Le Forum

 
page 18/22
Ce fil de discussion contient 639 réponses réparties en 22 pages de lecture (dernière page)
Message original de a.simon 04 Déjà lu 39 793 fois avant vous
Posté le: Vendredi 22 Juillet 2016 à 01:09
Titre: Loup et régulation 2016/2017
Lire le message original ...
Réponse de Loustic 02 n° 511/639
Posté le: Jeudi 11 Avril 2019 à 20:03
Titre: RE: Loup et régulation 2016/2017

Je ne dis pas autre chose ....pas de loup , pas de patous .CQFD .Mais bon j'ai fait plus long , j'ai argumenté .Mais marre des interdictions PARTOUT .A m'en donné ....

Réponse de domi19 02 n° 512/639
Posté le: Jeudi 11 Avril 2019 à 20:33
Titre: RE: Loup et régulation 2016/2017

en suède, russie, italie, espagne, il y a bien plus de loups que chez nous : la foret est elle vide de gibier ?? 

combien de personnes dévorées dans ces pays ???? .

un prédateur sait controler ses attaques sur le gibier sauvage (comme le bon chasseur qui est aussi un prédateur) sinon il crève s'il n'y a plus rien à bouffer 

françois, ça été dit par le ministère : maximum 500 loups 

c'est une certitude, il n'y en aura pas 1000

certains chasseurs se feront un plaisir de remplacer les gardes chasses

le loup sera la seule solution de la surpopulation des sangliers dans certaines zones, sinon ça fera comme le lapin, un brillant ingénieur trouvera la parade et là ça ne sera pas naturel ......

Réponse de Banitcho 04 n° 513/639
Posté le: Jeudi 11 Avril 2019 à 21:03
Titre: RE: Loup et régulation 2016/2017

Salut, première chose: la présence en Italie et en Espagne du loup. On les tire, on les piège et on les empoisonne.et une meute qui perd des éléments, elle prend ses distances sur le troupeau. Ici si tu en fait péter un c est toi qui va au bloc.
2e chose: l éducation des chiens de garde de troupeau: la plupart des acquéreurs doivent savoir qu' il faut une éducation comme n importe quel chien. Il est dressé à la réponse à l attaque du loup ou de l ours ou même à des chiens errants , et à rester avec les brebis à l estive ou au parc.pas à mordre un homme. Un VTT est pour lui assimilé à un prédateur ainsi que qqun avec un bâton. Je m occupe de bergers d anatolie (Le fameux coban) et bien mis à la main, pas de problème.si tu t approche trop, il va te faire face,t aboyer,tu fais demi tour sans gesticuler et il te laisse. Il faut pas courir.par contre il faut le nourrir correctement sinon il va prédateur et même te prendre un chien. Il faut former les bergers à l utilisation de ces chiens.y en a qui font un peu n importe quoi par manque d expérience.
Salut à tous.

Réponse de Palomayre30 03 n° 514/639
Posté le: Jeudi 11 Avril 2019 à 21:04
Titre: RE: Loup et régulation 2016/2017

 a bon 500 loups et pas plus !!!!  tu doit croire encore au Père Noël  . Le Ministère c'est comme les médias ,un tas de me... ,  qui te parle de personnes dévorés  ,pas moi . 

Pour l' Espagne et l' Italie ,je connais très bien ,ils ont les mêmes problèmes que nous pour la prédation . l' Espagne : la Galice ,les Asturies  et les pics de l'Europe , pour l' italie je suis allé faire des Stages de chien de protection a Avezzano  ,Barri ,Celano dans les  Abruzzes , donc je sais de quoi je parle .

Francois

Réponse de Loustic 02 n° 515/639
Posté le: Jeudi 11 Avril 2019 à 21:09
Titre: RE: Loup et régulation 2016/2017

Domi .....comment peut tu comparer des territoires immenses mais vides de population comme la Russie et son grand nord     et la France  notemment dans les alpes et les Pyrénées que l'on traverse en quelques  heures ..... Et la Suéde idem avec ses immenses forêts et sa faible population ....En Espagne les loups  sont dans des régions dépeuplées  ....et en Italie ils ont embauché plein de bergers et ont investis massivement en protection ......et sont plus tranquilles c'est vrai .Comparons ce qui est comparable .

A cause du loup plein de coins en montagne deviennent inaccéssibles ...... finit le petit ruisseau d'altitude ou tu tapais  quelques belles fario sauvages au toc après des heures de marches et ou tu campais  , fini tes coins à champignons ou tu allais de puis 40 ans ...maintenant tu risques plus avec le gros chien blanc , qu'avec le loup ..... et le gros chien blanc est neccessaire à la survie du pastoralisme ...et il coute cher ....Et qui c'est le couillonné au bout du bout ......  le type pas forcément citadin , mais le rural qui ne peut plus donner libre cours à sa passion la montagne, sans risquer son cul ou son 3 piéces .Y a des patous partout (qui bouffent tout ce qui bouge)  ...à cause des loups .....On revient aux grottes ?Vivons avec notre temps et nos bergers ....(sans patous si possible ) ...

 

Réponse de Palomayre30 03 n° 516/639
Posté le: Jeudi 11 Avril 2019 à 21:25
Titre: RE: Loup et régulation 2016/2017

Je te met des pouces en l'air Loustic ,sans loups et sans Patous ou tout autre race de Protection .

Francois

Réponse de Palomayre30 04 n° 517/639
Posté le: Jeudi 11 Avril 2019 à 21:59
Titre: RE: Loup et régulation 2016/2017

Bon , demain nous allons commencer la tonte ,il y en a pour 2 jours ,alors demain si je ne suis pas trop fatigué je viendrais faire un tour sur ce post ,Bonne soirée .

Francois

Réponse de Banitcho 01 n° 518/639
Posté le: Jeudi 11 Avril 2019 à 22:36
Titre: RE: Loup et régulation 2016/2017

Ici, yen a plus guère des tondeurs de chez nous. Des croates et des néo-zélandais qui tournent sur rdv. Et ils bombardent !! 5 heures de rang accrochés au harnais non stop !!.

Réponse de Banitcho 00 n° 519/639
Posté le: Jeudi 11 Avril 2019 à 22:38
Titre: RE: Loup et régulation 2016/2017

Palou30, à combien ils la prennent la laine chez toi ?

Réponse de Quercus Pyrenaica 12 n° 520/639
Posté le: Jeudi 11 Avril 2019 à 22:46
Titre: RE: Loup et régulation 2016/2017

Loustic, vu ton dernier message, j’ai l’impression que plutôt que ta longue dissertation du départ, tu aurais pu écrire en trois lignes que tu veux exterminer les loups parce qu’indirectement ils te privent de tes plaisirs en montagne, ceci à cause des patous qui mordent tout ce qui s’approche. Ça aurait eu le mérite d’être plus sincère.

Tu parles de « manichéisme de certains partisans » mais en même temps tu écris « il me semble que plus il y a d’herbivores, plus la nature est paisible et harmonieuse, et que les carnivores n’apportent que violence et angoisse. », si ce n’est pas là une vision purement manichéenne, il faudra me dire ce que c’est.

Ne pas être manichéen c’est ne pas raisonner de cette façon binaire « blanc » ou « noir ». C’est au contraire chercher les nuances et analyser les avantages et inconvénients avec objectivité.

Le chevreuil est parfois paisible, parfois moins…. Quand un brocard énervé frotte ses bois à un arbrisseau qui ne demandait qu’à pousser, jusqu’à ce que toute l’écorce en soit détachée, c’est aussi de la violence. Il ne cohabite pas avec cet arbrisseau, il le tue, et même pas pour manger. Quand un brocard dominant s’acharne sur un autre plus faible en le poursuivant comme un malade, ce n’est pas non plus un esprit de cohabitation ou de partage qui l’anime... Et regarde les cerfs au moment du brame. Est-ce ça « la nature paisible ».

Pour en revenir à nos moutons, le loup fait des dégâts aux élevages, je ne l’ai jamais nié. Je pense même qu’il faut le limiter s’il devient trop abondant (ce qui est peut-être déjà le cas dans l’arc alpin) sinon les gens n’ont pas fini de se plaindre parce qu’ils se feront bouffer leurs chats et leurs chiens en plus des veaux et des moutons… Mais de là à croire comme certains qu’il va dévorer les gens, il faudrait qu’il y en ait 10.000 par département et qu’ils crèvent vraiment de faim.

Ça c’était pour le côté obscur, mais il y a aussi le côté brillant de la médaille : Le loup est également utile pour plusieurs raisons : dans la forêt, il ne se contente pas de tuer quelques chevreuils, cerfs, sangliers comme le font les chasseurs, il les disperse et c’est ça qui est le plus bénéfique car ça évite les dégâts importants sur quelques secteurs localisés.

Ensuite, il joue aussi un rôle sanitaire essentiel vis-à-vis de la faune. Il prend en priorité les bêtes les plus faibles et les plus faciles à prendre (c’est d’ailleurs par fainéantise qu’il tape d’abord les moutons mal gardés). Dans la faune sauvage, il élimine d’abord les animaux les moins adaptés (les mouflons) mais aussi en priorité les bêtes malades ou affaiblies. En faisant comme ça, il réduit le risque d’épizooties. Et puis, en réduisant le nombre d’ongulés et en les faisant se déplacer, il y a aussi moins de tiques et donc de risque de maladie de Lyme pour les chasseurs et les randonneurs.

Rien n’est tout blanc ou tout noir.

Je suppose que tu viens sur ce forum parce que tu es chasseur mais quand on est chasseur, à moins d’être un complet maladroit, on tue aussi. Penses-y.

Personnellement j’assume mon statut de prédateur et d’omnivore consommateur de viande, mais à ce titre, il ne me viendrait pas à l’esprit de reprocher à d’autres animaux de tuer pour manger, alors que moi, animal bipède de l’ordre des primates, je ne tue même pas par nécessité, mais dans le cadre d’un loisir, ceci parce que j’ai hérité de cet instinct autrefois indispensable à la survie de mon l’espèce mais qui ne l'est plus.

Finalement, le loup est plus vertueux.

PS. Jules64, le pouce en bas, c’est parce que je n’ai pas le temps de te répondre et que je ne suis pas d’accord avec toi. Mais de toute façon, je te le devais et si je sais compter, je t'en dois encore. ;- )

Réponse de domi19 01 n° 521/639
Posté le: Jeudi 11 Avril 2019 à 23:43
Titre: RE: Loup et régulation 2016/2017

On peut même dire que le loup va sauver le métier de berger qui était en complète perdition.
Chez moi, il y a de jolies bergères maintenant et elles n'ont pas peur du loup :) :)

Réponse de roro11 05 n° 522/639
Posté le: Vendredi 12 Avril 2019 à 06:34
Titre: RE: Loup et régulation 2016/2017

Pour résumer le problème du loup...À qui la faute?

simple...regarder le mouvement de GJ. une des raisons de ce mouvement est l’incompréhension par beaucoup de directives édictées par nos chers politiques parisiens...l’absence de décentralisation. (Directives qui bien sûr n’interresswent d’aucune manière la vie des parisiens)

le loup est pour l’instant un problème régional , et c’est « Paris » qui décide....Bien sûr il y a pas de troupeau de moutons ni a fortiori de loup dans Paris...

cherchez l’erreur.

 

Réponse de pescaire 03 n° 523/639
Posté le: Vendredi 12 Avril 2019 à 07:19
Titre: RE: Loup et régulation 2016/2017

Donc   Roro je suis tout simplement un c.. analphabète qui n'a pas compris jupiter 

Réponse de Banitcho 03 n° 524/639
Posté le: Vendredi 12 Avril 2019 à 14:31
Titre: RE: Loup et régulation 2016/2017

C est justement parce que le loup est un "problème regional" que la "France "s en bat les couilles...comme de nous pauvres identitaires... c sur, on n est pas rentables!!??

Réponse de sgarababi 04 n° 525/639
Posté le: Vendredi 12 Avril 2019 à 14:40
Titre: RE: Loup et régulation 2016/2017

Bonjour,

"Personnellement j’assume mon statut de prédateur et d’omnivore consommateur de viande, mais à ce titre, il ne me viendrait pas à l’esprit de reprocher à d’autres animaux de tuer pour manger, alors que moi, animal bipède de l’ordre des primates, je ne tue même pas par nécessité, mais dans le cadre d’un loisir, ceci parce que j’ai hérité de cet instinct autrefois indispensable à la survie de mon l’espèce mais qui ne l'est plus."

La messe bobo dans toute sa splendeur, beurk !!!

Cordialement.

Réponse de Loustic 01 n° 526/639
Posté le: Vendredi 12 Avril 2019 à 18:33
Titre: RE: Loup et régulation 2016/2017

Quercus Pyrénaica , bonjour , les autres aussi ....

 Je ne renie en rien ma "dissertation " comme tu le dis , je n'ai fait que donner des arguments dans le cadre d'un débat contradictoire ....sans prétendre te convaincre  connaissant l'intégrisme des pro loups que tu défends parfaitement , c'est un plaisir de m'opposer à toi sans invectives  .  Si j'ai ouvertement montré mon agacement quand à la présence envahissante et menaçante du patou en montagne , qui limite du coup mes activités (et pas qu'à moaaa )de loisirs passions , chasse pêche , champignons , randonnées ....mon soutien aux éleveurs déjà très mal en point sans le loup reste total et sans ambigüité , et mon opposition au loup en milieu  pastoral complète , car réaliste quand à une impossible cohabitation entre les meutes de loup et les bergers . .Moi ce n'est qu'un loisir , eux c'est leur gagne pain .Le patou m'embête certes,mais ce n'est pas le moteur de mon opposition non pas au loup en lui même  , mais aux meutes qui vont proliférer .

 
Tout le monde trinque .Sauf les bobos écolos  des villes émerveillés qui font semblant de ne pas comprendre que la population française est de 70 millions, pas de 15 ou 20 millions, comme il y a 300 ans. Gérons notre siècle, arrêtons de supposer des raisonnements du passé. Le loup n'a plus la même place, qu'il pourrait avoir, si le monde n'avait pas changé.Et puisque ns  sommes soi disant dans un pays de liberté de fraternité et d'égalité , je propose que pour faire plaisirs aux "bobos " parisiens nous lâchions des loups dans les grands parcs et forêts de notre belle capitale .Après tout je suis pour le,partage , y avait bien des loups avant sur Paris, pourquoi les garder dans nos massifs  de provinces ou ils mettent en danger le pastoralisme et le tourisme d'arriére pays .
 

Si j’étais éleveur , j’en aurais assez de voir mon troupeau attaqué et mes bêtes massacrées et je « prendrais les armes ».Chez moi dans le 66 dans les hauts cantons il y a 3 loups identifiés , encore cette semaine une brebis c'est faites tuée et emportée  (caméra et images pour preuves ...)on craint la création d'une meute .Personnellement j'ai vu les traces ,les fèces du loup encore ce matin en allant aux morilles ,et j'ai vu aussi mon copain le patou qui est venu me dire de me "pousser " plus loin .

Ce qui est flagrant c’est que ce sont surtout les « écolos de salon » qui veulent réintroduire les loups, au nom du fumeux principe d’équilibre écologique -qui fonctionnait très bien sans le loup- alors que les bergers et autres montagnards sur le terrain, s’en passent très bien.
Alors évidemment le ton monte, les premiers sont persuadés d’avoir les seules réponses valables, les second en ont assez de devoir multiplier les mesures pour s’adapter et se protéger en payant cher financièrement et moralement .... l'indemnisation n’enlevant en rien le stress généré par la présence du loup et la détresse devant ses brebis éventrées .. ...

Question : le jour où on pourra vraiment faire revivre les dinosaures, il faudra aussi les ré-introduire au nom de l’équilibre écologique ?Chez moi encore dans les PO il y a la grotte de Tautavel et son fameux musée de la préhistoire  ..... il y avait des tigre avant ici avec des dents énooooormes !!.....

Réponse de jyzz25 00 n° 527/639
Posté le: Vendredi 12 Avril 2019 à 19:30
Titre: RE: Loup et régulation 2016/2017

bonsoir tous 

ben nous le loup il était là il y a 3 ans a pris une décharge avec autorisation, encore là cette automne ...mais a fini dans un par choc 

 

et là si y revient faudra qui se prive des campagnols rectifier sur le terrain car la bromadiolone est de retour :( et là loup et tout le reste ça tombe

Réponse de jules64 11 n° 528/639
Posté le: Vendredi 12 Avril 2019 à 19:44
Titre: RE: Loup et régulation 2016/2017

Banitcho dommage que nous soyons loin on pourrait se boire un coup et discuter j'aime ton franc parlé!

Pour Quercus machin bidule je ne lis même plus tes messages perte de temps!

Pour les 500 loups, merci les rêveurs la population a explosée et même les autorités ne peuvent le quantifier!

Réponse de jules64 01 n° 529/639
Posté le: Vendredi 12 Avril 2019 à 19:48
Titre: RE: Loup et régulation 2016/2017
Réponse de jules64 00 n° 530/639
Posté le: Vendredi 12 Avril 2019 à 20:09
Titre: RE: Loup et régulation 2016/2017
Réponse de Palomayre30 02 n° 531/639
Posté le: Vendredi 12 Avril 2019 à 20:43
Titre: RE: Loup et régulation 2016/2017

Bonsoir a tous ,mon dos est en compotte  grrrrr , 153 de tondus et dans 15 jours la : Lutte commence . Nous leurs mettrons le Marqueur pour savoir s'ils ont bien travaillés , MDR .

Banitcho , la saison dernière elle nous a été payé a 0.70 le kg ,mais toute mélangée en sac ,cette année nous l'avons trillée ( Mérinos , BMC , R du roussillon )  la mieux payé est celle de la Mérinos + ou - 1 euro le kg .

A quelque chose près ,il nous en reste autant pour lundi ,demain je me lève a midi ,mdr .

Francois

Réponse de Quercus Pyrenaica 03 n° 532/639
Posté le: Vendredi 12 Avril 2019 à 22:06
Titre: RE: Loup et régulation 2016/2017

Très cher sgarababi, ce qui est plaisant avec toi c’est que tu es tout sauf imprévisible, mais là tu me surprends quand-même un peu, tu as oublié « escrolo ». Ça va pourtant avec « bobo ». :-)

Cordialement aussi. Bien évidemment. ;-)

Loustic, bonsoir,

dans un vrai débat contradictoire, on n’essaie pas de chasser les contradicteurs… je ne suis pas sûr que traiter « bobos écolos » ou d’ « écolos de salon » ceux qui ne partagent pas la pensée unique soit le meilleur des arguments… mais bon.

Sache que si j’étais éleveur, moi aussi, j’en aurais marre de voir mes troupeaux attaqués, mais il se trouve que je suis sylviculteur et que j’en ai marre de voir mes arbres esquintés par les cervidés. Ça suffit à expliquer une différence de point de vue.

Pour ce qui est de l’évolution de la population humaine en France c’est vrai qu’on est 70 millions (si on devait se partager 500 loups, ça ne ferait pas des grosses parts pour chacun…) mais c’est vrai aussi que la plupart des gens s’entassent dans les villes et dans les banlieues et que les campagnes au contraire sont moins peuplées qu’au 19ème siècle. Paradoxalement, loin de la ville, il y a plus de place qu’avant pour la faune sauvage.

Quant à l’idée des loups lâchés dans les parcs de la région parisienne, ce n’est pas la peine, ton rêve va être exaucé, ils arrivent tout seuls et il y en aura bientôt pour tout le monde. Regarde la carte de l’observatoire du loup :

https://observatoireduloup.fr/carte-de-dispersion-du-loup-en-france/

Enfin, si tu pouvais me donner un conseil utile, je suis preneur : Comment faire pour arriver à faire comprendre que ce n’est pas parce que je ne crois ni dans le danger du loup pour l’Homme, ni dans la légende des lâchers, ni dans le mythe de l’anéantissement inévitable de toute la fane sauvage par les prédateurs, que je ne suis pas, tout autant que les autres, sensible à la détresse des éleveurs ?

En te remerciant par avance.

Bonne soirée.

PS. : Et en plus, j’arrive même à comprendre ce que peut ressentir une brebis en voyant arriver une meute de loups retroussant les babines… Il suffit que j’écrive un post et la meute arrive, menaçante avec les pouces en bas. :-(

PS bis : Non, jules, je ne me suis pas trompé. Tu conseilles de bonnes lectures alors pouce en haut.

Réponse de jules64 01 n° 533/639
Réponse de Loustic 02 n° 534/639
Posté le: Samedi 13 Avril 2019 à 15:37
Titre: RE: Loup et régulation 2016/2017

 

Bonjour  à tous ,

Quercus Pyrenaica .........Je n'essaie pas de chasser mes contradicteurs , j'appelle un chat un chat et un "bobos de salons" "un bobo de salon".. ne t'en déplaise .Té je pourrais même le nommer "bobo bohème".

 Pas besoin de te le présenter  ,mais un petit rappel :ces derniers(les bohèmes bobos  ) partent en week-end, pour se purger de tout le gaz carbonique qu'il ingurgite à longueurs de journées,  il s'évade de préférence à la campagne, dans une vieille ferme bourguignonne retapée, ou dans une hutte mongole installée dans un coin perdu de la Sologne , investissent le Larzac en été  (gardarem lou Larzac ) .

Car le bobo bohème est adepte d'authenticité : il aime à retrouver la prairie  cachée sous les pavés, à l'instar de son ancêtre soixante-huitard.  Il rejette résolument les week-ends dans des lieux sophistiqués et huppés (hôtels 4 étoiles, spas au Maghreb ou à Saint-Tropez), qui le rapprocheraient trop de son cousin éloigné de la bourgeoisie traditionnelle ou parvenue. C'est grâce à ce genre de petits détails qu'il garde bonne conscience, le bobo bohème .

Toi sylviculteur tu n'en fais donc pas partie , tu fais comme l'éleveur tu défends tes intérêts avant tout . Le loup n'est qu'un outil , un allié pour toi pour chasser les ongulés gourmands  de tes fraiches pousses d'arbres .Alors je comprends que tu ne crois pas au danger du loup , puisqu'il te sert .

Ta sensiblerie à l'égard de la détresse des éleveurs t'honorerais si  ton soutien au loup ne passait avant tout ., avant tes intérêts .  T'es comme tout le monde  quoi .... perso je chasse que le petit gibier , et la palombe au vol sans appelant en montagne en haut d'un arbre   , comme un puriste   ....et donc je ne prends pas  mister loup pour un concurrent ...,discours traditionnel caricatural des "escrolos " anti chasse que tu n'es pas hein  ....je le prends pour un nuisible pour ceux qui vivent du pastoralisme dans une économie férocement mondialiste . , les deux étant inconciliable à notre époque .j'ai déjà développé mes arguments j'y reviens pas ...

.je ne te donnerais aucun conseil puisque tu défends tes intérêts , sauf le classique "

"Ne fait pas à autrui ce que tu n'aimerai pas que l'on te fasse "

 

Cette maxime est souvent appelée la "Règle d'or". . C'est la barrière que la morale dresse contre l'égoïsme et contre ceux qui pensent ne pouvoir réaliser pleinement leur liberté qu'en piétinant celle des autres.

Quand à notre fameux bobo on y revient , qu'il apporte avec son vélip un peu de verdure dans la capitale , c'est bien ........qu'il applaudisse à la venue du loup et à la reintroduction de l'ours de ses contes d'enfants , qu'il sache que ma grand-mère faisait du vélo avant lui dans nos villages de montagne ....

Sans maillot vert elle faisait du vélo 

elle n'a pas fait Bordeaux Paris

,Mais en 3 coups de pédale elles dévalait jusqu'à la bergerie .,

c'était rigolo ..elle a aussi fait du judo

Et méfiez vous : elle fait maint'nant du kung fu ! Allez Mémé !!

Réponse de Palomayre30 05 n° 535/639
Posté le: Samedi 13 Avril 2019 à 19:33
Titre: RE: Loup et régulation 2016/2017

Un de moins sur Frèjus ,

francois

Réponse de Manu-basset 00 n° 536/639
Posté le: Samedi 13 Avril 2019 à 20:52
Titre: RE: Loup et régulation 2016/2017

Plusieurs attaque en Aveyron !! Ils soupçonnent le loup sans en être sur !! Ils se rapprochent !!

Réponse de bernard34 02 n° 537/639
Posté le: Samedi 13 Avril 2019 à 20:57
Titre: RE: Loup et régulation 2016/2017

Manu, il y en a au moins 1 et sûrement 2 limite Hérault Aveyron, juste en dessus chez moi..

Réponse de Palomayre30 02 n° 538/639
Posté le: Samedi 13 Avril 2019 à 21:22
Titre: RE: Loup et régulation 2016/2017

Bernard , nous les avons autour de la bergerie ,  tu peux me croire  la nuit tombé les chiens ne sont plus les mêmes ,entre eux et les sangliers ils ne dorment que le jour .

Dans le Sud de l' Aveyron , il a été confirme comme des hybrides l'année dernière ,cette année ??  il faut attendre les résultats ou bien poser des caméras pour être informé .

Francois

Réponse de Manu-basset 01 n° 539/639
Posté le: Samedi 13 Avril 2019 à 21:25
Titre: RE: Loup et régulation 2016/2017

Je l'ai vu sur la dépêche du midi aujourd'hui ! C'est pour ça que j'en parle !! Mais ils ne disent pas ou par contre 

Réponse de bernard34 00 n° 540/639
Posté le: Samedi 13 Avril 2019 à 22:24
Titre: RE: Loup et régulation 2016/2017

Francois, J ai un copain à l ONCFS, qui me l a confirmé