Bergers ,les aides Bergers , 5 milles euros pour entretenir 9 chiens ,crois moi ont s'abstiendrais de nourrir tous ces chiens que pour la protection . Maintenant pour être imdemnisés ,il faut de la protection ,alors protègeons avec tous ces inconvéniants .

Francois

Réponse de jules64 13 n° 509/610
Posté le: Jeudi 11 Avril 2019 à 19:48
Titre: RE: Loup et régulation 2016/2017

Quercus ça fait des années que le laché de grises est interdit et jusqu'à preuve du contraire les populations actuelles sont bien "naturelles" des tests genétiques en attestent! Pour ce qui est de l'ours il est sur une grande partie de la chaine des Pyrenées, effectif detecté en 2017 au nombre de 43! L'élévage ovin et bovin ça fait des années et des années qu'ils fréquentent les montagnes, pourquoi ça changerait?

Réponse de roro11 13 n° 510/610
Posté le: Jeudi 11 Avril 2019 à 19:52
Titre: RE: Loup et régulation 2016/2017

Oui Jules, une preuve de plus que le loup en France n’a plus sa place. Plus de loup, plus de Palou...tout le monde est content sauf bien sûr les....