Le Forum

 
page 1/12
Ce fil de discussion contient 337 réponses réparties en 12 pages de lecture (dernière page)
pages 123456789101112
Message original de a.simon 03 Déjà lu 16 713 fois avant vous
Posté le: Vendredi 22 Juillet 2016 à 01:09
Titre: Loup et régulation 2016/2017

Bonsoir .tout le monde.

Je suis tombée un peu par hasard sur ce sujet qui concerne la régulation du loup.

Je vous livre le lien, estimant qu'il n'y a pas que les anti chasse et anti tout qui ont le droit de participer aux débats. Les éleveurs ou/et chasseurs quels qu'ils soient peuvent aussi exprimer leur avis. 

http://www.consultations-publiques.developpement-durable.gouv.fr/spip.php?page=article&id_article=1370

Cordialement; Alice. S.

Réponse de AZ UN NAZ 02 n° 1/337
Posté le: Vendredi 22 Juillet 2016 à 07:09
Titre: RE: Loup et régulation 2016/2017

Bonjour Alice (?), nous avons dans un passé récent, beaucoup débattu, documents de presse à l'appui, des loups... Nous sommes nombreux à nous inquiéter de leur prolifération, surtout ceux des régions concernées, que ce soient les Pyrénées ou les Alpes, Hautes et Maritimes! Si tu veux bien suivre "l'affaire" de près, en nous communiquant une mise à jour de l'actualité, nous échangerons sur ce site que tu as eu le courage, et la bonne idée, d'ouvrir.... Cordialement.

Réponse de sgarababi 07 n° 2/337
Posté le: Vendredi 22 Juillet 2016 à 08:16
Titre: RE: Loup et régulation 2016/2017

Bonjour,

les commentaires sont incroyables de naïveté, d'esprit "bobo", d'ignorance et de parti-pris dicté par la sensiblerie sans une once de raison. Aujourd'hui, plus personne de sérieux ne conteste que les loups ont bien été lachés, par qui ? C'est encore un mystère mais avec le temps la vérité éclatera au grand jour. Lorsqu'en autres niaiseries et mensonges, je lis "le loup est nécessaire à la biodiversité", je me pose plusieurs questions, qui échappent aux commentateurs qui pondent de telles stupidités. D'abord, comment la "biodiversité" a-t-elle survécu à toutes les années pendant lesquelles le loup était absent des territoires ? La réponse est claire, si on veut bien la voir : les populations de grands animaux, chamois en tête, étaient en pleine expansion, les marmottes présentes sur de nombreux sites. La vie pastorale, bien qu'en déclin comme toute activité de nature (à l'exception du tourisme, mais est-ce bien là une activité naturelle...), se maintenait avec comme effet visible, la propreté des alpages, limitant de fait l'expansion d'une végétation propice au développement des incendies, et assurant l'entretien des chemins utilisés par ceux-là même qui aujourd'hui militent en faveur du loup. Qu'en est-il de nos jours ? La vie pastorale se meurt, les gens de montagne le constatent tous les jours. Les bergers quittent leur métier, dégoutés et on les comprend. Déjà, certains passages se referment et ne permettent plus d'accéder à des sites autrefois très prisés. Du point de vue de la faune sauvage, c'est la baisse générale des effectifs de grands animaux et parfois de plus petits, comme les marmottes. En certains endroits, il n'y a presque plus de chamois, plus de chevreuils, les mouflons ont disparu, le sanglier lui-même a vu ses effectifs baisser et la tableaux et plans de chasses s'en ressentent très visiblement. Des décennies de gestion faunistique sont annulées et ceux qui l'ont acceptée volontairement sont découragés et amers, qui pourrait les en blâmer ? Le constat est là, indéniable : le loup, n'ayant aucun prédateur, règne en maitre sur les territoires, étend son aire de répartition de plus en plus, s'approchant des zones habitées, où les observations se font de plus en plus fréquentes. Un chiffre : le loup mange chaque jour 2/3 kgs de viande. Si vous mutipliez ce poids par le nombre de loups vous aurez une idée du ravage accompli. De plus l'animal tue, prend ce qui lui faut et s'en va, laissant des carcasses mutilées un peu partout, symbole de la stupidité humaine qui l'a réintroduit, alors que des siècles durant les hommes avaient tout fait pour le détruire. Mais c'était au temps où la population de montagne, constamment au contact de la nature, prenait les décisions elle-même. De nos jours celles-ci sont prises à Paris, par des citadins qui jugent sur leur écran de télévision de ce qui est bon ou pas pour la montagne, méprisant ses habitants et imposant leur vue aberrante de la nature qu'ils ne connaissent même pas. On parle "régulation", arrêtons la langue de bois, l'enjeu est vital pour nos montagnes et demain pour tous les biotopes : soit on extirpe le loup, soit on le laisse et les conséquences seront très graves tant sur le plan nature que demain, sur le plan humain...

Corfdialement.

Réponse de AZ UN NAZ 03 n° 3/337
Posté le: Vendredi 22 Juillet 2016 à 08:56
Titre: RE: Loup et régulation 2016/2017

Il figure dans les + DE 60 mais je le mets en doublon ...Très fine analyse de la situation par SGARABABI.

       

Réponse de gabardan 02 n° 4/337
Posté le: Vendredi 22 Juillet 2016 à 09:19
Titre: RE: Loup et régulation 2016/2017

Bonjour

 Si cela continue se sera comme pour le renard un pour le petit gibier ,l'autre pour tous gibier !

 Ex: la semaine derniere de visu sur 10km  3 renards en plein jour mais le plus inquitant j'arrive a la palombiere un chauffeur d'engin de débrousaillage me montre une photo d'un renard a une de dizaine de mètres qui mange  les morceaux de pain et peau de jambon qu'il lui lance .

 J'appelle le président de l'acca qui me dit que lui aussi a vu pas mal de renards sur ce terrain ,pour faire une battue il faut le lieutenant de louvèterie :qui lui répond qu'il fait trop chaud et trop sec pour faire battue ; il le relance mais il était aux sangliers battue administrative .c'est vrai que le renard ne se mange pas !!!!

Réponse de AZ UN NAZ 02 n° 5/337
Posté le: Vendredi 22 Juillet 2016 à 09:31
Titre: RE: Loup et régulation 2016/2017

Pour confirmer les propos de GABARDAN : un ami qui habite l'extrême pointe Ouest de la Bretagne, m'a raconté, pas plus tard qu'hier, que lorsqu'il rentre de nuit dans son petit village, il observe chaque fois 5 ou 6 renards qui font les poubelles dans les rues!!!! Je précise que ce n'est pas un chasseur. Les loups feront la même chose quand ils auront exterminé leurs proies sauvages. Il s'en est déjà vu d'ailleurs dans des lotissements, où ils n'hésitent plus à s'enhardir.... Je vais essayer de retrouver quelques posts intéressant...

Réponse de jj0513 03 n° 6/337
Posté le: Vendredi 22 Juillet 2016 à 10:20
Titre: RE: Loup et régulation 2016/2017

La reflexion de Sgarababi est trés juste .Encore hier du côté de Serre (05) 17 brebies tuées 20 blessées et plusieurs disparues ! Quand pensent les pro-loups ? Il faut que les bergers aient le droit de se défendre et puissent les abattre en légitime défense . c'est la première des solutions mais les populations de gibiers sauvages n'auront jamais ces moyens .Il faut aller plus loin .Sinon adieu nos montagnes accueuillantes et le pastoralisme ...Bravo Alice d'avoir ouvert ce poste . Chaque fois qu'une attaque sera perpétrée j'annoncerai le nombre de victimes ....Donc à bientôt .

Réponse de laguna 04 n° 7/337
Posté le: Vendredi 22 Juillet 2016 à 11:02
Titre: RE: Loup et régulation 2016/2017

Bonjour ....

Faut dire qu'en ce moment(été) le renard n'est pas préjudiciable aux cultures, tandis que le sanglier oui, et donc il semble logique de privilégier les battues aux sangliers afin de limiter les dégâts qui coûtent cher aux FDC, en tout cas pour celles qui sont indemnisées par ces dernières .

En comparaison ,le renard ne se nourrit pas essentiellement de gibier, il est omnivore ...tandis que le loup est un carnivore  ...

Les deux sont des opportunistes,mais à mon avis une meute de loup doit faire beaucoup plus de mal aux gibiers qu'une population de renard où leur alimentation est beaucoup plus variable à celle du loup...enfin ,c'est ce qu'on dit !...

Ça se passe en Australie,et ce malgré une forte densité de lapin au m2, eh bien le reportage démontre justement que la réussite à chopper des petits lapins est de 1 fois sur 9 tentatives pour le renard ,et pourtant dans cette zone filmée il y a des lapereaux à foison sur une végétation parsemée,claire ,mais des lapereaux très réactif face au renard qui en perd sa malice...

Les mêmes lapereaux face à une meute de loup...force/vitesse/agilité/intelligence de groupe est une redoutable machine à tuer  ...

En général le renard choppe des lapereaux et lapins malade de la myxomatose...il est le fossoyeur de la nature, il lui faut 500gr par jour de nourriture variée!  ...tandis que le loup à une alimentation quasi invariable comme le dit Sgarababi avec 2 à 3 kilos de viande au quotidien  ...c'est toute la différence entre ces deux espèces.

Les sangliers sont aussi de redoutables prédateurs pour le petit gibier .

 

 

 

Réponse de AZ UN NAZ 02 n° 8/337
Posté le: Vendredi 22 Juillet 2016 à 11:23
Titre: RE: Loup et régulation 2016/2017

Je veux bien avouer que je n'y connais rien, ne m'étant jamais intéressé aux renards, mais sauf erreur de ma part, il n'est pas limité en régulation, contrairement au loup qui "jouit" (n'y voyez aucune allusion obscène) d'un quota ridicule???

Réponse de AZ UN NAZ 01 n° 9/337
Posté le: Vendredi 22 Juillet 2016 à 11:41
Titre: RE: Loup et régulation 2016/2017

A., la "Bible" actuelle sur le loup en France, c'est ce livre, écrit par un universitaire, avec la rigueur d'un "rat d'archives"... Je le possède, il est incontournable!

Réponse de tirovol2 02 n° 10/337
Posté le: Vendredi 22 Juillet 2016 à 13:44
Titre: RE: Loup et régulation 2016/2017

La cohabittion ! vaste débat !

C'est un sujet à controverses des deux côtés .

,Cela peut durer étérnam même le pater dans nos sempiternelles discutions arrive à etre d'accord avec moi , il faudrait que les instances de la chasse utilise le système mis en place ailleurs ,oncfs travaille bien avec les instances Canadienne pour St Pierre et Miquelon enclavé Terre Neuve Labrador , ce n'est pas un secret et pour personne mais voila ! vos batailles intestines fatigues ! et rien n'en sort de positif Ni pour les espèces tels que ((  loup ours linx ))  Ni pour les chasseurs Ni pour leurs opposants avec les derrogations donnés et encore moins aux Utilisateurs de cette nature même qu'on ne les voies pas ou simplent de, Monsieur tout le monde  ,

Est si vous voulez dégrader à long terme toute la faune ? , réfléchissez bien aux conséquences trop longues à se rétablir ! , je ne mettrer jamais ici , un animal d'apparence , innofensif ,mignon et si trogion etc etc tel qu'un raton laveur qui n'hésitera pas vous vous agresser si besoin lui en fait sentir  ! chez nous on a une profession  our (( les exterminateurs )) ça donne du travail et baisse le chomage . 

Des solutions peuvent etre étudiées même en France où les terrirtoires ne sont pas fait pour , trop exiguës malgré toutes les reserves d'ACCA etc   

Pour les ours et loups  ont peux les  protèger dans les parc nationaux ,  ailleurs sur tout le territoire restant national ,on le chasse ,et malgré la chasse bien malin celui qui dira je ne peux pas etre une victime possible de ces deux espéces et malgré cela ça reste des prédateurs dans la nature ce qu'oubli volontier certaines bobob  ,si le bambi est un ruminan donc innofensif on peu s'émerveiller  , le loup comme  l'ours ne le sont pas complétement c(est suivant la saison , d'avantage enclins à chercher des proteines plus nourrissantes que l'herbe et vue votre faiblesse à la course et en durée sur longue distance telque le marathon ,il y a  peu de chance ! quoique l'homosapien descent du singe ,cerveau dévellopé donc , il lui reste l'option de grimper pour le loup avec l'ours c'est suivant l'espece !

Mais ne nous opposont pas la législation nationale comme européene elles sont formeles ( leurs protections sont totales ) avec les batteris de directives ,accords internationaux et etc >>>jamais tout a fait fait à la lettre , voir la cop 21 mdr 

Idée en l'air , pourquoi pas !! rétablir une ancienne coutume du GE pourquoi pas pas impossible et toujours d'actualité chez nous !, serai une bonne possibilité en France de faire payér tous ces soient disant  protecteurs , moralisateurs , qu'ils participent aussi à  la bonne entente avec les utilisateurs de la nature mais aussi avec nos bergers pastoraux ou de l'élevage Français en général et agriculteurs hé  pas des comediens delharté comme on a vue sur certain trottoirs ,  mais qu'il veuillent inconciemment coulé l'élevage Français au profit de la Nouvelle Zélande a quoi sert un parti écolo , à pomper le contribuable?   mais ça nous le savions bien avant leurs pétitions ,le petit plus et l'appui de tous ces nouveaux venants , cela financerai aussi en partie les médiateurs que payent la région et les fédérations de chasse et tout  comme chez nous au pays retablissons

Un simple timbre libre  POUR TOUTES les ASSOS DE LA LOI de 1901 pour  la fondation de la faune et de la conservation des habitats et fauniques  et c'est à nos nouvelles régions dans rétablir la pénénité  d'un timbre que vous n'aurez jamais du perdre sur vos permis de chasse et qui était tout acquis en autre chose à la protection du gibier d'eau

Sans faire de  pub je vous donne des exemples de chez nous ou tout le monde participe ,chasseurs promeneurs , comme ecolos ou utilisateurs de la nature vacaciers etc 

Et justement en timbres ça tombe bien : Faune 2016 le LOUP artiste Patricia Pépin  et WWF

 

Prix  : 35 $ canadien   et   signé pour les collectionneurs  100 $     WWF  34 $  souvenir bloc 48 $ 

comme quoi si vous et eux le vouliez !

Autres /  vous en avait peut être entendu parler ou vue au pays des lacs étangs et si vous voyagez etc etc c'est des millions d'hectares qui sont NATUREL sauvages ,chassables  pêchables et en station de loisirs ,  seulement beaucoup moins car ceux la sont  mis en valeur que par l'agriculture et pour  d'élevage et seulement quelques zones infimes abandonnées en friches , par rachats elles sont de nouveaux controlées par une seule chose instance , la carte de canard illimité organisme (( w.canards.ca  )) qui gére et sauve de  nouveaux habitats humides et sa faune  ,et où toutes les espèces en migration de printemps ou d'automne s'établissent volontier un temps dans ces zones de repos , façon a eux de reprendre un peu de graisse ou simplement attendre les retardataires ,restés avec leurs juveniles plus au nord , cela met en valeur tout le travail de tous même du chasseur et des observateurs qui remettent ces terrains à la disposition de toute la faune sauvage et principalement la gente des zones humides alors !, le bla blabla pendant des heures ,des jours ,des années avec des  je chasse ou pas c'est interdit je veux pas etc et bien, la balle ne peut venir que de vos instences , au travail et feront elles les l'effots ?  

A+ Isab

 

 

Réponse de a.simon 03 n° 11/337
Posté le: Vendredi 22 Juillet 2016 à 18:12
Titre: RE: Loup et régulation 2016/2017

Bonjour Messieurs

Si je me suis permise de mettre de lien, c'est parce que l'information du Ministère circule peu et que jusqu'à présent, seuls les anti tout, bobos des villes ont répondu au "sondage", dont je vous rappelle, le Ministère se sert avant de prendre certaines décisions.

Faites donc circuler le lien auprès des personnes intéressées. Sgarababi, merci pour votre témoignage mais c'est aussi sur ce genre d'interventions sur le site du Linistère qu'il faut se faire entendre.

Cordialement . AS

 

Réponse de jj0513 03 n° 12/337
Posté le: Samedi 23 Juillet 2016 à 11:53
Titre: RE: Loup et régulation 2016/2017

Et ça n'a pas trainé !! une brebi et un agneau égorgés cette nuit à StJukien en Beauchène ..

A bientôt malheureusement

Réponse de jj0513 02 n° 13/337
Posté le: Jeudi 28 Juillet 2016 à 14:00
Titre: RE: Loup et régulation 2016/2017

Dans le 06 un chevreuil dépecé hier

Réponse de claude33 11 n° 14/337
Posté le: Jeudi 28 Juillet 2016 à 16:50
Titre: RE: Loup et régulation 2016/2017

un hérisson écrasé

une poule presque bouffé par un chien 

Réponse de sgarababi 17 n° 15/337
Posté le: Vendredi 29 Juillet 2016 à 07:46
Titre: RE: Loup et régulation 2016/2017

Bonjour,

certains ont de la chance de pouvoir plaisanter sur le malheur des autres, mais attention à ne pas être concerné directement un jour, le gôut risque d'être saumatre...

Cordialement.

Réponse de jj0513 00 n° 16/337
Posté le: Mardi 02 Août 2016 à 15:00
Titre: RE: Loup et régulation 2016/2017

Oui le malheur des autres continue ....5 brebis tuées ,  3 blessées ,38 disparues ce dernier Dimanche a La Beaume (limite 05 et 26 )  Attaque du loup confirmée ............

Réponse de claude33 10 n° 17/337
Posté le: Mardi 02 Août 2016 à 16:50
Titre: RE: Loup et régulation 2016/2017

confirmée par qui ? les bergers ??

donnez aussi le nombre de brebis qui meurent naturellement, vous verrez que le loup ne représente pas grand chose ..............

Réponse de sgarababi 17 n° 18/337
Posté le: Mardi 02 Août 2016 à 17:47
Titre: RE: Loup et régulation 2016/2017

Bonjour,

claude33 - confirmé par les gardes de l'ONCFS pas particulièrement anti-loups. Mais pour un spécialiste comme vous tout çà n'a aucune valeur, les bergers peuvent crever et le gibier disparaitre,vous et vos pareils n'admettrez jamais la responsabilité du loup et des idéologues irresponsables qui l'ont lâché.

 

Réponse de jj0513 16 n° 19/337
Posté le: Mardi 02 Août 2016 à 19:50
Titre: RE: Loup et régulation 2016/2017

Merci Sgarababi  ..Pas la peine de polémiquer avec quelqu'un qui ne connait malheureusement pas le problème ...

Réponse de jno640 16 n° 20/337
Posté le: Mardi 02 Août 2016 à 21:25
Titre: RE: Loup et régulation 2016/2017

Ne vous inquiétez pas les gars. Ce gars là est tout juste bon à polémiquer et à mettre des pouces vers en bas. J'attends le prochain avec impatience. : -))))))))))) Juste le temps que son neurone se connecte à son pouce ! 

Réponse de robust59 11 n° 21/337
Posté le: Mercredi 03 Août 2016 à 09:30
Titre: RE: Loup et régulation 2016/2017

Le loup ,à en croire certains , serait arrivé par l'opération du saint esprit ,par je ne sais quel passage secret en montagne ,dans tous les cas ,réintroduit ou pas ,je l'ai déja noté dans des posts précédents ,les plus à plaindre sont les éleveurs qui sont à la peine avec un problème qui devient récurant ,sans plus aucun prédateur pour les limiter en nombre ,la solution n'est pas encore trouvée faute de volontés politiques ,il est vrai que notre société déconnectée dans laquelle je suis forcé de vivre manque cruellement de réalités ,heureusement que les dinosaures se sont éteints car nous aurions en milieu forestier et montagneux des spécimens ayant ou pas emprunté le même passage ! En saint hubert.

Réponse de claude33 11 n° 22/337
Posté le: Mercredi 03 Août 2016 à 13:16
Titre: RE: Loup et régulation 2016/2017

oui il est arrivé d' Italie, vous voyez bien qu'il étend tout seul son territoire, il n'a besoin de personne pour le faire

oui il y a problème avec CERTAINS bergers 

oui le prédateur du loup sera l 'homme 

non il ne deviendra jamais envahissant, car régulé

alors ne faites pas croire qu'il va y en avoir des centaines de milliers

comme en Espagne ou en Italie, quelques centaines pas plus

jno, tu as fini de cuver ? merci pour ton pouce en bas mon ami

Réponse de sgarababi 14 n° 23/337
Posté le: Mercredi 03 Août 2016 à 14:40
Titre: RE: Loup et régulation 2016/2017

Bonjour,

aujourd'hui, plus personne de sérieux ne nie qu'il y a eu des lachers de loups. Les problèmes existent avec tous les bergers, du moins ceux qui restent et qui sont dans la zone de colonisation, celle-ci grandissant chaque jour. Il est envahissant car la "régulation" dont vous parlez est largement insuffisante pour maintenir un nombre de loups tolérable si toutefois il y en a un, ce dont je doute personnellement. Les comptages sont erronés et manipulés, les gens de terrain observant des meutes importantes et des isolés de plus en plus nombreux dans des zones il y a peu à l'abri du fléau. Des centaines de milliers, non, mais de plus en plus chaque année, c'est indéniable si on veut bien voir la situation sans parti pris. Le problème des ovins, bien que très grave, n'est pas le seul : l'impact sur la faune sauvage devient de plus en plus préoccupant. En certaines zones, les chevreuils ont totalement disparu, les chamois sont de plus en plus rares et même les sangliers voient leurs effectifs baisser. Que dire des populations de mouflons décimées ? Des marmottes qui peuplaient certains endroits dont elles ont presque entièrement disparu ? Ces faits sont connus et analysés par les instances cynégétiques qui ne nient pas leur gravité. Je répète : 2/3 kilos de viande par jour multipliés par le nombre sans cesse grandissant de loups donnent un chiffre très important si on l'extrapole sur une année. C'est çà la vérité que les amateurs de sensations fortes veulent cacher. Les parcs à loups ont enregistré des fuites, on nous cache celà aussi, nous ne sommes pas à çà près dans le déni et le mensonge pour satisfaire les idéologues bobo endoctrinés par des émissions de télévision aux antipodes de la réalité de terrain. Pour terminer, on note beaucoup moins de campeurs dans le haut pays et ce n'est pas la faute aux jihadiste...

Cordialement.

Réponse de domi19 01 n° 24/337
Posté le: Mercredi 03 Août 2016 à 16:40
Titre: RE: Loup et régulation 2016/2017

bonjour

sgarababi, à mon avis le nombre de pièces de gibier tués par les loups doit etre bien inférieur à celui des chasseurs, non ? 

pour enrayer la trop forte augmentation du sanglier, vous aurez bien besoin d aide, sinon, vous courrez à la catastrophe....................

Réponse de robust59 03 n° 25/337
Posté le: Mercredi 03 Août 2016 à 18:01
Titre: RE: Loup et régulation 2016/2017

Domi 19: On ne peut comparer ce qui n'est pas comparable ,oui le nombre de pièces de gibier niveau national est supérieur aux prélèvements du loup ,et j'en suis sûr aux niveaux des départements concernés.Mais ne pas oublier ceci ,le chamois est trés reglementé ,le chevreuil ,le mouflon ,les "grands pieds" aussi,la marmotte interdite ,ils ne se reproduisent pas comme des lapins d'ou les plans de chasse obligatoires.Prenons un exemple ,une ou des associations de chasse ,les fédérations font des comptages d'animaux pour attributions de plans de chasse annuels ,comptages hiver et comptages été ,de jour et de nuit.Les présidents de chasse font la demande de bracelets en milieu d'année ,à l'ouverture force est de constater que les animaux vus et comptés ont disparu ou diminués trés fortement ,je ne pense pas que les gens vont avoir un sourire à se décrocher les machoîres en plus si ils s'occupent des animaux toute l'année ,financièrement ça coute aussi et ça fait vivre et travailler des gens ! Tout comme les activités pastorales.Alors deux choses ,soit un chasseur va raccrocher le fusil en faisant ainsi le jeu des écolos ,soit un de ces jours ,face à la surpopulation des sus scrofa j'ai peur qu'un savant fou du style de celui de la myxomatose n'injecte une maladie à cette espèce ,vu les temps qui courent tout reste plausible.Et pour info ,la fièvre porcine n'a que trés trés peu d'effets sur l'espèce.En attendant ,le problème reste entier ,gaffe aux promeneurs face aux "meutes de chiens sauvages errants".En saint hubert.

Réponse de jno640 14 n° 26/337
Posté le: Mercredi 03 Août 2016 à 23:12
Titre: RE: Loup et régulation 2016/2017

Ha ha ha ...Claude 33

ET je t'en mets un autre, en tant que parasite du site et aussi, pour tout ce que tu rapportes comme choses intéressantes !  Finalement, tu n'es jamais d'accord avec personne et donc tu es le champion du monde du : "Je sais tout". Bravo toi !  

Et pour ta gouverne, TA beuverie annoncée n'a pas eue lieu. 99% de satisfaits des fêtes de Bayonne et je n'ai pas eu besoin de décuver. Je sais me tenir et m'amuser sans me rouler par terre, comme beaucoup de festayres. 

 

Réponse de a.simon 12 n° 27/337
Posté le: Mercredi 03 Août 2016 à 23:47
Titre: RE: Loup et régulation 2016/2017

Bonsoir à tous. 

Je suis très déçue de voir que certains minimisent les dégâts du loup, sur les animaux sauvages, hélas aussi et surtout sur les ovidés. Certains mêls arrivent à les justifier ?  On nous parle d'indemnisations ?! Mais, qu'est-ce-qu'ils en ont à fiche les bergers à qui il arrive une telle catastrophe. C'est comme s'ils perdaient leurs enfants.  Ils n'ont plus qu'à raccrocher. Décidément, je constate qu'ici aussi il y a des bobos écologistes des villes qui n'ont rien compris à cette réintroduction voulue de ce grand prédateur. Donc, maintenant, on va attendre qu'un touriste se fasse dévorer avant de réagir. Ca me rappelle fortement l'actualité de ces derniers mois. Quelle tristesse ! 

Réponse de sgarababi 12 n° 28/337
Posté le: Jeudi 04 Août 2016 à 08:17
Titre: RE: Loup et régulation 2016/2017

Bonjour,

a.simon - Les gens pêchent par ignorance. Lorsqu'ils se trouvent face au problème, à ceux qui en souffrent et qui leurs en montrent les preuves irréfutables, leur belle certitude s'envole. Il y a peu une dame qui revenait de randonnée m'a confié qu'elle n'avait vu qu'un seul chamois et encore elle n'en avait vu que le postérieur alors qu'il détalait à toutes jambes. Autrefois, me dit-elle, il n'était pas rare d'en voir une douzaine dans la matinée. La raison que je lui ai donnée l'a fait réfléchir et je pense qu'elle ne verra plus le problème "loups" de la même manière. Car, en plus de la raréfaction des grands animaux, cerfs compris, c'est leur attitude qui change, ils sont sans cesse stressés, jour et nuit, toute l'année. Les nichées en sont perturbées, avant de se faire dévorer...tout est lié, avant : plans et périodes de chasse drastiques, populations stables ou en hausse, après : baisse spectaculaire du nombre d'animaux, comportements hagards présageant à terme une disparition par secteurs. Quel beau résultat, les apprentis-sorciers qui en sont les auteurs peuvent être fiers d'eux !

Cordialement.

Réponse de domi19 01 n° 29/337
Posté le: Jeudi 04 Août 2016 à 08:32
Titre: RE: Loup et régulation 2016/2017

bonjour

on va parier que de votre vivant vous n aurez aucune personne qui ne se fera dévorée ???? allez chiche puisque vous vous savez tout ce qui va arriver

allez un peu de courage, au lieu de foutre la trouille , c est votre fond de commerce  !!!!!!!!!

Réponse de roro11 21 n° 30/337
Posté le: Jeudi 04 Août 2016 à 09:20
Titre: RE: Loup et régulation 2016/2017

Pour ma part je ne parie jamais sur la mort de quelqu'un...cela pourait se retourner contre ma personne!

Ceci etant le loup n'a rien a faire dans les montagnes ou les forets françaises, sauf à les localiser dans une reserve entierement clôturer entierrement à 2,5m! Et là cela a non plus aucun interet sauf à sauvegarder l'espece...mais pour l'instant elle est loin d'etre en peril.