Le Forum

 
page 101/101
Ce fil de discussion contient 11977 réponses réparties en 101 pages de lecture (dernière page)
Message original de josy714du47 322 Déjà lu 446 987 fois avant vous
Posté le: Mercredi 14 Septembre 2011 à 10:20
Titre: Femmes de "Paloumayres"
Lire le message original ...
Réponse de piou ? 04 n° 11901/11977
Posté le: Mercredi 09 Septembre 2020 à 21:58
Titre: RE: Femmes de "Paloumayres"

pas indifférente, juste un peu fiévreuse ces derniers jours.  ah ça y est! je vais être mise en quarantaine ou en quinzaine ou en huitaine ! je ne veux inquièter personne, mais la saison des gastros est de retour ! et là, je vous garantis que le port du masque , désinfection après tout contact est indispensable ! je n'ai pas de chance, j'ai la fièvre la nuit et le matin...pff ! je suis fraiche .

de chauds bisous àtous, au moins, ya la distance

 

 

 

Réponse de Alain 47 03 n° 11902/11977
Posté le: Mercredi 09 Septembre 2020 à 23:18
Titre: RE: Femmes de "Paloumayres"

Merci Josy

Aujourd'hui , dernier jour de prunes , il reste a trier et je vendange les merlots lundiet le tournesol sera fait cette fin de semaine ensuite je préparerais pour les semis de blé

Réponse de lou lanusquet 03 n° 11903/11977
Posté le: Jeudi 10 Septembre 2020 à 07:39
Titre: RE: Femmes de "Paloumayres"

Bonjour ! Alain, j'ai dû sauter un truc, mais je vais vite réparer... "Bonne Fête" !

Surtout, n'offres pas de prunes à Piou, elle a ce qui faut à la maison !(Pardon Piou, je n'ai pas pu m'en empécher, mais franchement, je compatis !!!) Rassures-toi, c'est comme le train... ça passe...

Réponse de josy714du47 05 n° 11904/11977
Posté le: Jeudi 10 Septembre 2020 à 17:53
Titre: RE: Femmes de "Paloumayres"

Bonjour, bonjour, 

Oups! Piou? Il faut dire que j'ai trouvé que ton absence était bizarre car en règle générale, tu viens toujours nous faire ton petit coucou parisien et j'avoue que j'en ai pris  l'habitude ! J'espère que tu vas mieux aujourd'hui et que ce n'est qu'une gastro mais sois prudente quand bien même.  Je ne me permettrais pas de te donner des conseils mais si ta fièrvre persiste, il serait plus sage de consulter ton médecin...  Bisous de soutien pour te donner de l'énergie pour remonter la pente !! 

Alain, ah! ah! la récolte des prunes se termine.. mais je n'ai aucune crainte, je sais que tu as encore de quoi bien à t'occuper .. le beau temps est là, excellent pour vendanger... quelques semaines et tu  pourras profiter de bons moments à ta cabane. Bisous à vous deux. 

Ce soir, reprise des répétitions de ma chorale avec toutes les mesures de sécurités sanitaires, nous ne serons que deux pupitres, les sopranes et les ténors... ça va faire du bien de se revoir et de pouvoir de nouveau  chanter.. les voix sont un peu enrouées alors on va essayer de les dérouiller... le confinement plus deux deux de vacances scolaires... c'est dur, dur, il y a du taf pour  refaire travailler en douceur les cordes vocales... 

Sur ce, je vous souhaite une bonne soirée. A demain. Bisous. Josy

 

Réponse de piou ? 03 n° 11905/11977
Posté le: Vendredi 11 Septembre 2020 à 06:50
Titre: RE: Femmes de "Paloumayres"

juste un petit clin d'oeil pour vous souhaiter une bonne journée à tous.

20200911065002fe.jpg

Réponse de josy714du47 03 n° 11906/11977
Posté le: Vendredi 11 Septembre 2020 à 20:33
Titre: RE: Femmes de "Paloumayres"

Bonsoir, bonsoir, 

Piou?  Je vois que tu as retrouvé la forme... dis-moi, cette image en dit long... pour moi, cet homme n'est romantique que pour lui,  ... il semble fleurer bon le bouquet qu'il tient à la main...et vu les sacs à dos que transporte madame, ça ne semble pas le perturber non plus...madame est vraiment trop aimable... romantique ou pas pour moi, je qualifie ce genre de bonhomme de "pinpin " c'est un mufle..quant à son romantisme, il peut faire l'avion avec ... et je tiens à rester polie !! 

Aujourd'hui, nous avons eu droit à un beau vendredi ensoleillé ... nous devons nous attendre à un week-end très très chaud encore.. les 34°sont annoncés ! Les jours raccourcissent bien vite, il est 20h30 et il fait presque nuit.. c'est l'heure où tous les chats sont gris! 

Ah! Le patron vient de rentrer, on va allés voir du côté du souper... Bon appétit si ce n'est pas encore fait, passez une excellente soirée. Bisous. Josy

Réponse de piou ? 02 n° 11907/11977
Posté le: Samedi 12 Septembre 2020 à 08:27
Titre: RE: Femmes de "Paloumayres"

bonjour,

j'ironise Josy, bien sûr que cet homme est un mufle !

il fait très bon ce matin, pas trop chaud, de l'air et un petit rayon de soleil. je ne sais pas ce qu'il s'est passé dans le monde, je n'écoute pas les infos. j'aurais ma revue de presse au fil de la journée au gré de mes rencontres. je vous souhaite une belle journée à tous.

Réponse de Banitcho 03 n° 11908/11977
Posté le: Samedi 12 Septembre 2020 à 20:00
Titre: RE: Femmes de "Paloumayres"

Merci de votre soutien et de votre indéfectible amitié les filles !!

Réponse de josy714du47 05 n° 11909/11977
Posté le: Samedi 12 Septembre 2020 à 21:37
Titre: RE: Femmes de "Paloumayres"

 

Piou?, Banitcho, M@ï, bonsoir, bonsoir, je vous remercie d'être passés  nous faire un petit coucou, c'est vraiment très gentil.. j'avoue que c'est  beaucoup plus agréable plutôt que de me retrouver seule devant mon dernier message!  J'espère que vous êtes toutes et tous fins prêts pour l'ouverture demain matin, que vos amis à quatre pattes ont aigüsé leurs fins naseaux .. en revanche, soyez prudents. Et pour ceux qui travaillent dans leurs arbres, attention ! encore un paloumayre de 58 ans de Beautiran (Gironde) qui c'est tué aujourd'hui, en tombant de 20 mètres de haut .. pourtant il était bien équipé d'après le quotidien Sud-Ouest  ! alors, s'il vous plait,  redoublez de prudence, on veut vous retrouver tous et toutes en bonne santé demain  soir. Je vous souhaite une bonne soirée et une excellente nuit de repos, demain, messieurs les chasseurs et dames chasseresses bonne chasse! 

Bonne soirée à toutes et tous. Bisous. Josy 

Réponse de Banitcho 03 n° 11910/11977
Posté le: Samedi 12 Septembre 2020 à 22:09
Titre: RE: Femmes de "Paloumayres"

Allez une verveine et aux plumes : ya du boulot demain. Et faites pas comme moi une fois: parti avec le 20 et la cartouchiere du 16...........

Réponse de piou ? 02 n° 11911/11977
Posté le: Dimanche 13 Septembre 2020 à 07:32
Titre: RE: Femmes de "Paloumayres"

tsss ! Banitcho... tu les attires avec une cacahouette, tu les laisses se poser sur ton épaule et tu les attrapes à la main. c'est pourtant simple non ? moi, je sais faire maintenant !

trêve de billevésées, j'irai vous lire sur les différents posts consacrés où je me garde d'intervenir mais que je lis avec plaisir. comme dis Josy, soyez prudents ! je vous souhaite une belle journée à tous.

 

Réponse de josy714du47 04 n° 11912/11977
Posté le: Dimanche 13 Septembre 2020 à 08:03
Titre: RE: Femmes de "Paloumayres"

Bonjour, bonjour,

Aaah! ça y est ! je vais pouvoir me dégourdir les pattes... voilà, ce que doivent penser vos fidèles compagnons à quatres pattes... je vais gambader, vérifier si mon flair s'est aguerri depuis l'an passé... et surtout voir si mon maître est toujours aussi ... adroit ou s'il me saccage mon boulot ! Vous êtes vous mis quelques fois dans la tête de votre chien ?... surtout quand il a bien oeuvré  pour faire sortir le gibier d'un roncier, lorsqu'il a marqué l'arrêt  avec application  ou qu'il a quadrillé avec  dextérité une parcelle pour lever le faisan, le perdreau, la jolie petite caille...et pan! pan! vous avez loupé votre tir !! Avez-vous eu l'idée de regarder le regard de votre fidèle ami : oh! oh! il est devenu bien maladroit ! c'est quoi ces cartouches? Tiens ! sa vue a baissé !  eh! bien voilà, il était avec son portable ! Après, en rentrant il racontera, qu'il n'a rien vu, que c'était trop sec et j'en passe et des meilleurs... aaah! ces humains ... incompréhensibles !  mais moi, je l'aime quand même, c'est mon maître !!

Allez, bon dimanche ! Je vous souhaite une belle ouverture - Soyez prudents ! Bisous. Josy

Réponse de Banitcho 03 n° 11913/11977
Posté le: Dimanche 13 Septembre 2020 à 14:43
Titre: RE: Femmes de "Paloumayres"

Te prend au mot piou: je t invite dans mes montagnes mais ramène des cacahouets ici sa pousse pas....

Réponse de josy714du47 03 n° 11914/11977
Posté le: Dimanche 13 Septembre 2020 à 21:06
Titre: RE: Femmes de "Paloumayres"

Bonsoir Banitcho, 

Alors cette journée de chasse? ... réussie ou pas? Pour ma part, je pense qu'il faisait vraiment trop chaud, que ce soit pour le gibier, les chasseurs ou les chiens... ici, je n'ai entendu qu'un seul coup de fusil ce qui laisse à penser que les chasseurs sont rentrés beaucoup plus tôt au bercail en chantant "fanny" .. j'ai juste aperçu ce soir,  un véhicule garé sur le bord de route,  un qui n'a pas voulu être ledit de n'avoir rien dans sa gibecière et qui a dû tenter sa chance à la passée ... bref! petite, petite  ouverture en règle générale ! Allez ça ira mieux le week-end prochain, il est annoncé de l'eau voire es orages... pourvu qu'ils ne soient pas violents. 

Bonne soirée Banitcho.. au plaisir de te lire... Bisous. Josy

Réponse de Banitcho 04 n° 11915/11977
Posté le: Dimanche 13 Septembre 2020 à 22:38
Titre: RE: Femmes de "Paloumayres"

Merci josy, suis cuit avec le dénivelé.
J ai fait ma part, se que j estime pouvoir prélever sans faire de mal. Que du sauvage en rouges et cailles. J ai raconté la journée sur la tribune je crois..se que j ai pas dit s est que j aurai aimé vous avoir avec moi pour partager la croûte et se beau coin de montagne.

Réponse de josy714du47 04 n° 11916/11977
Posté le: Lundi 14 Septembre 2020 à 08:33
Titre: RE: Femmes de "Paloumayres"

Bonjour, bonjour,

Le thermomètre indique déjà 20° il va encore faire un cagnard du tonnerre ! Ce matin, j'ai trouvé cette phrase sur le calendrier de l'an passé : "Le mois de septembre, c'est le mois de mai de l'automne".. pour ma part, je dirais qu'aujourd'hui, ce serait plutôt le mois de juillet !!! Il est annoncé des orages pour la fin de la semaine, pourvu qu'ils ne soient pas violents et ne fassent aucun dégâts... ici, depuis la semaine dernière, on dirait que tout s'accélère, beaucoup d' arbres virent de couleurs à vitesse grand V, les pruniers, les cerisiers, les peupliers se déshabillent bien vite, certains chênes sont grillés de chez grillés sur les côtés où dardent les rayons du soleil.. quant aux risques d'incendie ils sont plus  qu'élevés... hier, ici deux deux granges sont parties en fumée puis  de retour de ballade, les pompiers étaient  encore à l'oeuvre pour éteindre un feu de chaume... naturel ? accidentel? seul les enquêtes le diront... permettez-moi de saluer, tous ces soldats du feu qui ne regardent pas si c'est le week-end, la nuit ou le jour.. au risque bien souvent de leur vie... Merci Messieurs pour votre dévouement aux services des autres, de leurs biens et de nos belles forêts !! 

Je ne sais pas où tu résides Banitcho mais j'ai bien compris que tu étais dans le sud-est montagneux.. on sent dans tes écrits que lorsque tu parles de ta région c'est avec générosité, avec amour... nos régions, nos départements nous tiennent à coeur, c'est ce qui fait que notre coeur bat aussi pour notre pays... même s'il ne va pas bien mais ça c'est encore une autre histoire dont les débats se suffisent sur d'autres posts! J'aurais  moi-aussi aimé te suivre dans ta montagne pour admirer les décors qu'elle nous offre et partager un casse-croûte convivial tous ensemble et pourquoi pas avec Piou? que je ne connais pas de visu et dont j'apprécie la bonne humeur, en tous cas, merci d'avoir pensé à nous... Je te souhaite une excellente journée et que cette nouvelle semaine qui commence soit belle en tous points. Bisous. Josy

Réponse de Banitcho 02 n° 11917/11977
Posté le: Lundi 14 Septembre 2020 à 14:16
Titre: RE: Femmes de "Paloumayres"

Prend g. Maps tape puget rostang 06220 et tourne autour.

Réponse de josy714du47 04 n° 11918/11977
Posté le: Lundi 14 Septembre 2020 à 15:32
Titre: RE: Femmes de "Paloumayres"

Coucou !                                                                                                                                       Merci ! je viens d'y aller voir...Banitcho .. très joli village dans le coeur des montagnes, je comprends mieux pourquoi tu étais cuit hier au soir... pour crapahuter, ça doit crapahuter par chez toi...et dans le sens large du mot..... faut avoir de l'entrainement quand même sauf si on est né là-bas... j'aime beaucoup tous ces petits villages, aux maisons serrées les unes contre les autres, de petites routes relient les vallées ... bien sûr, je vois le charme durant les beaux jours... mais l'hiver peut-être que c'est plus difficile.. quoique les personnes qui  y sont nées ne doivent pas trouver grande différence si ce n'est lorsque l'âge avançant elles sont tributaires de tierces personnes... Remarque ici, dans notre petit village de campagne, celà fait 44 ans que j'y habite, il n'y a plus aucun commerce  depuis longtemps...pourtant certains  anciens que j'ai connu mais qui ne sont plus de ce monde aujourd'hui, m'ont dit qu'il y eu jusqu'à 3 boulangeries, une école que j'ai vu fonctionné oh! pas longtemps la première année où nous sommes arrivés ... ensuite plus assez d'enfants pour garder l'école ouverte ainsi que l'instituteur, il y avait une épicerie qui faisait aussi bar et même maréchal-ferrant d'ailleurs cette maison  nous l'avons  acheté... En 1976, il y avait plus de vaches que d'habitants, les familles étaient surtout des agriculteurs qui vivaient de leurs cultures : un peu de vigne, de céréales, de tomates, de maraichages, de prunes d'ente  et quelques producteurs  de lait de vache.. aujourd'hui, il n'y a plus qu'un producteur de céréales... les autres sont partis vers d'autres cieux et d'autres sont  retraités... Ooh! il y a des jeunes couples qui viennent s'installer ici, mais ils travaillent en ville.. notre petit village sert plus de dortoir que d'autres choses,  on se salue  lorsqu'on se croise en se posant la question :"c'est qui celui-là ? il habite où?" c'est très impersonnel... c'est bien dommage.. avant on se connaissait tous, il faut dire que nous n'avons jamais dépassé le nombre de 90 personnes... ce qui pour nous aurait été un fort quotat d'habitants !!! Nos petits villages résistent mais pour combien de temps avant d'être engloutis par ces communautés de communes et aujourd'hui d'agglomérations... bientôt nous ne serons qu'un lieu-dit... tout se perd... même notre identité !!! 

Bon après-midi à toi et merci encore ! Bisous. Josy

Réponse de Banitcho 03 n° 11919/11977
Posté le: Lundi 14 Septembre 2020 à 18:35
Titre: RE: Femmes de "Paloumayres"

Merci à toi, à vous d avoir aimé, moi a l origine marseille l l'estaque, camargue et après l etranger 04 puis 06 + italie, corse, plus des petits tours d aqui d aya vers le pays basque .

Réponse de lou lanusquet 06 n° 11920/11977
Posté le: Lundi 14 Septembre 2020 à 18:53
Titre: RE: Femmes de "Paloumayres"

Il faudrait être un ignorant, de ne pas trouver nos région, belles comme une maitresse...

Je me suis émerveillé, chaque fois que je suis parti de chez nous. Connaissant du monde dans le Sud-Est, j'ai pu découvrir avec les uns et les autres des sites merveilleux. La guarrigue n'est pas en manque, elle est bien là, bien vivante...Elle est à protéger le maximum, des malades du briquet!

Le bonsoir à toutes et tous !

Réponse de piou ? 06 n° 11921/11977
Posté le: Lundi 14 Septembre 2020 à 19:10
Titre: RE: Femmes de "Paloumayres"

33° à paris, heureusement il fait frais le matin.

" villages dortoirs ", c'est un peu triste, moi j'aime bien quand il y a l'épicerie , bar-tabac buvette où l'on peut se retrouver, jouer aux cartes ( belote rebelote et 10 de der !) ou aux dominos ( le mata comme en normandie olé !),  boire un petit canon, mettre 5 mn pour s'y rendre et 2 heures pour rentrer... nostalgique du lavoir aussi ... bon, je sais bien que maintenant il y a bfmtv mais... c'est pas pareil .

j'aurais grand plaisir, à l'occasion de vous faire de petites visites de courtoisie. quand je serais ( enfin !) débarrassée de mes obligations professionnelles. découvrir votre monde et vos bobines ;-). cela viendra.

pour l'heure , je vous souhaite à tous une bonne soirée. bisous

 

Réponse de lou lanusquet 04 n° 11922/11977
Posté le: Lundi 14 Septembre 2020 à 19:13
Titre: RE: Femmes de "Paloumayres"

C'est bien dit Piou, mais faudra que tu te dépêches et ne pas attendre 20 ans...

Réponse de piou ? 04 n° 11923/11977
Posté le: Lundi 14 Septembre 2020 à 19:17
Titre: RE: Femmes de "Paloumayres"

20 ans !!! épi quoi encore !  je n'ai pas l'intention que mon pot de départ se transforme en urne funéraire !

Réponse de lou lanusquet 03 n° 11924/11977
Posté le: Lundi 14 Septembre 2020 à 19:30
Titre: RE: Femmes de "Paloumayres"

Là, Piou, tu es plus défaitiste que moi...et ce n'est pas une qualité, j'en profite pour m'échapper le plus vite possible...

Réponse de josy714du47 06 n° 11925/11977
Posté le: Lundi 14 Septembre 2020 à 21:39
Titre: RE: Femmes de "Paloumayres"

Bonsoir, bonsoir, 

Moi aussi Piou? j'aimais bien ces petits villages où tout tournait autour de l'église, tous ces petits commerces, ces échopes artisanales, le petit bistrot où effectivement les gens du village se rassemblaient pour discuter de leurs journées, des affaires étaient même traitées verbalement, une poignée de main, l'affaire était conclue ferme, pas besoin de papier... les litiges aussi se décortiquaient à la sortie de la messe le dimanche où sur la place du village... le garde-champêtre annonçait de vive voix les nouvelles... et le sacristain se faisait un plaisir de sonner les cloches pour les baptêmes, les mariages, les sépultures ... et les grands désastres aussi... Je connais un petit village pas loin de Casteljaloux... Samazan, l'église se trouve au coeur du village, la rue encercle  cet édifice... mes grands-parents tenaient le Café de la Paix en face de l'église, ma grand-mère était couturière en plus de s'occuper du bar,  maman s'est mariée là, j'ai été baptisée dans cette église et je me revoie en train de courir  dans la rue pour aller chercher des bonbons à l'épicerie de "Mamie" Chaumont" ... eh! oui, à l'époque, on pouvait courir tranquillement dans la rue, les voitures .. il n'y en avais pas... je me souviens aussi de Monsieur le curé encore habillé avec les habits sacerdotaux, bien souvent assise  sur ses genoux lorsqu'il jouait à la belote (j'avais deux ans à tout casser) je me souviens qu'il me gratifiait si je restait sage, de petits bonbons noirs (des cachous) qu'il sortaient d'une petite boite, bien cachée dans les poches de sa graaannde robe noire...et qu'est-ce qu'il me semblait grand cet homme ... à la voix aimable et toujours avec le sourire ... il y a des choses qui marquent ...lorsqu'il m'arrive parfois de repasser à Samazan, j'ai toujours ces moments "bonheur" qui reviennent en mémoire... voilà, un petit village à l'anncienne comme je les aime.. il ne doit pas en rester beaucoup... viendra un jour où  celui-là, je l'emporterai un peu avec moi ...comme celui de Lachapelle où je réside depuis 44 ans. 

C'était ma  petite histoire en remake de merveilleux moments de mon jeune enfance... grâce aussi à ce village et ses villageois .. la vie était bien différente d'aujourd'hui...

Bonne et douce nuit à toutes et tous. Bisous. Josy.

Réponse de lou lanusquet 04 n° 11926/11977
Posté le: Lundi 14 Septembre 2020 à 21:59
Titre: RE: Femmes de "Paloumayres"

Hé bé, Josy... hé bé...! Tu te lâches ...Ce que ça peut faire du bien de se retrouver en culotte courte... Ce message peut réveiller en nous un tas de chose... Le café de la Paix, c'est là que nous prenions le repas du midi quand nous étions en déplacement !!! J'y suis allé une fois au bal...C'était, c'était... en 1963 !

Bon repos à vous tous...

Réponse de piou ? 05 n° 11927/11977
Posté le: Mardi 15 Septembre 2020 à 05:55
Titre: RE: Femmes de "Paloumayres"

rhôôo ! j'essaie d'imaginer Josy en culottes courtes ;-)

dans le doubs, à lavans vuillafans plus précisément, on se contentait d'un bol de soupe le samedi soir. le dimanche , à la messe, on nous distribuait des petits morceaux de pain rassis , puis après que les grands aient échangé les derniers potins, on rentrait pour partager le repas dominical.  je garde le souvenir de la cancoillotte, des groseilles à maquereau qu'il fallait cueillir en se griffant les mains, et des conserves de petits pois ... que l'on mettait en bouteilles !   sans oublier les maquignons avec leurs grandes blouses : " zyva, hey...tope là ! " mais ça...c'était en normandie et je ne suis pas sûre, de la conclusion du marché. ( ça devait être en patois, j'ai oublié ). c'est vrai que l'on garde ses souvenirs d'enfant pour la vie entière.  les bons et les moins bons.

le jour n'est pas encore levé qu'il fait déjà chaud . ça promet ! je vous souhaite une bonne journée à tous.

 

 

 

 

Réponse de piou ? 03 n° 11928/11977
Posté le: Mardi 15 Septembre 2020 à 07:36
Titre: RE: Femmes de "Paloumayres"

réponse à banitcho :

20200915073559livraison.jpg

Réponse de josy714du47 02 n° 11929/11977
Posté le: Mardi 15 Septembre 2020 à 13:24
Titre: RE: Femmes de "Paloumayres"

Bonjour, bonjour, 

Hello Lou,  il y a des sujets qui font vibrer plus que d'autres...  chacun d'entre nous à dans son coeur un petit coin "mon enfance" avec des bons et des souvenirs plus difficiles... celui que j'ai conté hier soir fait partie de bons souvenirs.. à deux ans, c'est l'insoucience, le joie de vivre, on ne connait pas encore la valeur du temps, on mange, on dort, on fait voir que l'on n'est pas d'accord en pleurant, en faisant des caprices (par contre, les traits de caractères sont déjà bien là... et ils s'affirmeront au fil des années après ..) Les moments difficiles qui maltraitent l'enfance laisseront à tout jamais des empreintes indélébiles .. tout particulièrement le disparition bien trop tôt d'un père ou d'une mère  la vie peut te rendre bancal d'entrée,  après bien obligé à toi de se construire quand même avec ces lacunes... On essaie de combler ces "trous" en essayant de les oublier au fin fond de soi... comme pour se protéger...  mais un jour, on ne sait pas pourquoi, ce que l'on avait enfoui au plus profond, remonte à la surface... et avec l'âge, on s'aperçoit qu'en fait, notre personnalité s'est forgée  autour de cette blessure.. parfois les dégâts peuvent être importants à l'âge adulte ...enfin ! chaque individu gère comme il peut et pas forcément comme il veut ! Lou,  je savais que  ma petite histoire de village allait te rappeler de bons souvenirs aussi... ça t'a même rappelé lorsque tu étais allé au bal en 1963 ..génial non! Moi, j'y habitais en 1954...avec un décalage de 9 ans, on aurait pu se croiser... tu aurais pu être mon grand frère ! 

Oh! Piou? tu crois que la cigogne lache des bébés aussi potelés... pauvre cigogne en surchage durant le long périple qu'elles ont a faire.. et je ne te parle pas des attérissages .. grand Dieu!  y as-tu pensé ? Allez, je te charrie un peu, la photo est bien trafiquée.. heureusement pour le joli poupon souriant, à la superbe fossette il tombe du ciel pile au poil ... attention à la réception !

Allez, je m'escape, j'ai du boulot de nettoyage d'automne qui m'appelle. Bon après-midi. Bisous. Josy

Réponse de HAIFFE Jay 02 n° 11930/11977
Posté le: Mardi 15 Septembre 2020 à 16:19
Titre: RE: Femmes de "Paloumayres"

A vous Mesdames qui avez la nostalgie du passé, de la vie de nos chers petits villages, vie aujourd'hui complètement changée, j'ai gardé cette photo , d'une petit pyramide tronquée en pierre.

Son histoire, Oh! si elle pouvait parler

Elle se trouve encore de nos jours sous le porche de la petite église de mon village natal.

Sa raison d'être???? c'est presque une pierre sacrée

Autrefois, il y a bien longtemps(à l'époque où j'étais enfant de choeur, c'est vous dire) à la fin de la messe ,le garde champêtre (le facteur en l'occurence, mon Oncle par la même occasion) montait sur cette pierre, et sans haut parleur,(il avait de la voix) informait la population , à majorité paysanne

des nouvelles venant de la mairie,  des règlementations agricoles, et d'autres sujets

(manquait plus que le tambour)

Et celà , à chaque sortie de messe

Et il était écouté attentivement

Heureuse époque d'après guerre, où tout était encore "propre"

J'ai eu le plaisir de la voir il n'y a ps longtemps

  20200915161632dscn1043.jpg

Réponse de josy714du47 03 n° 11931/11977
Posté le: Mardi 15 Septembre 2020 à 17:58
Titre: RE: Femmes de "Paloumayres"

Bonsoir Jay, 

Tu vois, je suis vraiment ravie de lire vos messages car au final, vous avez toutes et tous au fond de vous, des personnes, des objets, des lieux, des moments qui sont attachés à votre coeur ... c'est merveilleux! Tout celà nous revient en mémoire comme par magie, on se revoie dans notre enfance, notre jeunesse.. avec le sourire (bien que nous ne soyons pas si vieux..) et qu'est-ce que ça fait du bien! Aujourd'hui, Jay, tu as raison.. tout est changé et je dirais même bouleversé.. nous, les "anciens" nous ne nous retrouvons dans ce charivari...où sont nos valeurs si durement apprises... parfois à la dure... nous ne  nous se risquions pas de répondre à nos parents, nous avions  tout intérêt à ne pas dire un mot plus haut que l'autre, les corvées étaient faites sans broncher même si intérieurement on grommelait.. le respect était omniprésent avec toutes personnes sinon la sanction tombait sans crier gare... autre temps, autre époque. Aujourd'hui, lorsque je raconte à mes petits-enfants, ils me disent " que nos parents étaient vieux jeu"... mais quand on voit de nos jours où l'éducation  es mène .. à des familles décomposées, recomposées, mono-parentale, nous, les anciens avons beaucoup de questions ... sans réponses ... mais eux, apparemment ils savent !!!!!!

Allez, les amis, je suis sûre que ceux qui viennent sur ce post mais qui restent silencieux ont eux aussi de belles histoires ... alors si vous le souhaitez, partagez vos souvenirs ici, sur ce post, c'est un vrai régal ..merci par avance. Bonne soirée. Bisous. Josy

Réponse de Banitcho 02 n° 11932/11977
Posté le: Mardi 15 Septembre 2020 à 19:04
Titre: RE: Femmes de "Paloumayres"

Chez nous le garde champêtre avait un képi et une insigne, un vélo puis une mobylette, un tambour puis une trompette.. et il annonçait la vie de la commune d abord en patois " en provencal" puis en français. La venue des marchands, les mariages, les décès, les naissances, les arrêtés ,et l heure légale de l ouverture de la chasse, même à l'époque les lâchers de cocottes... on avait marqué son nom sur le monument aux morts avec les belles lettres un peu salies pour faire vrai...
Il était porte-drapeau le lendemain 11 novembre !! Quand le nouveau maréchal des logis a fait la lecture, arrivé à la fin il s est ecrié: s est pas vrai je suis là je suis pas mort....
Je vous dit pas le b....l. y ont jamais su qui s etait !!

Réponse de piou ? 05 n° 11933/11977
Posté le: Mercredi 16 Septembre 2020 à 06:13
Titre: RE: Femmes de "Paloumayres"

Jay, jolie histoire que celle de ton oncle. ce serait de nos jours, à défaut de tambour, je vous enverrais ma soeur.  elle joue de la bombarde dans un bagad, c'est monstrueux ! je t'assure que tout le monde se tait... je n'appelle pas cela de l'attention mais de la sidération ! mais c'est efficace .

Josy, c'est vrai que les anciens avaient parfois de la voix et la main leste, je ne crois pas que nous en ayons été traumatisés, quand c'était juste et à bon escient. cela ramenait le calme et on n'en parlait plus.

quand à toi Banitcho, tu m'avais l'air déjà bien déluré et blagueur. cela ne m'étonne pas!

je ne sais pas ce qui se passe pour les nouvelles générations ?  peut être que nous leur demandons trop de raisonner, d'être autonome, responsables trop tôt ? à un age où justement on ne réfléchis pas et où les sottises servent d'expérience ?

merci pour vos partages, vous lire me donne le sourire pour commencer la journée que je vous souhaite agréable à tous. bisous

Réponse de josy714du47 03 n° 11934/11977
Posté le: Mercredi 16 Septembre 2020 à 14:40
Titre: RE: Femmes de "Paloumayres"

Bonjour, bonjour, 

Piou? A tes questionnements,  je vais répondre par une autre question et peut-être te sembler dure mais crois-tu que nos parents ne nous demandaient pas de raisonner, d'être responsable, d'être autonome bien plus jeune que notre jeunesse d'aujourd'hui ..... et  bien avant nos 18 ans ! Les parents partaient aux champs, à la journée, à l'usine.. les ainés devaient s'occuper des frères et des soeurs, aller chercher le lait et le pain avant d'aller à l'école, faire les corvées : le  ménage, (chez moi, tous les matins,  il y avait 7 chambres à faire + vider le pots de chambre eh! oui.. les toilettes à l'intérieur ça n'existait pas encore .. le repassage du linge de la famille ( c'est sûr ça m'a servi plus tard, tu apprenais sur le tas  .. content ou pas !)  désherber le jardin à la main, pas de désherbant chimique  c'était vraiment du naturel...  récolter les pommes de terre ou les dégermer pendant des journées entières pour les conserver,  écosser les petits pois et équeuter le monticule de  haricots verts pour les conserves,  rentrer et ranger les mètres cubes de bois dans le hangar pour l'hiver et à toi, de te gérer, autonome et responsable il fallait l'être et rapidement... tu avais intérêt à comprendre au premier coup ! On prêtait la main à tout  et à tous, même aux voisins s'il fallait...  les devoirs passaient en dernier...On ne risquait pas de faire comme ceux d'aujourd'hui, qui partent en courant ... et font marche arrière car ils ne se souviennent pas de ce que tu leur as dit deux minutes auparavant. La télévision, il y en avait... oui !  une par quartier et encore... donc pas coller devant, c'était dehors que ça se passait et nous étions autodidactes... Par contre, pour les sottises, ils sont aussi bons que nous, peut-être même pire... et ils tombent des nues... lorsque tu tentes des explications, ils rigolent en te disant que sur internet c'est pas comme ça!!!  Ooh! ils raisonnent... mais à l'envers de nous... à moins qu'au final... ce ne soit nous qui déraillons  ???? ils seront responsables, gagneront en autonomie ..oui ! un jour..... quand ils devront se débrouiller seul sans compter sur papa, maman ! Les générations se suivent mais n'évoluent pas de la même façon... la vie se chargera en temps et en heure de leur faire comprendre ... d'une façon ou d'une autre. Dans la règle générale, la vie veut qu'ils  vivront après nous, alors, ils  l'auront comme ils se l'auront  construite !! 

 Bon mercredi, je n'entends pas mes deux petits lapinous, c'est trop silencieux, je vais aller voir ce qu'ils fabriquent. Bisous. Josy

Réponse de Banitcho 06 n° 11935/11977
Posté le: Mercredi 16 Septembre 2020 à 18:23
Titre: RE: Femmes de "Paloumayres"

Et: aller faire la queue à la fontaine pour ramener 2 brocs, les filles qui battaient le linge au lavoir ( la bugade), les clapiers a curer, la gamelle des chiens a cuire , égrener le mais q on est allé glaner, rentrer le bois et le charbon, tourner les châtaignes au séchoir, aller traire, tourner la baratte à beurre et le soir le rouet de mémé, le kelli ( pot de chambre dans la t.de nuit) tu l a dit, et le jeudi le cateche... au lieu d aller jouer.

Bin maintenant sa me manque......

Réponse de M@ïM@ï 06 n° 11936/11977
Posté le: Mercredi 16 Septembre 2020 à 19:35
Titre: RE: Femmes de "Paloumayres"

Je vais faire ma vieille, mais c'était le bon vieux temps,on n'était pas malheureux et pourtant on avait pas grand chose,j'ai connu tout çà moi aussi, les foins,avec la charette tirée par les chevaux, on nous quillait sur le haut pour aller jusqu'à la maison ,quelle bonne odeur le foin, et ramasser l'herbe pour les lapins, avec ma grand mère!!!bon j'arrête je vais pas tarder à avoir la larme à l'oeil, c'est loin tout çà,mais on se souvient de tout !!!

Allez c'est bientôt l'heure de grailler, bon ap et bonne soirée à tout le monde!!!

Bisous!!!!

Réponse de Banitcho 06 n° 11937/11977
Posté le: Mercredi 16 Septembre 2020 à 19:36
Titre: RE: Femmes de "Paloumayres"

Et le jeudi soir chez la voisine: la piste aux etoiles" a la télévision noir et blanc radiola.

Réponse de josy714du47 03 n° 11938/11977
Posté le: Mercredi 16 Septembre 2020 à 19:39
Titre: RE: Femmes de "Paloumayres"

Bonsoir, bonsoir, 

Eh ! oui Banitcho, ça te manque...c'est sûr,  avec le recul du temps et nos années qui pèsent sur nos épaules, nous avons appris que nous avons vécu une jeunesse certes active mais très enrichissante... comme on dit ici, c'était le "bon temps"... c'est sûr, on a pas joué tous les jours... mais nous avons appris les bases fondamentales de ce que serait le travail de tous les jours..  en plus de nos professions... aujourd'hui, nous avons le sourire lorsque nous évoquons ce vécu ...mais avec tendresse et tout comme toi, ça manque... surtout les personnes qui nous entouraient et qui sont parties tout là-haut... j'entends encore leurs voix... 

Je laisse là... en suspens nos souvenirs... je te souhaite une bonne soirée... je vais mettre les pieds sous la table... et si ce n'est pas fait pour toi... bon appétit ! Bisous. Josy

Réponse de piou ? 04 n° 11939/11977
Posté le: Mercredi 16 Septembre 2020 à 19:53
Titre: RE: Femmes de "Paloumayres"

Josy, j'hésite entre Hugo et Zola ! tu seras cosette, je serais la maheude, ça te va ? 

Banitcho, chez nous la baratte s'appelle la ribote, et ne te plains pas, pour avoir de l'eau potable il fallait aller au puits juste à côté de l'endroit où on allait "au lait " aussi. avec une pente commak à remonter !  mais la crème sur le lait...et puis, à paris, c'était " au mazout " que nous allions.

M@ï, rien que d'y repenser je sens l'odeur du foin et de l'herbe à lapins...

nostalgie quand tu nous tient !

je vous souhaite de doux rêves à tous. bisous. pas avec la piste aux étoiles avec gilles margaritis, mais plutôt avec nounours ou le manège enchanté ;-)

 

Réponse de Francois24 04 n° 11940/11977
Posté le: Mercredi 16 Septembre 2020 à 21:25
Titre: RE: Femmes de "Paloumayres"

Et aller manger une patate cuite dans la chaudiere pour les cochons et les poules !!!

Réponse de FRBLEU 05 n° 11941/11977
Posté le: Mercredi 16 Septembre 2020 à 21:25
Titre: RE: Femmes de "Paloumayres"

Quand je vous vois évoquer vos jeunes années, j'en ai aussi quelques bons souvenirs mais aussi de moins bons. En février 56 j'attrappais toutes sortes d'oiseaux qui reprenaient des forces dans une vieille maison, mais le soir j'étais de corvée pour racler la terre sur les betteraves gelées avant de les couper avec la machine à manivelle, puis de donner une ration avec la farine de maïs à toutes les vaches en lait. J'avais moins de 6 ans! Ensuite, non content de tout ce que je devais faire, je me suis appris à traire à 8 ans. Donc à partir de là, traite tous les soirs, ainsi que les matins sans école avec l'aide de ma soeur. Le plus dur était le fumier à sortir avec la brouette et à transporter dans la boue sur le tas de la fosse. A 9 ans, c'était abattage et débit de sapins au passe partout avec mon père. Je passe sur le sarclage, les récoltes de foin, tabac, fraises, haricot et autres ainsi que tous les travaux inhérents à ces cultures. Autant de conditions qui ne m'ont pas forcément inciter à poursuivre dans cette voie et à apprendre à me débrouiller en vivant ma vie. Pas de télé,téléphone ni d'internet à l'époque, c'était ballade dans les bois avec la fronde et quand même des activités de notre époque qui faisaient que l'on se satisfaisait de peu et n'étions pas malheureux pour autant.

Réponse de josy714du47 04 n° 11942/11977
Posté le: Mercredi 16 Septembre 2020 à 21:31
Titre: RE: Femmes de "Paloumayres"

Eh! oui, c'était le bon temps mais nous étions jeunes et ne savions forcément l'apprécier à cette époque-là... et c'est vrai la télévision en noir et blanc, j'allais voir "l'Antenne est à nous" avec les clowns "Les Bariots" le jeudi après-midi, je faisais 2 kms à pattes pour voir cette émission chez le seul  voisin qui avait la télé... et j'en faisais 5 de plus le long du canal pour aller au catéchisme dès que j'ai eu 7 ans... mes grands-parents n'avaient nullement peur de nous laisser nous rendre seul à travers la campagne... Je te rejoinds M@ï, je me souviens du voisin qui tirait sa charette avec une paire de vaches, pas de boeufs mais deux vaches, les enfants juchés sur les cageots de tomates empilés les uns sur les autres... j'adorais aller chercher le lait... il était tiré à la main, tous les jours, j'avais droit à mon verre de lait tiré de frais, plein de mousse, il était délicieux...chaud à point, je faisais rire le voisin et  était heureux de me plaisir. Chaque région avait ses occupations, le canal était et est toujours bordé  de grands platanes (bien que ces grands arbres soient en train de crever de maladie aujourd'hui ) c'était une de mes corvée après la classe, je me revois en train de ramasser l'écorce des platanes, les ranger le mieux possible dans des gagettes pour allumer le feu durant l'hiver... tout était utilisé, pas gaspillé comme de nos jours !! 

Piou? Tu parles de la crème sur le lait, pour moi, c'était une gourmandise, le lait une fois bouilli et refroidi, une crème épaisse se forme à la surface, je me cachais pour la manger... car ma grand-mère l'a prélevé pour en faire un délicieux gâteau... combien de fois, je me suis faite réprimandée parce que j'avais mangé la crème et qu'elle n'en avait pas assez le dimanche pour faire sa pâtisserie... moi aussi, je savais faire les miennes  mais elle souriait en sachant que ce n'était pas gaspillé  ! 

Bon, il se fait tard, je crois que je pourrais écrire un livre ... plein de nostalgie, vous avez raison... les émotions sont toujours là...Merci à vous pour tous ces  partages...Bonne soirée à toutes et tous.   Bisous. Josy 

 

Réponse de Banitcho 05 n° 11943/11977
Posté le: Mercredi 16 Septembre 2020 à 22:03
Titre: RE: Femmes de "Paloumayres"

Quand le lait tournais, on le mettait sur le feu et quand sa taillait on ramassait la brousse à l ecumoire, avec du sucre ou du phoscao dessus s etait un régal.
Marity et Gilbert Carpentier : sa donnait envie de partir avec le cirque de village.
Té, j oubliais: les pains de glace emballés dans du chiffon q il fallait vite ramener pour mettre dans le coffre en bois zingué.
Avec la rape et un peu de sirop on avait inventé la granita.
Et les poubelles q il fallait sortir pour les mettre dans des grosses banastes en coco dans la rue. Tu shoutait dedans et y te sortait des garis ( rats) gros comme des petits chats. Brrr.
Frbleu le passe partout nous on lui disait la " loube" et la hache le " destraou". On allait couper le bois pour le feu de Noël sur la place qui brûlait jus qau jour de l an. On allait piquer les paillassons pour le faire reprendre....
Put..yen a a raconter.

Réponse de Banitcho 04 n° 11944/11977
Posté le: Mercredi 16 Septembre 2020 à 22:05
Titre: RE: Femmes de "Paloumayres"

Piou: je sais qui tu es : zebulon.

Réponse de Banitcho 05 n° 11945/11977
Posté le: Mercredi 16 Septembre 2020 à 22:41
Titre: RE: Femmes de "Paloumayres"

Boooonne nuit les petites..pom pom pom...pom.pompom...pom pom..

Réponse de M@ïM@ï 04 n° 11946/11977
Posté le: Mercredi 16 Septembre 2020 à 22:54
Titre: RE: Femmes de "Paloumayres"

Moi je suis Margotte,tournicoti tournicoton!! Ayé on est retombés en enfance à nos âges c'est pas bon signe !!!!!mdr!!!!

Bonne nuit !!!!!

Réponse de piou ? 02 n° 11947/11977
Posté le: Jeudi 17 Septembre 2020 à 05:33
Titre: RE: Femmes de "Paloumayres"

dzoing...dzoing ! tournicoton... et la maison de toutou, et aglaë et sidonie... j'en passe mais les chansons me reviennent en tête juste en les évoquant ! n'est ce pas pollux ( alias banitcho ). oh ! que tu devais être intrépide ! les corvées étaient différentes en ville mais nous n'y échappions pas. peu de jouets aussi, mais cela nous permettait de laisser libre cours à notre imagination. comble de l'horreur pour moi : porter les vêtements usagés de ma grande soeur , rien ne se perdait, et avec du vieux, on faisait du neuf. et puis un jour, pour ma plus grande joie, je l'ai dépassé en taille ! qu'est ce que j'étais contente ! jusqu'à ce qu'on me refile les vieilles fringues de mes cousines ! grrr ! heureusement, ma grand mère , bonne couturière,  parvenait à nous coudre ou à nous tricoter des petites choses proches du goût du jour. merci mémé...:D   bonne journée à tous

Réponse de piou ? 03 n° 11948/11977
Posté le: Jeudi 17 Septembre 2020 à 06:22
Titre: RE: Femmes de "Paloumayres"

ah ! souvenirs...

20200917062214ecole.jpg

Réponse de josy714du47 05 n° 11949/11977
Posté le: Jeudi 17 Septembre 2020 à 08:20
Titre: RE: Femmes de "Paloumayres"

Bonjour, bonjour, 

Hello ! vous toutes et tous de bon matin ! Nous avons fini ma journée d'hier sur "Le manège enchanté" et "Bonne nuit les petits" c'était déjà pour ma petite soeur... moi, lorsque la télévision est arrivée enfin ... à la maison, c'était "Thierry la fronde". 

Non! M@ï, ce n'est pas grave... nous ne retombons pas en enfance ... bien au contraire... tous ces souvenirs font parfois du bien de remonter à la surface, vu la vie chamboulée que la société actuelle nous fait vivre, celà nous rappelle que les bases fondamentales existent bien et qu'elles nous ont permis de palier sans aucun doute  pour affronter sans trop d'éclaboussures cette société "nouvelle" déstabilisante. 

Piou? Moi aussi, j'ai connu les vêtements usagés ... on les donnait à maman, ensuite ma grand-mère, couturière les transformait, les raccourcissait car j'étais un petit spécimen (que je suis toujours d'ailleurs) puis ça passait à mes soeurs. Ma tante savait tricoter les longues chaussettes  pour l'hiver... les sous-pulls n'existaient, c'était maman qui nous tricotait et crochetait des pulls en laine fine à mettre sur le maillot en coton...d'ailleurs c'est grâce à elle que j'ai appris le tricotage.. maman était une artiste, rien qu'à voir une veste, un pull sur une image, elle sait comment faire le point.. c'est fantastique ... même encore aujourd'hui malgré une vue faiblissante.. et je ne parle pas de la broderie...j'ai des napperons de toute beauté !!! 

Bien jolie photo que celle-ci, mais je n'étais pas née en 50, je suis arrivée un peu plus tard... je me souviens effectivement que le "gros vin"  avait une place importante dans les repas et il tâchait bien la table et les serviettes de table... nous avions droit aussi mais avec de l'eau.. il était considéré comme un "fortifiant" d'ailleurs, durant les journées très chaudes, notre goûter était un grand bol de vin et d'eau frais bien bien sucré et on y trempait des morceaux de pain..ç'était un "soupillon"..

Tiens! JC n'était pas né non plus, par contre, nous sommes le 17 septembre... un an de plus aujourd'hui : Bon anniversaire 614. Bisous. 

Bonne journée à toutes et tous. Bisous. Josy

Réponse de Banitcho 04 n° 11950/11977
Posté le: Jeudi 17 Septembre 2020 à 08:29
Titre: RE: Femmes de "Paloumayres"

Thierry la fronde, jacou le croquant, belphegor, belle et Sébastien, les globe-trotter ..et la mire de l ortf.

Réponse de HAIFFE Jay 03 n° 11951/11977
Posté le: Jeudi 17 Septembre 2020 à 08:52
Titre: RE: Femmes de "Paloumayres"

Bonjour, bonjour Mesdames ,(et les Mesieurs , s'il y en a) rien de tel que d'en croquer un morceau, pour vous remonter le moral

Hier , en passant devant cet établissement, je n'ai pas pu m'empêcher de pousser la porte pour le visiter (je ne savais pas ce que c'était)

Et j'ai eu pour vous deux pensées Mesdames, l'une croquante , et l'autre fondante ,

normal , avec la chaleur qu'il faisait dehors

                         20200917084855img_10021.jpg

                          

Réponse de HAIFFE Jay 04 n° 11952/11977
Posté le: Jeudi 17 Septembre 2020 à 09:15
Titre: m

Trop pressé , je n'avais pas lu vos(nos) souvenirs , qui sommes toutes sont les mêmes

Riche idée que de les partager

Ma regrettée Mère, partie à l'âge de 36 ans ,avait une aiguille spéciale  pour raccomoder ses bas en nylon ,aujourdh'ui ,on les jette

Tout se fabriquait car pas grand chose n'existait comme aujourd'hui.

Mon Père , charpentier, avait le don de faire "parler et vivre " le bois

Quand il s'agissait de mettre en pelote un écheveau de laine , la Maman le mettait entre nos petits bras , et avec rapidité , apparaissait une pelote de laine

La télé  Pfffff une "méchante " radio qui captait quand elle en avait envie

C'est bon malgré tout d'avoir connu ça , ça nous permet de faire la différence

Au retour de l'armée , j'achetais une chemise à crédit

Tè , il faut que j'aille en ville.....pas à pied comme autrefois

Réponse de rené3268 02 n° 11953/11977
Posté le: Jeudi 17 Septembre 2020 à 12:00
Titre: RE: Femmes de "Paloumayres"

Bonjour filles .. et garçons !

Merci Josy pour l'info; bisou à toi !

Réponse de josy714du47 04 n° 11954/11977
Posté le: Jeudi 17 Septembre 2020 à 13:42
Titre: RE: Femmes de "Paloumayres"

Bonjour, bonjour, 

Jay, c'est gentil de penser à nous ... en voyant une belle enseigne de chocolat ...coquin va!  et ma foi, bien tourné pour retomber sur tes pattes ..hi!hi!  une croquante et l'autre fondante ... je crois qu'il y a là-dessous un peu de polissonnerie !! Je connais des messieurs bien gourmands/ gourmets pour ce genre de friandise... et comme on dit ici, "certains en feraient presque de la fausse monnaie" tellement ils sont accros ... Je pense à quelques années près que nous sommes de la même génération...Effectivement ta maman est partie bien jeune, tout comme mon père qui est parti à 29 ans...je n'avais que 5 ans... comme je le disais hier, la vie nous met parfais bancal d'entrée... pourquoi? Dieu seul sait ! Je me souviens moi aussi d'avoir vu naitre une belle pelote de laine sorti de mes petits bras... même les échevaux de coton y passaient et se transformaient en jolie tresse pour réparer les trous des chaussettes...il faut le dire, elle reprisait plutôt deux fois qu'une, même les accros  sur les torchons de vaisselle ou les draps de lit étaient savamment reprisés... Il faut constater qu'aujourd'hui, les textiles sont bien différents et durent bien moins longtemps !! 

Banitcho, oui tu as raison j'avais enfoui toutes ces émissions dans un tiroir de ma tête qui commence à avoir des trous d'air... et dans ces films, il y avait une morale comme Jacquou le Croquant, Belle et Sébastien .. les seuls films qui nous étaient autorisés pendant "les grandes vacances" c'étaient les films avec Bourvil.. avec toute la panoplie des romans de Pagnol ... La vache et le prisonnier... un délice ! et de temps en temps, un burlesque avec Louis de Funes ; d'ailleurs je peux dire que si ces films sont au programme, je ne me lasse jamais de le regarder...

Il parait que la météo se brouille à partir de demain alors, ce n'est pas que je m'ennuie avec vous mais je veux finir de nettoyer mon parc alors j'y cours... bon après-midi ! Bisous. Josy

Réponse de HAIFFE Jay 02 n° 11955/11977
Posté le: Jeudi 17 Septembre 2020 à 17:06
Titre: RE: Femmes de "Paloumayres"

Oh!que non , Josy, pas de polissonneries, ni de sous entendus déplacés, car ce sont des compliments, dans mon esprit

 

Réponse de josy714du47 04 n° 11956/11977
Posté le: Vendredi 18 Septembre 2020 à 14:40
Titre: RE: Femmes de "Paloumayres"

Bonjour, bonjour, 

C'est vendredi, le week-end toque à la porte... vous allez pouvoir souffler un peu... et dans les deux sens,  je m'explique  :  1/ "repos" hebdomadaire et 2/ il va faire beaucoup moins chaud.. les orages et madame la pluie risquent de s'inviter .. ce qui ne sera pas un mal car tout est assoiffé ou crâmé... certains arbres se sont mis en protection et laissent choir leur feuillage depuis déjà plusieurs semaines. Les prémices d'un changement météorologique s'annonce, le beau bleu azur a fait place à un ciel uniformément blanc/gris, ma foi, nous en avions perdu l'habitude. Quant à nos agriculteurs, ils s'activent pour rentrer leurs récoltes le plus rapidement possible.. car s'il se met à pleuvoir conséquemment peut-être qu'ils ne pourront plus rentrer dans leurs champs et les récoltes restées sur pied risquent d'en pâtir...c'est vrai qu'ils ont des hectares et des hectares à récolter, à cueillir ,  les vendanges  ont commencé ... faudrait pas qu'il y est trop d'eau dans le vin ..et quand je pense qu'autrefois, une famille entière pourtant, vivait sur un hectare voire moins ! 

Jay, merci pour ton dernier message... c'était juste pour te taquiner .. surtout que j'apprécie beaucoup tes interventions. 

Bon après-midi à toutes et tous. Bisous. Josy.

 

Réponse de HAIFFE Jay 03 n° 11957/11977
Posté le: Vendredi 18 Septembre 2020 à 16:41
Titre: RE: Femmes de "Paloumayres"

Quand je dis que j'ai eu deux pensées (fondante et craquante)pour vous Mesdames en entrant dans cet établissement, je n'exagérais pas du tout

Car elle était vraiment fondante.....la boule de chocolat fin, qui a fondu délicatement dans ma bouche,

et d'un goût .....Hmmmmmm sans pareil

Quand je dis que j'ai pensé aux Dames , c'est bien vrai, car voici pour mes gourmandes Dames blanches, que je vais voir régulièrement à l'hôpital , (5 services)et sans qui , je ne me régalerais peut être plus avec ce chocolat.

Que de gentillesse naturelle  chez elles

 20200918164013dscn2494.jpg

Réponse de josy714du47 04 n° 11958/11977
Posté le: Vendredi 18 Septembre 2020 à 17:59
Titre: RE: Femmes de "Paloumayres"

Bonsoir Jay, 

Que voilà de beaux gestes accordées aux  belles pensées.. et beaucoup de coeur aussi ... donner de son temps  pour faire des visites dans un hôpital... bravo Jay. Dans notre ensemble pastoral, il  existe un groupe de personnes qui sont attitrées pour rendre visites aux malades de l'hôpital et des Epadh ... je ne faisais pas partie de ce groupe, par contre, j'étais dans la pastorale des funérailles... je faisais partie des laïcs qui accompagnent les familles dans le deuil lors des célébrations religieuses ou pas... le nombre de prêtres  en service étant plus que réduit, les diocèses ont formés des laïcs bénévoles pour ne pas enterrer les personnes comme des chiens, chacun apporte sa pierre à l'édifice ! Par contre, je trouve que le napperon sur ta table est magnifique  et tes poches de chocolat bien mises en valeur .. ce qui effectivement donne envie même virtuellement de venir en croquer quelqu'uns ! 

Nouveauté en ce vendredi, une toute petite pluie s'est invitée... ooh! elle n'a pas risqué inonder... je suis sûre qu'un grillon qui pensait prendre sa douche n'a pas même pas eu le temps de savonner et encore moins de se rincer ... hi!hi! 

Allez, je vais me pencher sur le repas de ce soir, le menu sera simple des haricots verts cuits à la vapeur nappés d'une petite sauce au boeuf hâché à la tomate fraiche  et le tout gratiné... Oui, 614 devrait apprécier... grimper dans les grands chênes creuse l'appétit ! 

Bonne soirée. Bisous. Josy  

Réponse de HAIFFE Jay 03 n° 11959/11977
Posté le: Vendredi 18 Septembre 2020 à 18:52
Titre: RE: Femmes de "Paloumayres"

C'est vrai , avec toute la collection de napperons de sa fabrication elle en a mis un que nous avons acheté en Grèce

Je n'ai pas le droit d'oublier celles qui disent en me voyant:"voilà notre "chouchou" et  je leur rétorque, 

"vous dites ça parce que je suis vieux" le tout dit dans la bonne humeur et avec un maximum de respect

Réponse de Banitcho 03 n° 11960/11977
Posté le: Vendredi 18 Septembre 2020 à 23:14
Titre: RE: Femmes de "Paloumayres"

Y faut leur dire: je suis un peu plus vieux que vous... sa te valorise...Hihihi.

Réponse de josy714du47 04 n° 11961/11977
Posté le: Samedi 19 Septembre 2020 à 08:17
Titre: RE: Femmes de "Paloumayres"

Bonjour, bonjour, 

Le soleil est absent ce matin,  cette nuit, une toute petite pluie s'est invitée vers 2 h30...Ooh! elle tombait tout doucement, elle a juste mouiller la poussière..et fait tomber quelques degrés. Il fait doux ce matin, un matin d'automne, il va falloir ramasser les feuilles mortes et à la pelle bientôt... ou plus moderne, en les soufflant ... je vais attendre pour les incinérer car beaucoup trop sec et autant éviter de déclencher un incendie... ça part tellement vite ! 

Je vais de ce pas m'occuper en priorité de "Bibi" après on verra bien ce qui m'appelle  pour la suite de la journée... sans doute me mettre au vert à la cabane pour prêter la main à 614 et surtout m'oxygéner la tête au milieu de ces grands arbres... Bon samedi à vous. Prenez soin de vous. Bisous. Josy

Réponse de josy714du47 05 n° 11962/11977
Posté le: Samedi 19 Septembre 2020 à 19:09
Titre: RE: Femmes de "Paloumayres"

Bonsoir, bonsoir, 

La journée a été belle, par moment, une goutte par çi ou une goutte par là... le vent s'est levé, il ne fait pas froid même si nous avons perdu quelques degrés ... on ne va pas se plaindre... une journée typique de septembre au final. Té! Je n'étais pas  revenue à la cabane depuis une dizaine de jours et j'ai été surprise de constater que les chataigniers ont viré aux couleurs de l'automne... à une vitesse  incroyable, par contre, les chataignes ne sous feront pas mal...elles sont toutes petites.  Après, c'est toujours un régal que d'entendre des palombes roucouler dans le bois... elles se repondent comme au printemps et il ne faut pas l'oublier, il y a aussi le pic noir qui bat la mesure! Ce matin, j'ai vu un grand rassemblement d'hirondelles sur deux lignes électriques,  elles se regroupent sérieusement et vont entreprendre leur long périple elles-aussi... c'est toujours aussi beau...pourvu qu'elles reviennent l'année prochaine... il y a tellement de choses et d'animaux  qui disparaissent de nos jours que l'on est en droit de se poser la question !  L'heure du "fristi" approche, faut que je me rapproche de ma gazinière...bof! suis en manque d'idées... peut-être va t-elle me soumettre un menu léger pour ce soir... hi!hi!

Excellente soirée de détente en ce samedi soir, seuls, "entre amis ou en famille"... ça aussi c'est devenu une chose rare ... tout fou-le camp ma pauv'Suzette !! Bisous. Josy

 

Réponse de Banitcho 03 n° 11963/11977
Posté le: Samedi 19 Septembre 2020 à 19:17
Titre: RE: Femmes de "Paloumayres"

Jo: a partir de septembre le soir la tradition s est soupe de légumes. Sa fait grandir... Hihihi.

Réponse de josy714du47 03 n° 11964/11977
Posté le: Samedi 19 Septembre 2020 à 21:44
Titre: RE: Femmes de "Paloumayres"

Merci pour le conseil Banicho... chez moi, en règle générale,  la soupe de légumes est à tous les repas midi et soir dès fin septembre voire début d'octobre ; bien que parfois en plein été, un bon tourin de tomates avec des fruits bien mûrs gorgés de soleil est fort apprécié .... un vrai délice. Quant à faire grandir, ça n'a pas eu grand effet sur moi...je suis fière de mon 1.50 m ...  pourtant crois-moi lorsque j'étais enfant je peux dire que j'en ai avalé pour ma part de pleines assiettes de potage en tous genres...  j'aurais pu devenir vraiment grande (même sans la soupe ) mon pauvre père mesurait 1.89 m et maman... devine ? 1.50 m- tu vois ! mais rassures-toi, ce n'est pas parce que je suis courte sur pattes que je ne m'en suis pas sortie... c'est sûr, on met les bouchées doubles mais sortez-vous de devant...j'ai fais mes preuves...  au final, c'est peut-être grâce à la soupe !!! ... hi!hi! Dorénavant lorsque je mangerais du potage, j'aurais une pensée pour toi... par contre, moi, je ne fais pas "chabrol" (tradition landaise où l'on verse du vin dans  le fond de potage restant dans l'assiette) bien que je suis native de Casteljaloux - Porte des Landes. Passe une bonne soirée et une excellente nuit. Je vais faire dormir les yeux. Bisous. A demain. Josy

 

Réponse de FRBLEU 03 n° 11965/11977
Posté le: Samedi 19 Septembre 2020 à 22:05
Titre: RE: Femmes de "Paloumayres"

Josy, pour le chabrol, je te reprends: ce n'est pas une tradition landaise mais périgourdine (chez moi!)

Réponse de Banitcho 04 n° 11966/11977
Posté le: Samedi 19 Septembre 2020 à 22:38
Titre: RE: Femmes de "Paloumayres"

Excuse moi, j avais aucune idée ta morphologie, s est pas sur sa que je juge les gens s est sur se q il ya a l interieur.

Réponse de piou ? 01 n° 11967/11977
Posté le: Dimanche 20 Septembre 2020 à 07:37
Titre: RE: Femmes de "Paloumayres"

bonjour, bonjour,

drôle de temps que celui d' hier. le matin au printemps, puis l'été est arrivé en début d'après midi avec ses grosses chaleurs, suivi de l'automne ciel gris ardoise... quelques brèves averses...après je sais pas, j'ai pas attendu le père noël.  pourtant en bretagne, il est fréquent de commencer le repas avec un barbeuc dans le jardin, suivi d'une raclette au coin du feu avant d'aller déguster une glace sous la tonnelle . je devrais être habituée .

mon doux et tendre aime faire chabrot. ce qui m'amuse beaucoup surtout depuis qu'il s'est laissé pousser la barbe :-). dans la sarthe, je me souviens qu'ils faisaient des " miotées" . du pain, du cidre...pas terrible mais, une façon de ne pas jeter le moindre quignon . perso, je préfère le pain perdu !

je vous souhaite un bon dimanche à tous, il fait encore chaud ce matin, et , je suppose que si averses il doit y avoir, ce sera dès que j'aurais mis le nez dehors ! 

Réponse de Francois24 03 n° 11968/11977
Posté le: Dimanche 20 Septembre 2020 à 07:38
Titre: RE: Femmes de "Paloumayres"

Exact FRBLEU chabrol = périgord !!! non mais  lol

Réponse de josy714du47 03 n° 11969/11977
Posté le: Dimanche 20 Septembre 2020 à 08:23
Titre: RE: Femmes de "Paloumayres"

Bonjour, bonjour,

FRBLEU, François24, Oups! désolée si je vous ai emprunté le temps d'une soirée et d'une nuit une de vos traditions.. mais chez moi, j'ai toujours entendu dire que c'était landais... merci à vous deux  d'avoir rectifié...  je l'ai toujours vu faire par un de mes grands oncles et il n'était pas périgourdin mais personnellement, lorsque 614 fait "chabrol"  au début, je me débrouillais pour être occupée car voir le vermicelle et les yeux du bouillon dans le vin ce n'est pas ma tasse de thé... maintenant ça ne me fait plus rien....chacun ses goûts ... après s'il aime... pourquoi pas ! Bon dimanche à vous deux et bon "chabrol" !!

Piou?  Pour avoir passé quelques mois en Bretagne, c'est vrai que le temps change vite là-bas mais durant les semaines que nous y avons passé, il a toujours fait une météo splendide... hormis au début de notre séjour 3 ou 4 jours où c'était venteux et il pleuvait de bonnes averses pendant 5 à 10 minutes puis stop ! d'un seul coup plus rien... si bien que des bretons que nous avons cotoyé nous ont dit en riant" Ici, il ne pleut pas ... que sur les c..s!" ça nous avez fait bien rire. 

Ce dimanche, nous prépare une journée automnale.. il a un peu plu la nuit dernière... d'ailleurs ce matin, les odeurs d'automne sont arrivées... ce mélange d' odeurs de feuilles mortes, de pluie, de champs de tournesols ,  moissonnés, de maïs dépiqués..tout ce méli mélo nous signale que l'automne sera là dans deux jours.. 

Je vous souhaite un excellent dimanche ... bonne chasse à ceux qui vont crapahuter dans les champs ou la montagne.. Bisous. Josy  

 

 

Réponse de piou ? 03 n° 11970/11977
Posté le: Dimanche 20 Septembre 2020 à 08:29
Titre: RE: Femmes de "Paloumayres"

bien sûr que la météo est très agréable en bretagne ! on peut avoir les 4 saisons en une seule journée, parfois d'une heure à l'autre. c'est...vivifiant ! kenavo Josy, une petite pensée en image pour toi :

20200920082920cham.jpg

Réponse de Banitcho 01 n° 11971/11977
Posté le: Dimanche 20 Septembre 2020 à 08:36
Titre: RE: Femmes de "Paloumayres"

Ici le chabrol s est " lou bagnat"

Réponse de josy714du47 05 n° 11972/11977
Posté le: Dimanche 20 Septembre 2020 à 16:24
Titre: RE: Femmes de "Paloumayres"

Piou? Pour la cueillette des légumes des bois, je ne me vois pas dans un tel "attirail" heureusement pour moi... avec un tel truc sur le dos, je suis sûre que je ne fais pas un kilomètre...ça doit peser son poids, tu dois transpirer que le diable...  en observant cette photo, je me dis que vu  le peu de fente de vision, c'est vraiment pas garantie que tu puisses dénicher un champignon .. en revanche, il ne doit pas marcher comme une danseuse, il doit surtout les écraser vu le "panard" qu'il arbore... et je te dis pas, à chaque fois que tu dois te baisser pour ramasser un champignon s'il manque d'huile ça doit grincer de partout...tu dois faire un boucan du tonnerre.. oui pour le coup tu risques vraiment le coup de fusil ..hi!hi! Eh!eh! imaginez-vous  si nous étions accroutrées d'un tel tas de ferraille, je crois, les filles que nous aurions assez de travail à avancer ... ne serait-ce que parce que nous serions tordues de rire. Par contre, il manque une chose très importante à ce brave guerrier... où est donc passé son épée? sa besace? si par chance, il lui arrivait de trouver des cèpes, comment les couperait-il et ou les mettrait-il? Je croise les doigts qu'il ne se casse la figure, il va s'aplatir comme une crêpe remarque que ce sera peut-être  comme ça qu'il risque par trouver quelques rosés des prés ! 

Pour ma part, lorsque je pars chercher des champignons, je me contente juste du bois de la palombière... je ne vais nulle part ailleurs... j'évite les endroits stratégiques sur la chasse, je ne cours pas dans le bois lorsque je suis en recherche, je fais très attention où je pose mes pieds pour éviter de faire du bruit...  et si je me trouve  sous la chasse lorsque un vol passe,  je m'accroupis, je ne bouge pas,là,  pour le coup, je ne suis plus la chercheuse de champignons, mais c'est la chasseur qui prend le dessus (eh! oui, pour ceux qui ne me connaisse pas, je suis aussi Josy la chasseresse mais juste  que pour la chasse à la palombe). Scotchée,  je suis le vol des yeux, je vois si ça  glisse ou pas et si  elles posent ... pour moi, vu qu'il ne sera pas question de coup de fusil.... j'enfile les couloirs et direct aux sols..là, est un autre moment "bonheur" à condition bien sûr que  mesdames les belles bleues veulent bien jouer ... avec nous ! 

Réponse de HAIFFE Jay 01 n° 11973/11977
Posté le: Dimanche 20 Septembre 2020 à 16:55
Titre: RE: Femmes de "Paloumayres"

Tandis que Josy, bien équipée, ramasse des champignons , Piou elle , visite Paris qu'elle ne doit pas connaitre, elle descend d'un bateau mouche

https://www.youtube.com/watch?v=e1d1nbstFOs

Réponse de josy714du47 03 n° 11975/11977
Posté le: Dimanche 20 Septembre 2020 à 19:56
Titre: RE: Femmes de "Paloumayres"

Bonsoir, bonsor, 

Jay, Le sixième sens, il y a bien longtemps qu'il s'est déclenché t...out seul, je sors d'une famille de paloumayres donc je suis tombée comme on dit  "dans la marmite".. j'ai passé mon permis de chasser en 1998.. ici, nous avons tous le permis de chasser mais nous ne chassons que la palombe ...et il n'y a aucun vaccin contre"le mal bleu" qui ressurgit tous les ans à la même époque.. mais personne n'a cherché à l'éradiquer par un quelconque vaccin..je crois même que nous faisons nos propres rappels automatiquement!

J'ai pu constater qu'effectivement Piou? se balladait sur un bateau-mouche.. mais elle n'avait pas emmené Jade... car je ne l'ai pas vu  sur la vidéo, c'est curieux quand même car je crois qu'elle ne fait ses ballades parisiennes qu'avec elle ! 

Quant aux champignons, il pleut vraiment pleuvoir, c'est sec comme la langue d'un pendu même si aujourd'hui, le pluvimètre indique 15 mm.  Allez, zou! à table.. Bonne soirée. Bisous. Josy    

Réponse de FRBLEU 02 n° 11976/11977
Posté le: Dimanche 20 Septembre 2020 à 21:40
Titre: RE: Femmes de "Paloumayres"

Chez moi le pluviomètre est toujours à 00 !!!

Réponse de josy714du47 02 n° 11977/11977
Posté le: Lundi 21 Septembre 2020 à 08:11
Titre: RE: Femmes de "Paloumayres"

Bonjour, bonjour, 

Il est 7h35, le jour peine à se lever...l'automne est bien là même si le calendrier ne l'annonce que demain... ce qui me fait souvenir de certaines  réflexions de ma grand-mère lorsque j'étais enfant : "Ooh! c'est déjà l'automne... on rentre dans la période des mois tristes ! bientôt l'hiver... mais que l'année passe vite ... je ne vois pas le temps passé..." à l'époque, je n'avais pas l'impression que la pendule tournait "vite" et que les saisons chanfeaient finalement tous les trois mois.. ça me passait au-dessus de la tête, l'insouscience de la jeunesse ..on voulait "devenir grand plus vite!"mais aujourd'hui, c'est moi qui m'entend dire que les mois, les saisons, les années  passent bien vite... et je suis tout à fait consciente que je suis passée de l'autre côté du pont... il faut presque "se dépêcher" à vivre, la question aujourd'hui est plutôt mais comment ralentir le temps ? Aah! sacrée pendule.. le plus important c'est d'avoir la santé et tant pis, laissons le temps courir aussi vite qu'il veut..  profitons de chaque instant qui passe !  Zou! Josy, c'est lundi.. jour de "bugade" (lessive) euh euh! pas à la main, la machine s'en charge, le ménage journalier...et puis après... c'est ça la vie de retraitée! Bonne journée. Bisous. Josy

Si vous avez vu/observé des palombes, et pour vous garantir que vos observations seront lues par TOUS, utilisez en priorité :

les observations migration et/ou pendant la journée utilisez la migration FLASH.

Ces services ouverts à tous permettent à tout le monde de vous identifier et de vous placer automatiquement sur la carte.

Tous les messagesAjouter une réponse
Pour pouvoir ajouter votre réponse à ce sujet de discussion, vous devez être connecté à votre compte palombe.com.
Si vous n'avez toujours pas de compte palombe.com, merci de créer un compte, sinon, il suffit de vous identifier...